Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jade Angel
I'm an angelbut I lost my wings and my halo
JE SUIS : Féminin J'AI : 24
ENTERRÉ LE : 26/01/2012
PROCHES EN DEUILS : 1240
AVATAR : Taylor Momsen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Jeu 16 Fév 2012 - 15:57

Jade était dans son appartement et elle avait prévus de sortir de chez elle, pour se rendre au bar, elle avait envie de décompresser, elle avait passer sa semaine à ranger, à s'inquiéter, à s'épuiser ne sachant rien faire d'autre que se changer avant d'aller se coucher. Elle avait voulus prendre un bol d'air, vus qu'elle n'était pas sortis de la semaine. Elle prit son temps doucement pour se détendre et choisir sa tenue. Elle avait envie de quelques choses de plutôt sobre mais qui attirait quand même le regard. Elle sortait elle ne voulait pas non plus être invisible.

Elle prit doucement un short noir, des bas résilles un peu déchiré à certains endroits, des chaussures à talons montantes et une chemise blanche qui laissait voir son soutien gorge bien entendus noir. Elle mit un moment à s'habiller, se regardant plusieurs fois de suite dans le miroir. Elle essaya plusieurs coiffures et finis par se décider pour rassembler ses cheveux sur le côté droit gauche de son visage les mettant sur son épaule et mit du rouge à lèvres rouges et se maquilla de noire comme à son habitude.

Elle prit sa veste en cuir et son sac assez noir pour pouvoir faire un ensemble. Elle avait décidé de sortir boire un verre, plutôt que d'aller au cinéma tout compte fais. Elle n'avait pas envie de se prendre la tête avec un film plus ou moins compliqué comme elle en avait l'habitude. Elle ferma bien son appartement et marcha doucement vers le bar. Elle respirait tranquillement et chantonnait légèrement ne voyant personne qu'elle connaissait. Elle entra dans le bar et se dirigea vers le bar et s'y installa. Il n'y avait pas grand monde.


Une vodka coupé avec du jus d'ananas s'il vous plait

Elle n'avait pas envie de finir sous une table ou chez un inconnus, donc elle allait couper ses boissons. Elle prit le verre et but une gorgée s'amusant de la trace de rouge à lèvres. Le barman était occupée plus loin et elle le regarda un instant ne sachant pas réellement ce qu'elle pouvait faire pour égayer sa soirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amadeo J. Howard
♕ ♛- Une Kalash' dans la gorge pour braquer son rêve...
1 Janv 1966 - 12 Sept 2001
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 13/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 399
AVATAR : Robert Downey Jr


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Jeu 16 Fév 2012 - 16:45


Voici maintenant, trois jours qu'Amadeo était revenu. Personne ne semblait ravi de le revoir, il avait l'impression d'être déjà venu une fois ici, mais tout cela était bien flou dans sa tête. Ce matin là, il s'était réveillé dans un appartement miteux entouré de deux toxicos à moitié morts allongés sur le sol. A vrai dire, ils étaient déjà mort, mais il semblait qu'une seconde mort ne saurait tarder, bientôt la réincarnation ? C'était tout le mal que leur souhaité Amadeo, au moins, leur misérable existence ne serait plus qu'un mauvais souvenir... Amadeo n'avait pas souvenir d'être entré ici, mais tout ce qu'il savait c'était qu'il avait besoin d'air. Il fouilla un peu partout, cherchant de quoi se changer. Il ignorait depuis combien de temps il portait ce treillis militaire... Qu'avait-il fait durant ses trois jours ? Il avait dormi. Rien de plus. Il avait fini par trouver un jeans bleu en assez piteux état, il l'enfila puis trouva un tee-shirt ainsi qu'un sweat-shirt noir. Il ramassa quelques herbes magiques qui trainaient au fond d'un tiroir et il fit les poches de ses hôtes et y trouva une certaine somme d'argent. Au moins de quoi survivre un mois, c'était déjà ça. Malhonnête ? Disons que personne ne lui laissait une chance alors il n'avait pas vraiment le choix. Et puis, après tout, il pensait que même s'il avait le choix, c'était bien plus simple comme ça. Il trouva un coin lavabo et en profita pour se rafraichir un peu, couper cette barbe qui poussait à sa guise, puis il sortit de cet endroit laissant les deux jeunes à l'agonie allonger sur le sol.

Toute la journée, le jeune homme erra dans les rues, cherchant un quelconque signe qui lui ferait comprendre ce qu'il faisait ici. Il était perdu, on le voyait déambuler dans les ruelles sans que personne ne se soucie de lui. Il espérait que quelqu'un l'interpelle et que ses souvenirs d'ici reviennent. Peut-être que quelqu'un l'attendait... Ou peut-être pas... La nuit tombait, et la réalité était qu'il était bel et bien seul. Certaines personnes semblaient l'avoir reconnu, et leur mine de dégout avait fait comprendre à l'ancien militaire qu'il n'était pas forcement le bienvenu dans la ville. Il se retrouva devant un bar, il resta planté devant quelques minutes réfléchissant de toute évidence. C'était étrange que cet endroit fasse en sa mémoire, un flash de lumière... Non, plutôt de flammes... Oui, c'était exactement cela... Il finissait par entrer songeant qu'un verre lui ferait un plus grand bien.

Il demanda un scotch au serveur qui semblait reconnaitre plus où moins Amadeo en lui demandant s'ils se connaissaient déjà, évidement il répondait être nouveau ici. Une fois servis, il observa la salle depuis son coin, il n'y avait pas grand monde. Tant mieux. Amadeo avait certaines difficultés à supporter la foule. Il tenta de se remémorer les fait passer, sa vie ne tant que vivant était claire dans son esprit, il revoyait chaque instant de son exécution... Puis il revoyait cette longue traversée après la mort, il se revoyait dans cette longue balade à ses cotés puis elle l'avait abandonné. Et puis il était là. Il manquait quelque chose... Entre la traversée et la balade... Mais quoi ? Puis son attention fut attirée par une charmante jeune femme qui était au bar, il 'n'avait pas même remarqué son entrée tellement il fut plongé dans ses pensées. Il décida de laisser tomber le problème de la mémoire qui flanche pour l'instant. Son regard croisa celui que la belle demoiselle qui n'eut aucune crainte à affronter son regard, c'était la première de la journée... Il eut un petit rictus avant d'enfiler son verre de scotch cul sec.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jade Angel
I'm an angelbut I lost my wings and my halo
JE SUIS : Féminin J'AI : 24
ENTERRÉ LE : 26/01/2012
PROCHES EN DEUILS : 1240
AVATAR : Taylor Momsen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Ven 17 Fév 2012 - 13:58

Jade n'était pas du genre à s'intéresser à ce qui était dans le bar. Elle avait djéà fais de mauvaise rencontre lorsqu'elle était vivante. Ce pourquoi dans son sac, il y avait une bombe lacrymogène et de quoi dissuader un adversaire de l'attaqué. Elle entama son verre doucement et se dit que finalement ce n'était pas assez fort et demanda une vodka simple et bien remplis le verre s'il vous plaît. Elle ne finirait pas sous la table, c'était quelques choses qu'elle maîtrisait assez bien mais au moins, elle se détendrait ce qui n'était pas réellement le cas. Elle passa son regard sur les quelques personnes présentes et remarqua un homme plus loin. Elle ne le connaissait pas. SOn verre se posa sur le comptoir devant elle. Elle sourit au barman et le prit doucement et tourna le regard. Elle rencontra le regard de celui de cette homme au fond du bar. Elle le soutiens, elle n'allait pas baisser les yeux devant un homme, c'était quelques choses qu'elle avait appris avec certains amis de son vivant. Lorsque l'on baisse les yeux, c'est une sorte de soumission. Apparemment cela amusa l'homme en face d'elle qui finit son verre d'une traite avec un sourire ou plutôt un rictus. Jade n'aurait sus dire si c'était amusée ou non.

Elle regarda de nouveau cette homme un instant. Il était beau, ou du moins Jade lui trouvait du charme. A vue de nez, il avait la trentaine... Peut-être moins, peut-être plus. Elle ne savait pas réellement le dire. Il n'était pas du plus classe, mais ça lui allait bien. Une espéce d'aura écrivait presque sur son front "Bad Boy". Jade était parfois du genre aventurière, c'était comme ça. Elle avait un peu d'instinct de survie mais à partir de quelques verres, elle ne l'avait plus. Elle décida de ne pas lui accorder plus d'attention pour encore un moment. Elle commanda un troisiéme verre, encore de vodka, pour être un peu moins timide. L'alcool avait beaucoup d'effet sur cette partie de personnalité. Oui, elle était timide en société quand elle ne buvait pas. Elleregardait le barman allait et venir, elle ne savait pas réellement si c'était son imagination, mais elle avait l'impression de sentir son regard sur sa nuque. Finalement, elle en commanda un quatrième, se leva doucement reprenant son sac et s'assit en face de lui. Elle ne dit rien dans un premier temps buvant une gorgée et elle dit

Vous faites surtout pas d'idée, je déteste juste boire seule...

Elle lui sourit légèrement. Elle était assez aventurière ce soir, et dire qu'il y a quelques semaines, elle était à deux doigts de se faire agresser. Mais pour le moment ce n'était pas réellement l'idée qu'elle avait en tête. Elle n'avait pas spécialement envie de draguer, elle voulait juste passer une bonne soirée et seule c'était compromis. Elle le regarda un instant et dit semblant de rien

Vous êtes nouveau ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amadeo J. Howard
♕ ♛- Une Kalash' dans la gorge pour braquer son rêve...
1 Janv 1966 - 12 Sept 2001
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 13/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 399
AVATAR : Robert Downey Jr


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Dim 19 Fév 2012 - 8:07



Amadeo avait bel et bien décidé de laisser ses problèmes de cotés quelque instant, il avait toujours eut du mal à s'intégrer dans la société, peut-être un peu trop anticonformiste. Déjà jeune, il n'avait pas beaucoup d'amis, à l'armée ce fut encore pire, il fut tellement mal intégré qu'il avait fini par commettre l'irréparable. Trahir son pays. Et pourtant il ne ressentait aucune sensation de remords, le 11 septembre 2001, son jour de gloire. Bien sur, capturé ce jour là à la base de lancement à l'aéroport de New-York, il avait été condamné à la peine capitale. Et alors ? Même s'il lui avait fallu une demie journée pour mourir, car Howard était un dur à cuir, on ne s'en débarrassait pas aussi facilement et l'empoissonner n'avait pas été aussi simple que ça. Et quand la mort fut venue, au milieu de ses convulsions et de ses rires démoniaques, il s'était éteint. Mais tout cela, personne ici ne le savait. Et personne ne devait le savoir. Amadeo n'avait confiance en personne, pouvait-il se confier à des gens totalement inconnus ? Bien sur que non. Il fallait qu'il ait confiance en quelqu'un pour peut-être un jour avoir la force de libérer ce poids de ses épaules, trouver enfin la clé de ses chaines, mais cela relevait de l'impossible. Car Amadeo James Howard n'était pas simple à apprivoiser. Trop méfiant, trop solitaire, trop fou peut-être. Et s'il pouvait refaire le passé, au fond de lui, il savait qu'il ferait la même chose, parce que tout simplement, personne n'avait jamais voulu de lui. Pas même, la femme qu'il avait toujours aimé, qu'il avait vu mourir et qui l'avait pour toujours abandonnée ; c'était la troisième fois qu'elle l'abandonnait... Il savait que cette fois ci, elle ne reviendrait jamais plus. Il devait à jamais, tirer un trait. Mais ce n'était pas aussi simple que ça... Le temps soignerait-il les blessures ? Amadeo s'en fichais, il errait comme une bête blessée attendant la mort... Sauf que lui, tout ce qu'il voulait, c'était ne plus jamais devoir penser... Il était seul, et son cœur était en millions de débris résultant d'une bombe à retardement. Est-ce qu'il recommencerait à faire le mal ici ? Parfois l'idée lui traversait l'esprit, vous savez, l'idée d'être une bombe humaine. Mais cela ne faisait que trois jours qu'il était là, il pouvait encore laisser à cet endroit sa chance...

L'homme observa la jeune femme qui demanda un troisième verre, une chose était sur, elle souffrait d'addiction à l'alcool... Ou peut-être pas... A vrai dire, Amadeo se fichait du pourquoi du comment, qu'elle boive si elle en avait envie. A son âge, il avait déjà perdu tout espoir de devenir un jour quelqu'un, abandonnant mes études... Et à 22 ans, je m'étais retrouvé à l'armé. Le commencement de la fin. Mais à quoi bon se torturer ? La blondinette commanda un quatrième verre, Amadeo se demandait au bout de combien de verre elle serait en train de vomir toutes ses entrailles, mais elle avait tout à fait l'air d'une habituée à l'alcool... Amadeo fit signe au garçon qu'il souhaitait avoir un nouveau verre quand la jeune femme se leva lentement tout en reprenant son sac pour finalement se diriger vers... Lui. Elle absorba une petite gorgée avant de lui adresser la parole avec un sourire. Howard dessina un sourire en coin amusé et le garçon vient lui apporter un second verre avant de retrouver à ses occupations. Elle fixait l'ancien militaire avec un air sure d'elle, lui, observait sa tenue vestimentaire assez particulière. Cela lui faisait penser aux jeunes filles en faculté de médecine, des filles à papa qui se prenaient pour des rock star... Finalement après un léger silence, il répondait dans un soupire

« Nouveau... Cela dit, je m’en sors pas mal. J’ai trouvé un bar... Qui aurait cru que les macchabés boivent un coup ? »

Ironique ? Pas vraiment. Disons que malgré son immense folie, il n'avait jamais cru en dieu et toutes ses choses qui disent qu'il y aurait une vie après la mort, selon lui, cela n'avait jamais été que des conneries... Et voila, qu'il s'avérait qu'il y avait bel et bien un monde des morts, puisqu'il y était... Cela pourrait paraitre effrayant, mais ayant vécu dans une atmosphère assez morbide, il était assez habitué à ce genre d'ambiance... Amadeo absorba la moitié de son verre de scotch puis l'observa dans un silence... De mort...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jade Angel
I'm an angelbut I lost my wings and my halo
JE SUIS : Féminin J'AI : 24
ENTERRÉ LE : 26/01/2012
PROCHES EN DEUILS : 1240
AVATAR : Taylor Momsen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Lun 20 Fév 2012 - 9:49

Jade n'était pas alcoolique, elle ne buvait que rarement seule, mais bien entendus quand on vit pratiquement dans la rue avec ses potes, on boit plus que de raison. Elle ne se souvenait plus de la dernière fois où elle avait été malade toute la nuit. Ah si.. C'était le jour de l'anniversaire d'un de ses amis, elle avait vomis ses entrailles, son cerveau et à en croire ses amis, elle avait même parlé d'une partie de ses os. Elle n'avait plus vraiment d'occasion de se rendre malade, quatre verres de vodka c'était comme un pour une adolescente normal de son âge. Le genre de fille qui trempe ses lèvres et est déjà pompette. Elle avait une devise, lorsque l'on ne sait pas boire, on ne boit que lorsque l'on est sûre de pouvoir avoir confiance dans les gens qui nous entourent. Elle avait vu bon nombre de fille, se laisser avoir par des garçons profitant de leur état d'ébriété avancer. Ce qui l'avait poussé à apprendre à boire, à savoir ses limites à s'imposer des règles. L'une des premières qu'elle avait instauré avec une amie, on ne change pas d'alcool, lorsque l'on commence avec un alcool on se termine avec cet alcool, cela évitait la plupart du temps d'être malade. La seconde, lorsque l'on enchaîne les verres et que l'on voit qu'on arrive au stade, atteinte mais pas bourrée, on espace ses verres. Là tout de suite dans ce bar, elle était loin d'être atteinte, loin d'être au stade de se demander si elle était bourrée ou non... Non mais elle n'était pas chez elle, ni chez un ami... Du coup, elle ne voulait pas perdre le peu de neurone qu'on lui accordait étant blonde... La tout de suite elle buvait pour se détendre, pour oublier le passé et vivre le moment présent.

Parfois cela lui faisait du bien d'oublier complètement le passé, de ne penser qu'à l'instant se passant devant elle. Elle n'avait pas un passé des plus glorieux, elle avait failli mourir deux fois... Une fois de froid à cause de son géniteur... Une fois dans un accident de voiture à cause de celui qu'elle considérait comme son père... Elle avait frôler aussi la mort ici au Skyline, lors d'une altercation avec deux hommes très éméchés. Et elle avait finalement été sauvée par un tatoué sympa. Enfin... Encore s'il n'y avait que cela, à la limite... Mais elle avait aussi été en foyer, était considéré comme n'étant rien par ses parents adoptifs, avait été légèrement railler à l'école par ses camarades... Enfin, bref, elle n'avait pas eu la vie facile que les gens lui prêtaient généralement. Oui, elle était souriante, elle s'habillait de façon assez classe ou décalée, elle avait les cheveux blonds platine et se maquiller. Mais... Elle était loin d'être la fille à papa, qui a eu tout ce dont elle rêvait depuis sa naissance étant simplement une princesse. Mais dans un sens elle préférait qu'on la considère comme ça, lorsqu’on la connaissait on savait que ce n'était pas le cas, même si elle ne disait pas réellement sa vie d'avant. Elle but une gorgée de vodka, alors que le nouveau parlait.

Moi aussi ça m'a étonné au début, je pensais que ça allait passer à travers mon corps ou comme dans Pirates des Caraïbes qu'on verrait les os et le vin passé au travers...

Elle sourit légèrement, le pire c'était qu'elle l'avait réellement pensé en arrivant dans le tunnel. Elle pensait qu'elle deviendrait un squelette ambulant et qu'elle ne pourrait manger, boire ou faire toutes autres activités simplement humaine sans voir un os partir dans le décor. Étrange, mais bon, elle avait une imagination débordante.

On va pas dire que je suis nouvelle, mais suis là que depuis fin Janvier...Et la première chose que j'ai aussi trouvé c'était le bar. A croire que nous sommes tous des alcoolique notoire en passant l'arme à gauche... Je m'appelle Jade...

Elle se foutait de savoir si ça l'intéressait ou non. Elle avait décidé de passer sa soirée à essayer d'oublier son passé et quoi de mieux que de parler avec quelqu'un qui ignore tout de ce dit passé et qui en plus n'était pas si mal à regarder. Elle but encore une gorgée, les verres étaient réellement petit ici ou sa soif était réellement très grande ? Peu importe, elle allait attendre un peu avant de boire un autre verre. Elle ne voulait pas non plus commencer à déballer des choses complètement incongrus à son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amadeo J. Howard
♕ ♛- Une Kalash' dans la gorge pour braquer son rêve...
1 Janv 1966 - 12 Sept 2001
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 13/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 399
AVATAR : Robert Downey Jr


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Lun 20 Fév 2012 - 16:47

Amadeo observa la jeune femme lui parler d'un film puis quelque peu de sa vie, ou plutôt de son arrivée, le voila rassurer... Il était tombé une pipelette hyperactive... Cependant, Amadeo lui pardonnait ce défaut puisqu'elle avait un sourire absolument radieux qui mettait un peu de soleil dans ce bar... L'homme continua de la fixer avant de vider son verre et faire signe au serveur de revenir par là avec un nouveau verre. Il s'adossa contre le dossier de la chaise et ne quittait pas la demoiselle du regard. Qu'est ce qu'il pouvait bien faire ? Plusieurs options se présentaient devant lui. Première solution : Partir. Seconde solution : Lui demander dans la politesse d'un militaire de déguerpir. Troisième solution : Donner une chance à cette conversation. Il décida de laisser une chance à la conversation après que le garçon lui apporta un nouveau verre de Scotch. Cette boisson lui rappelait de très bons souvenirs, mais est-ce qu'on pouvait se contenter de vivre avec des souvenirs ? Non, Amadeo avait besoin de beaucoup plus que des souvenirs, il voulait d'un présent et son présent était vraisemblablement le néant à l'instant même... Aucun avenir pour Amadeo James Howard, et pourtant il paraissait fort, il paraissait sur de lui, il ne pouvait pas montrer un seul signe de faiblesse, il les connaissait ses requins qui n'attendent qu'un signe de faiblesse pour te mener vers le fond, il avait déjà eut le tour une fois, il ne souhaitait pas revivre cela une seconde fois... Il fixait la jeune femme avant de lui répondre

« Amadeo... »

Il y avait bien longtemps qu'Amadeo avait fait le deuil sur sa vie, il était mort depuis plus de dix ans, mais ça elle l'ignorait et il se gardait bien de le lui dire. L'homme n'avait jamais été très doué pour lancer la discussion, il avait des instincts particuliers, mais probablement pas au niveau de la communication avec les autres. Mais la jeune femme était très ouverte d'esprit et mettais Howard assez à l'aise malgré tout. Il avait probablement besoin d'un peu de temps pour s'habituer, il était en milieu inconnu et il lui fallait du temps pour trouver ses repères, ses marques. Il absorba une nouvelle gorgée de cette délicieuse boisson et fixa la demoiselle qui était avouons le, trés agréable à l'oeil. Il se redressa, posant le coude droit sur la table afin de loger sa tête dans le creux de la main, oui, le cerveau est lourd. Non pas à cause de l'alcool, Amadeo était un très grand buveur, presque imbattable, il ne fallait pas oublier qu'il avait fait la guerre et qu'il avait bu en compagnie d'officiers très bien rodé niveau alcool. Howard fini par relance la discussion après un bref silence, ou seul le bruit de vaisselle était perçut par leurs oreilles :

« Comment ce fait-il... Jade. Que tu te retrouves dans ce bar miteux ? »

Oui, Amadeo la tutoyait, il ne voyait aucunement pour quelle raison le vouvoiement serait plus correct, il ne vouvoyait que les personnes qu'il respectait et vraiment, il n'y en avait que très peu. Il était vrai que la présence de la jeune femme en ses lieux l'interpellait, elle était très jolie, jeune, pourquoi n'allait-elle pas en boite, ou se faire des amis je ne sais où, ou bien aller se faire un cinéma... Quand il songeait que ça faisait vingt ans qu'il n'était pas entré dans une salle de cinéma, cela devait avoir bien changé depuis ce temps... Quoi qu'il en soit, il était au fond, ravie d'être en charmante compagnie, depuis son arrivée ici, il n'avait croisé que des drogué et des alcoolique au bord de la mort, ça changeait beaucoup du coté obscur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jade Angel
I'm an angelbut I lost my wings and my halo
JE SUIS : Féminin J'AI : 24
ENTERRÉ LE : 26/01/2012
PROCHES EN DEUILS : 1240
AVATAR : Taylor Momsen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Mar 6 Mar 2012 - 7:29

Jade regarda Amadeo. C'était un prénom original, elle ne l'avait jamais entendu, ni jamais entendu quelques choses d'approchant. Elle sourit juste légèrement quand il dit son prénom. Elle était tout de même timide, encore un peu. Elle ne savait pas réellement pourquoi elle ne voulait plus l'être mais elle avait envie de se lâcher. Elle commanda un autre verre. Elle surprenait souvent avec le nombre de verre d'alcool qu'elle descendait. Elle tendit son verre vide et prit à la place le verre plein, elle fit doucement tourner le liquide dans son verre et regarda Amadeo. Elle but une gorgée, qui lui donna cette impression de chaleur se répandant dans ses veines. Elle savait que maintenant, elle n'aurait plus de timidité réel, qu'elle ne devait pas trop abusé sur les verres après. Elle sourit encore un peu plus quand il demanda ce qu'elle faisait ici... Elle sourit en coin avant de dire avec une mine interrogatrice

Pourquoi ne pourrais-je pas y être ?

Elle fit un léger clin d'oeil et elle se posa elle-même la question. Elle aurait pu appeler Déborah pour aller en boîte, Cassie pour aller faire la fête, Taylor ou même Zach. Elle n'avait pas réellement réfléchis à venir ou aller quelques parts avec quelqu'un. Elle avait pourtant planifié ça soirée toute la journée et à aucun moment, elle n'avait imaginé partager cette soirée avec quelqu'un. Elle avait envie de s'éloigner, envie d'oublier tout, de faire de nouvelle connaissance. Mais surtout, elle voulait être seule, sans personne qui pouvait la déchiffrer, sans personne qui connaissait son histoire. En faites, c'était cela, elle n'avait pas envie de passer la soirée avec quelqu'un qu'elle connaissait. Elle regarda Amadeo toujours avec ce demi sourire amusée. Elle était du genre souriante et elle ne pouvait pas faire la tête, sauf pour bouder. Elle le regarda un instant, il était inconnu et quelques choses de mystérieux, de sombre en lui faisait qu'elle ne pouvait s'empêcher de se questionner et de le trouver intéressant. Elle avait toujours été attiré par ce genre de garçon, ou homme plutôt... Elle aimait bien ce côté sombre que l'on découvre tout doucement en grattant la surface s'il nous laisse faire assez longtemps pour que l'on puisse découvrir quoi que se soit...

J'avais envie d'être une fille dans un bar, et boire pour m'évader... Pour répondre à ta question ! Et ce bar est pas si miteux, j'ai connu bien pire !

Elle le regarda un moment, ce bar était loin d'être l'un des plus miteux qu'elle est fréquenté, n'ayant pas l'âge de boire dans les bars, sa bande allait dans les bars trés mal famé, où l'on demande aucune carte d'identité et où sur les tables on voit les traits de cocaïne s'enchaînait. Elle n'aimait pas réellement ce genre d'endroit mais elle supportait mieux avec quelques verres dans le nez.

Et qu'est ce que toi tu fais ici ? Si tu trouves ce bar si miteux ?


[Désolée c'est pas top >< je ferais mieux au prochain post]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amadeo J. Howard
♕ ♛- Une Kalash' dans la gorge pour braquer son rêve...
1 Janv 1966 - 12 Sept 2001
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 13/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 399
AVATAR : Robert Downey Jr


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Mar 6 Mar 2012 - 16:16

Amadeo observa la jeune femme boire un nouveau verre, il devait avouer être assez impressionné de voir une jeune demoiselle de sa corpulence absorber autant d'alcool en si peu de temps et cela sans être complètement ivre. Peut-être que cette jeune fille avait des problèmes dans sa vie, à vrai dire, ce n'était vraiment pas le problème d'Amadeo, et si ça ne le touchait pas il s'en fichait complètement. Il se fichait de sa vie, parce qu'il avait déjà assez à déplorer de la sienne pour s'occuper de celle des autres, et même sa vie il ne la racontait pas. Pourtant, ils furent nombreux à essayer d'en savoir plus sur son passé, mais il avait toujours été une tombe. Les gens ne l'appréciaient pas beaucoup, s'ils apprenaient qu'il était un ancien militant d'Al Quaida, et qu'en plus de ça, il avait participé au drame du 11 septembre... Mais il n'était pas totalement idiot, il savait qu'un jour la vérité éclaterait et pourquoi ? Parce que ses tortionnaires finiront par mourir à leur tour un jour, et quand ils seront ici, ils se rappelleront encore de ce jeune homme qui cracha sur le drapeau américain avant même de sombrer dans la démence due aux convulsions de son corps... Ah oui, dans les prisons ils savaient tuer « proprement » disent-ils. Oui, c'était propre... Pas une tâche de sang ! Il avait seulement vomi toutes ses tripe, c'était presque noyé dedans, il avait seulement convulsé pendant des heures comme un chien, ça oui. Amadeo aurait préféré qu'on lui tire une balle dans le crane plutôt que de lui infliger ses trois injections de poisson... Il aurait préféré se vider de son sang plutôt que de se faire ronger de l'intérieur... C'était une sensation dont il ne pouvait pas parler, mais son dégout envers la société n'avait fait qu'augmenter... Mais le jour où ils viendront ici, Amadeo les attendra et il n'aura toujours pas peur. Il partirait s'il n'y avait que ça, il s'en fichait. Il n'avait rien, pas de famille, pas d'amis, pas d'argent, pas de vie... Mort, il était mort.

La jeune femme répondit à la question d'Amadeo par une question. Original n'est-ce pas ? Elle lui adressait un sourire en coin, puis même un clin d'oeil, se fichait-elle de ne voir sur son visage que de l'indifférence ? Il avait beau ressentir, mais Amadeo ne laissait jamais rien paraitre. Puisque le silence s'installa elle avait fini par lui répondre. Avant d'annoncer que ce bar n'était pas miteux. Alors l'homme observa les lieux encore une fois, il était vrai qu'il avait vu bien pire... A vrai dire, quand des tables d'école recouverte du sang de ses élèves vous servent de table pour boire un verre, il était vrai qu'ici c'était le grand luxe... Mais quand il repensait à sa vie à New-York dans les grands bars branchés, avec de la musique, des filles et out ce qu'il fallait... Ce bar était pitoyable. Et il avait imaginé que cette fille fréquentait ce genre d'endroit... De toute évidence non... Avec des questions anodines, on en apprend plus sur les gens l'air de rien... Elle l'interrogea à son tour et il répondait d'une voix calme

« Probablement parce que c’est le seul bar qui ne me fout pas dehors... Pour répondre à ta question. »

Amadeo n'était pas ce qu'il y avait de plus aimable en ce monde quand on le questionnait avec autant d'insistance, mais elle aurait pu s'en douter. Il prit son verre entre ses doigts et avala son contenu tout en conservant sa tête appuyée sur sa main, ce qui lui donnait un air vraiment.... Elégant ou presque...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jade Angel
I'm an angelbut I lost my wings and my halo
JE SUIS : Féminin J'AI : 24
ENTERRÉ LE : 26/01/2012
PROCHES EN DEUILS : 1240
AVATAR : Taylor Momsen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Jeu 8 Mar 2012 - 16:23

Jade n'était pas le genre de fille à se laisser impressionner par une indifférence totale. Elle savait que quoi qu'en dise les gens indifférents, il y avait toujours quelques pensées pour l'interlocuteur. Même lorsqu'elle-même faisait l'indifférente, elle pensait à la personne qu'elle ignorait. Elle n'était pas du genre à lâcher le morceau et elle adorait les défis. C'était même l'une des choses qui la poussait, la booster. Elle pouvait passer des heures à essayer de résoudre un problème et l'apparente indifférence d'Amadeo n'était pas du tout un frein dans leur discussion, parce qu'elle préférait un mec compliqué à déchiffrer qu'un garçon trop lisse trop plat. C'était d'ailleurs se qui l'avait mené dans certaines bagarres avec ses anciens petits copains. Elle n'avait pas eu d'exemple et elle s'était parfois embarqué dans des histoires compliqués et très forte. Elle adorait les sensations fortes et si un garçon était un méchant garçon compliqué, elle signait où il voulait. Elle se souvenait avec un sourire toujours en regardant Amadeo qu'elle s'était retrouvé chez les flics pendant un très long moment parce qu'il était dealer de drogue et dealer d'arme. Ce qu'elle savait et qui l'avait mené dans cette cellule. Mais son jolie minois avait réussis à faire croire au policier qu'elle n'était pas au courant. Elle se souvenait aussi toute les visites qu'elle avait rendus à ce garçon assigné à domicile alors que les policiers lui avait conseillé de ne pas du tout le faire.

Elle but le reste de son verre avec rapidité, c'était une espèce de défense qu'elle avait. L'alcool faisait d'elle une fille pleine d'assurance, prête à tout tester, tout assumer. Elle réussissait à parler, à flirter et arriver même parfois à arriver à ses fins. Elle ne savait pas réellement ce dont elle avait envie là de suite. Mais elle ne s'en préoccupa pas et regarda le barman jouant du bout des doigts avec son verre vide. Non ce n'était pas raisonnable d’enchaîné tout de suite, elle reposa son verre et posa son menton sur son poing serré. Elle regarda Amadeo comme essayant de le déchiffrer. Elle aimait bien sa nonchalance et son aura de mystère noir. Elle regarda doucement son verre vide et dit

Ils aiment qu'on consomme et du moment que tu ne te bagarres pas, je pense que tu n'auras pas de problème...

Elle regarda le barman et lui fit un sourire qu'il lui rendit avant de retourner à son travail. Elle venait souvent sans venir tout le temps. C'était quelques choses d'étrange, se sentir bien dans un bar. Elle regarda de nouveau Amadeo et replaça une mèche de cheveux derrière son oreille et dit

Que fais-tu de tes journées ? A part chercher un bar qui t'accepte ?

Elle leva un sourcil légèrement. Elle regarda un autre garçon au loin, beaucoup moins charismatique mais elle regarda vers lui un peu comme pour lui apporter un peu d'importance mais elle retourna vite sur Amadeo pour le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amadeo J. Howard
♕ ♛- Une Kalash' dans la gorge pour braquer son rêve...
1 Janv 1966 - 12 Sept 2001
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 13/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 399
AVATAR : Robert Downey Jr


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Ven 9 Mar 2012 - 9:35

Howard observa la jeune femme boire le reste de son verre avec rapidité, il allait jusqu'à se demander si la jeune femme en question ne buvait pas du jus de fruit... Mais elle avait l'air beaucoup plus détendu à chaque verre ingurgité. Elle jouait avec son verre vide du bout des doigts la tête posée dans son poing. La galanterie voudrait qu'il lui offre un verre, mais il était loin d'être ce genre d'homme à se plier aux règles de bonne conduite, il vivait suffisamment dans la pauvreté comme ça. Et même s'il avait les moyens, pourquoi diable devrait-il faire cela ? Il avait été élevé ainsi, dans l'art de savoir vivre avec ses parents, les pétés de tunes ; certes... Mais il en avait tout perdu à l'adolescence... Elle l'observait et il la regardait le regard vide tout en l'écoutant parler, puis elle décrocha son regard vers le barman puis vers quelqu'un d'autre. Amadeo détachait à son tour son regard sombre de la blondinette et plongea sa main droit dans la poche de se jeans tout simplement volé, il en sortit un briquet avec... Des jeunes demoiselles dénudées dessus, il sourcilla légèrement, décidément ses jeunes qui l'avaient hébergé étaient bien de sacré comique... Elle lui avait posé une question et le silence c'était installé, il sentait qu'elle regardait ailleurs et en toute honnêteté il n'avait pas vraiment envie de répondre à ce genre de question...

Il releva ses yeux vers elle au même instant où elle reporta son regard sur lui, il posa le briquet sur la table après avoir tenté de l'allumer et il était de toute évidence vide. Qu4est-ce qu'il faisait de ses journées ? Est-ce qu'elle sous entendait par là, les mots travail et loisir ? La bonne blague... S'il était honnête, il lui répondrait qu'il profitait de la naïveté des gens pour qu'ils l'hébergent et qu'il les dépouillait par la suite. Mis appart cette fille, Deborah, qui semblait persuadé que j'avais besoin de son aide... Une fille étrange c'était certain. Sans parler de son amant, un musicien... Il se méfiait d'Howard, il avait bien raison. Il demeurait d'un calme implacable, fatigué de cette mort où il ne trouvait aucun repos ; il avait songé quelque instant que son calvaire soit fini, mais ce n'était pas vraiment le cas... Il errait, tel un chien dans les rues de Bagdad qui cherchait un coin où il pourrait boire ou simplement s'allonger à l'abri des coups de feu... Amadeo avait de très net souvenir de sa vie en Irak, des souvenirs atroces... En observant la demoiselle, il songeait encore à un petit village d'à peine cinquante habitants, les adolescentes qui furent violée par les soldats américains dit soldats de la liberté. Ils lui avaient remit une jeune fille entre les mains, elle était destinée à être violée et tuée. Il lui avait éclaté la tête contre le mur de leur mosquée pour qu'elle ne perde pas tout honneur... Oui, quand il était encore un soldat, le mot honneur avait encore un sens pour lui, par la suite il avait compris que ça n’avait pas de sens... parfois, il se disait qu’il devait oublier tout cela, mais c’était impossible. Il devait grader tout ce qu’il avait vu en mémoire, pour que toujours quelqu’un se souvienne, puisqu’Ellen n’était plus là...

« J’observe... »

Autrement dit, il ne faisait rien du tout... Et ce n’était pas un mode de vie qui lui déplaisait, il se voyait mal faire garçon de café, ou même passer le balais dans un super marché, ou autre... Il était condamné à rien faire, car appart tué, il ne savait rien faire d’autre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jade Angel
I'm an angelbut I lost my wings and my halo
JE SUIS : Féminin J'AI : 24
ENTERRÉ LE : 26/01/2012
PROCHES EN DEUILS : 1240
AVATAR : Taylor Momsen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Lun 12 Mar 2012 - 16:47

Jade était souvent plongée dans ses pensées, ceux pourquoi les silences ne la gênaient en rien. Elle ne remarquait la plupart du temps même pas qu'il y avait des silences, elle remarquait juste parfois des gens en train d'attendre sa réponse. Elle regardait Amadeo sans réellement le voir. Elle repensait à sa vie doucement, enfin, son verre peut-être de trop pour être totalement lucide, lui faisait penser au passé. Les amis qu'elle avait eu et qu'elle avait abandonné avant d'arriver à New York, les parents qui l'avaient laissé là, ceux qui se fichaient d'elle. Elle se demanda un moment, ce qui aurait suffit à ne pas la faire tuer à 18 ans. Tout d'abord, si elle revenait au début... L'absence d'alcool dans le sang de son père... Ce qui lui fit porter les yeux sur son propre verre vide. L'alcool pouvait faire tellement de ravage, et pourtant c'était avec l'alcool qu'elle se soulageait la plupart du temps. En même temps, pour oublier l'alcool était votre plus grand ami. Celui en face d'elle l'avait bien compris aussi. Elle releva les yeux vers son verre et vers lui. Il tenait l'alcool déjà c'était bien, quand on voit les poivrots sortirent du bar en ne sachant plus leur adresse, on a pitié et rien de plus. Elle le regarda un moment. C'était tout à fait le genre de garçon avec qui elle sortait, le genre qui ne bave pas devant son décoletté, limite, je m'en fous que tu sois là ou pas ça ne change pas pour moi. Il avait aussi un aura dangereux, mystérieux presque... Elle le fixa avec un demi sourire un long moment...

Observer... C'est un bon moyen de connaître les gens... Mais il ne faut pas oublier de profiter... De ce que tu apprends

Elle était aussi quelques peut observatrice, moins que lui sûrement, étant la plupart du temps dans ses pensées. Elle se massa un instant la nuque et mit ses cheveux sur son épaule droite pour libérer le côté gauche et s'appuyait de nouveau à son coude. Elle fixa un long moment Amadeo avant de dire

Qu'est ce que tu as observer chez moi ?

La curiosité était un vilain défaut disait sa mère. Pourtant jamais elle n'avait pu arrêter d'être curieuse, de toujours vouloir tout savoir. Elle n'aimait pas qu'on lui cache des choses, c'était sûrement pour cela qu'elle sortait avec des garçons mystérieux, parce qu'elle voulait découvrir leur secret. Elle avait une approche plus délicate en sortant avec eux, c'était normal de vouloir en savoir plus sur son copain... Elle sourit légèrement. Elle n'était pas sûr que ce genre de chose fonctionnerait sur Amadeo. Il était plus vieux, plus rusé et il fallait dire que cela l'excitait d'avantage, plus c'était difficile plus elle aimait cela...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amadeo J. Howard
♕ ♛- Une Kalash' dans la gorge pour braquer son rêve...
1 Janv 1966 - 12 Sept 2001
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 13/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 399
AVATAR : Robert Downey Jr


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Mer 14 Mar 2012 - 10:05


Elle lui annonçait qu’observait était une chose bien, mais qu’il fallait profiter de ces savoirs. Amadeo n’était pas idiot, observer e genre humain ne l’intéressait pas s’il n’y trouvait aucun profit. Les gens le répugnait la plus part du temps, ils courent après le temps, en particulier ici. Tout le monde était mort, mais chacun voulait se racheter ou poursuivre la vie qu’il avait avant. C’était un comportement qu’Amadeo, après tout ce temps d’observation n’arrivait pas à comprendre. Il ne voulait pas d’une nouvelle chance, il ne voulait pas travaille à l’armé, ni ailleurs. Mais ailleurs c’était impossible, Howard ne savait rien faire d’autre que la guerre. Elle se recoiffa sans que l’homme n’y prêta attention, il fit un signe au serveur pour qu’il lui apporte un autre verre, le gérant de ce bar ne supportait pas la vue d’Amadeo, mais pourtant il le tolérait dans son bar parce qu’il rapportait pas mal. Amadeo n’avait aucune idée de combien il dépensait, avant de partir il vidait toujours ses poches pour sortir tout ce qu’il en avait. Parfois trop, parfois pas assez. Parfois il n’avait rien, fort heureusement pour lui certaines connaissances accepté de payer l’adition pour lui. Elle lui posa une question assez étonnante ce qui ramena l’intention d’Howard sur la blondinette en face de lui. Il fut assez amusé par la jeune femme à cet instant même, et il lui répondait :

« Tu n’as pas froid aux yeux pour une fille de cette carrure... Pas étonnant que tu sois morte si jeune... »

C'était le genre de remarque qui ne plaisait pas trop aux gens en général. La franchise d'Amadeo pouvait être assez troublante, il n'était pas de ceux qui mâchaient leur mot. Ce qu'il venait de dire était en quelque sorte une partie de ce qu'il avait pu observer chez elle. Il n'avait pas vraiment prit le temps de s'intéresser à la jeune fille, il était venu boire un verre après tout. Mais il était certain qu'au bout de ses cinq minutes passées en sa compagnie, il avait à peu prés cerné les grandes lignes de sa personnalité : Intrépide, changeante, susceptible probablement (ceux qui la jouent les gros durs cachent un égo surdimensionné), elle avait ce coté aventurier... Et aussi très coquette à en juger par sa tenue vestimentaire et le nombre de fois qu'elle avait touché sa chevelure dorée dans la soirée. Pour les faces cachées de sa personnalité il hésitait encore... Mais probablement quelqu'un d'une grande bonté. Le serveur lui apporta un nouveau verre qui vient s'aligner sur la table avec les quatre autres. Howard soupira faiblement observant un jeune homme qui ne ressemblait vraiment à rien qui fixait la jeune femme d'un œil avide dans le dos de la jeune femme. Amadeo reporta son regard sombre et demanda d'une voix tout à fait naturelle :

« Est-ce que tu as une arme sur toi ? Mon observation me porte à croire que tu vas en avoir besoin en sortant d’ici... »

Si c'était son petit ami, il songeait que ça serait plutôt lui qui aurait besoin d'une arme vu le regard qu'il lui avait jeté. Tuer, il ne songeait pas que c'était un mal quand il s'agissait de se défendre. Il doutait qu'elle soit en couple avec ce genre de poivrot sans intérêt, que si vous vous installez à sa table il vous raconterait tous ses malheurs jusqu'à ce que vous vous endormiez. La jeune femme n'était pas le genre de personne qui aime la routine, mais il pouvait toujours se tromper. Il prit son verre pour en boire la moitié puis reporta son regard sombre vers le bar où le serveur était occupé à astiquer un verre à vin brillant neuf.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jade Angel
I'm an angelbut I lost my wings and my halo
JE SUIS : Féminin J'AI : 24
ENTERRÉ LE : 26/01/2012
PROCHES EN DEUILS : 1240
AVATAR : Taylor Momsen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Jeu 15 Mar 2012 - 6:05

Jade fut surprise, par sa réponse. Il ne s'étonnait pas qu'elle soit morte si jeune si elle était comme ça. Le pire c'est que c'était quelques parts vrai. Mais qu'elle n'était pas morte à cause de son intrépidité. Elle est morte bizarrement, dans une ruelle pour une histoire sans queue ni tête. Elle regarda le barman et lui demanda un autre verre. Cette discussion devenait de plus en plus intéressante pour la jeune blonde. Elle aimait bien ce genre de conversation, franche, directe sans chichi. Sans politesse... Sans toute ses choses qui font qu'une conversation peut peser sur l'un ou l'autre et qui peut aussi agacé au point de se lever et s'en aller. A cette réponse, elle ne répondit qu'un sourire avant de boire une gorgée du verre que le barman s'était empressé de lui donner et elle finit par répondre

J'aurais préféré mourir par intrépidité... S'aurait été plus glorieux et certainement plus facile à accepter...

Elle le regarda, elle ne s'était pas défaite de son sourire. Elle n'avait plus réellement de mal à parler de sa mort maintenant. Elle passait même la moitié de la conversation à parler avec les autres de sa mort et de la mort de l'autre. C'est sûrement ce que l'on fait lorsque l'on est mort. C'est comme une conversation banale. Mais elle n'aimait pas demander aux gens comment ils étaient mort. Elle n'aimait pas, si c'était une mort dure... Si c'était une mort tragique ou une mort qu'il espérait libératrice et qui en fait ne l'es pas du tout. Elle se demandait si les gens qui se suicident, sont content ici. S'ils ne se suicident pas de nouveau très vite pour ne pas avoir à vivre avec la même personnalité, la même histoire. Elle regarda Amadeo un moment et elle fronça les sourcils quand il demanda si elle avait une arme. Il continua en regardant au dessus de son épaule. Elle se retourna légèrement quand il dit qu'elle en aurait besoin. Elle regarda le poivrot la fixait et elle retourna à Amadeo et dit

J'ai une bombe lacrymo... Et mon poing... Je sais me débrouiller... Il n'a pas l'air très clean de toute manière...

Elle leva légèrement les épaules bien qu'elle ne soit pas rassurée. Elle ne le montrait pas. Mais ce genre d'expérience lui était arrivée déjà deux fois. Une fois où elle en était morte, une seconde où si personne n'était intervenu elle se serait sûrement fait tuer une deuxième fois. Elle prit son sac et regarda au cas où dedans et vit ses clef aussi. Elle le reposa au sol et reprit son verre. Elle en but une autre gorgée et elle s'étira légèrement... Elle se fichait de son ventre légèrement découvert, de sa posture. Elle ne se prenait plus la tête une fois un verre avalé. Elle n'était pas du genre à s'occuper de ce qu'elle montrait au autre. Elle se massa la nuque légèrement. Elle regarda de nouveau Amadeo et elle se demandait de plus en plus qui pouvait bien être cet homme. Il était tellement mystérieux. Elle se promit intérieurement de pas laissé filer le mystère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amadeo J. Howard
♕ ♛- Une Kalash' dans la gorge pour braquer son rêve...
1 Janv 1966 - 12 Sept 2001
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 13/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 399
AVATAR : Robert Downey Jr


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Ven 16 Mar 2012 - 16:35


Howard observa la jeune femme qui disait ne pas être morte à cause de son intrépidité, cela ne fut pas glorieux d'après elle. Quelle mort était-elle glorieuse ? Aucune. Amadeo haussa les épaules à son commentaire, à vrai dire il n'était pas plus curieux que ça sur la mort des gens, probablement parce qu'il ne voulait surtout pas qu'on se préoccupe de la sienne. Il ne voulait pas qu'on sache dans quelles conditions il avait trouvé la mort, bien que la vérité éclate toujours, il pensait que le plus tard serait le mieux. Serait-il chassé de la ville ? Il ignorait ce qui se passerait si l'on apprenait ce qu'il avait fait, et ce n'était pas comme si ça le préoccupait. Il se fichait bien de tout, la vie a perdue tout sens depuis qu'elle n'était plus là. Personne ne songeait qu'Howard était capable d'aimer, il se fichait de ce qu'on pouvait croire à son égard, il vivait bien mieux ainsi. La compassion des gens, la pitié... Il avait envie de vomir à l'approche de ses deux mots. Elle souriait, c'était ce genre de fille qui assumait le fait d'être mort, tout comme lui. Il avait conscient d'être mort, il assumait tout ce qu'il avait fait. Il ne souhaitait pas en parler tout simplement. Parfois on pensait de lui qu'il vivait un immense chagrin, il n'acceptait pas sa mort, idiotie. Ils n'avaient aucune idée de ce qu'il avait pu endurer dans sa vie passée. Il n'avait que faire de la mort, de ses conditions actuelles de vie dite « déplorable », voulaient-ils savoir ce qu'était vraiment des conditions déplorables ? Avaient-ils idée de ce qu'est une véritable boucherie, un bain de sang ? Des combats où vous vous serviez d'un cadavre comme bouclier, que vous couriez pour survivre sans jamais vous retourner, sans jamais voir si vos amis sont toujours en vie ? Qu'est-ce que l'on peut bien ressentir lorsqu'on voit la personne qu'on aime se balancer au bout d'une corde ? Les gens n'avaient pas idée de ce que c'était, ils croyaient être malheureux, mais le malheur était ailleurs. Amadeo ne se plaignait pas de ses conditions actuelles, il avait vécu pire sans jamais se plaindre, et ce n'était pas aujourd'hui que ça changerait.

La jeune femme se retourna légèrement puis annonça avoir une bombe lacrymogène, ce genre d'arme, simple amis effaçasse. L'outil de défense féminin par excellence. Elle ajoutait avoir son poing, Amadeo dessina un léger sourire sur ses lèvres plutôt moqueur, elle pouvait avoir la foi autant qu'elle voulait, mais face à un homme ses petits bras ne rivalisés pas de grand chose... Elle haussa les épaules, l'air de se ficher de cet homme, puis elle regardait dans son sac pour vérifié qu'elle l'avait bien, le sourire d'Amadeo s'allongea, évidement qu'elle n'était pas rassurée. Elle s'étirait et Howard l'observait alors qu'elle avait une dégaine pour le moins... Originale... Le silence s'installa alors entre les deux morts, l'homme détourna son regard vers la fenêtre par laquelle il pouvait voir des passants qui semblaient plus ou moins pressés. Vivre en ville, c'était assez difficile pour lui, les gens l'insupporter. Puis finalement il rapporta son intention sur elle sans savoir quoi dire. A vrai dire, il n’était pas très doué pour la conversation. Il observait la jeune femme vraiment très jolie, qui pourtant avait l’air de se foutre de ce dont elle ressemblait à l’instant même, comme si depuis l’instant où elle était entrée à maintenant, elle se fichait du jugement des autres. C’était un comportement assez rare est appréciable à vrai dire pour Amadeo qui en avait mare des manières des gens. Elle était tout aussi belle détendue.


HJ: je ferais mieux la fois prochaine x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jade Angel
I'm an angelbut I lost my wings and my halo
JE SUIS : Féminin J'AI : 24
ENTERRÉ LE : 26/01/2012
PROCHES EN DEUILS : 1240
AVATAR : Taylor Momsen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Sam 17 Mar 2012 - 12:36

Jade regarda un instant Amadeo, elle sourit légèrement elle était tout à fait détendue maintenant. L'alcool avait eu l'effet escompté, elle avait oublié sa timidité, oublié qu'elle était dans un bar, oublié qu'elle pouvait être dans une mauvaise position en sortant. Elle profitait seulement d'une compagnie mystérieuse et... Il fallait le dire pleine de charme. Elle regarda Amadeo, elle descendit légèrement, sans réellement prendre garde à être discrète. Elle regarda sa mâchoire, ses épaules, ses bras. Elle le trouvait vraiment bien fais. Elle finit par arrêter pour regarder vers le bar. Elle n'était pas réellement pudique ou même gênée. Elle était timide au départ, au premier abord, mais finalement, elle était quelqu'un de très bavard, de très sociable. Elle n'avait pas réellement à prendre garde de ce qu'elle dégageait... Elle était jolie et la plupart du temps les gens s'arrêtaient à cela. Elle s'étira de nouveau et croisa les jambes doucement en posant les coudes sur la table posant son menton sur l'un d'eux et prenant le verre qu'elle termina de l'autre. Elle regarda Amadeo et se leva, laissant son sac et elle alla vers le barman et s'appuya au bar et dit

File moi la bouteille presque finis pour lui et pareil pour la vodka. Et le jus d'orange... Je te paie le tout.

Elle posa un billet, elle avait le droit à ce genre d'extra. Elle regarda le barman surpris et elle le fixa un moment. Oui ses parents étaient assez riche et était mort lui laissant tout... Il avait un problème. Il finit par lui donner et elle le laissa prendre l'argent et prit avec dextérité les trois bouteilles et les posa sur la table. Elle se resservit un verre et dit

Je l'aime pas... Moins je le vois mieux je me porte

La plupart du temps. Elle n'aimait pas les barman des bars. C'était comme ça, elle soupira légèrement et but une autre gorgée en regardant la bouteille. Elle fit une petite moue, elle emporterait le reste chez elle. Ce serait bien qu'elle se fasse un petit bar personnel. Elle regarda de nouveau Amadeo et toucha de nouveau ses cheveux. C'était comme ça, elle était entière et se donnait vite aux gens, une fois qu'elle était bien avec quelqu'un. Elle regarda Amadeo, elle était quelqu'un d'assez unique en son genre, elle n'aimait pas réellement de se penser une fille parmi les autres... Elle sourit légèrement amusée de son propre comportement et elle appuya le haut de sa tête sur sa main ses cheveux frôlant la table. Elle sourit légèrement à Amadeo et dit

T'es pas un type comme les autres...

Elle était franche, elle n'avait pas posé la question, elle savait qu'il n'était pas comme les autres. Elle savait qu'il était différent et ça l'attirait, ça la titillait. Mais elle ne poserait jamais les questions directement, elle préférait creusée. Ce qu'il y avait d'agréable, c'était découvrir à la fin, sans que l'autre n'aide. Elle regarda Amadeo et regarda autour d'elle, l'homme qui la matait avait disparus. Elle n'avait même pas remarqué son départ.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amadeo J. Howard
♕ ♛- Une Kalash' dans la gorge pour braquer son rêve...
1 Janv 1966 - 12 Sept 2001
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 13/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 399
AVATAR : Robert Downey Jr


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Sam 17 Mar 2012 - 13:45

Amadeo observait toujours la jeune femme qui le dévisageait (le mot était faible peut-être), elle observa sa carrure, et il fallait l'avouer ; Howard n'était pas de ceux qui accordaient d'importance à son physique, et malgré ça, les femmes le trouvaient généralement à leur gout. Elle finit son verre avant de se lever et de se diriger vers le bar, il finit alors son verre pendant son absence sans décrocher son regard d'elle, il avait observé sa démarche, sa taille plutôt bien marqué. C'était exactement le genre de fille qu'il avait toujours eut dans son lit physiquement parlant, où plutôt qu'elles qui l'avait eut dans leurs lits, car Amadeo n'avait pas vraiment de lit puisqu'il était à la rue depuis toujours. Il ne se rappelait pas ce que c'était d'avoir vraiment un « chez soi ». La jeune femme revint auprès de lui, trois bouteilles à la main qu'elle posa sur la table puis se servit à nouveau en se plaignant du barman. Probablement un « merci » aurait été le bienvenu, mais rien ne sortit de la bouche de l'homme qui continuait de l'observer. Elle faisait sa belle, et ce n'était pas vraiment pour déplaire à l'homme qui en général se laissait assez facilement séduire par de jolies demoiselles comme présent. Elle souriait en permanence, c'était assez agréable au fond quelqu'un comme cela, lui qui n'exprimait pas le moindre sentiment, elle semblait tout de même ravie d'être en sa compagnie. Pourquoi ? Il ne le savait pas, il aurait aimé comprendre parfois, pourquoi les gens venaient à lui ainsi ? Elle ignorait tout de lui, elle n'avait pas idée du mal qu'il avait fat aux gens, aux familles, aux vies qu'il avait brisées sans jamais se retourner. Elle n'avait pas idée de qui elle avait en face d'elle, et ce n'était certainement pas Amadeo qui la renseignerait sur son triste cas.
Elle lui annonça qu'il n'était pas un type comme les autres, cette remarque fit sourire l'homme. Elle se tourna pour voir si le pervers était toujours dans les parages, il prit la bouteille de Scotch qu'elle avait ramené et s'en servit un verre plutôt bien remplit. Quand elle reporta son regard vers lui il lui répondait enfin quelque chose


« Tu n’es pas une fille banale non plus... »

Peut-être se trompait-il. Que beaucoup de fille étaient comme elle, mais il n’en avait pas encore rencontré. Les femmes Irakiennes n’avaient rien à voir, et encore moins les femmes membres d’Al Qaida qui étaient des femmes qui commandaient, elles n’avaient pas vraiment laissé le temps à Howard de réfléchir pour que le lendemain matin il se réveille à leur coté. C’était un peu pour cela que son amour avec Ellen avait était des plus destructeur. Quand aux Irakiennes, des soumisses à cent pourcent. La jeune femme en face d’Howard n’avait à voir avec ni l’une ni l’autre. C’était plus un jeu pour elle... La vie entière était un jeu à ses yeux, c’était un coté qui intéressé Amadeo chez elle, elle souriait autant à la vie qu’à la mort, autant que lui pouvait cracher sur l’amour et la dignité.

« New-York doit s’ennuyer de tes sourires. »

Lui annonça-t-il avec un clin d'oeil accompagné d'un sourire amusé. C'était le genre de fille qui avait plein d'amis qui devaient s'ennuyer après elle. Alors que lui, personne n'était venu le soutenir à son exécution, pas même sa propre mère qui avait déménagé de honte de New-York, divorcé pour ne plus porter ce nom à jamais taché à ses yeux. Il le savait car il l'avait vu à Tokio... Il but alors la moitié de son verre, puis il reposa son regard vers l'intrépide demoiselle dont Amadeo s'habituait peu à peu et accepté de plus en plus à ses cotés. A vrai dire, elle venait de passer le cap des dix minutes en sa compagnie ce qui était pas mal du tout comme performance... Avait-elle quelque chose de spécial ? Ou simplement le don d'être sociable au point de même se faire accepter par un type comme Howard ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jade Angel
I'm an angelbut I lost my wings and my halo
JE SUIS : Féminin J'AI : 24
ENTERRÉ LE : 26/01/2012
PROCHES EN DEUILS : 1240
AVATAR : Taylor Momsen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Dim 25 Mar 2012 - 13:06

Jade n'était pas réellement du genre à passer par quatre chemin lorsqu'elle voulait réellement quelques choses. Mais parfois, elle arrivait à être subtile, moins directe, moins franche que lorsqu'elle demande ce qu'elle veut avec exactitude chez un marchand de vêtement ou de bijoux. Non avec les hommes, elle aimait être légèrement mystérieuse et surtout être subtile. Quelques parts, ce n'était pas réellement Amadeo, ni son physique qui attirait Jade, c'était son aura, son mystère. Et lui devait penser que ce n'était pas ça, justement. Il devait penser que c'était son physique qui l'attirait. Elle n'aimait pas qu'on puisse lire en elle. Elle sourit largement quand il dit qu'elle n'était pas banale. Elle but une gorgée de son verre et dit avec un clin d'oeil...

Disons que je fais tout pour...

Ce n'était pas l'entière vérité. Elle avait eus la vie qui allait avec son caractère. Oui elle souriait à la vie, parce qu'elle aimait la vie et la suite, qui était le Skyline elle l'aimait aussi. Parce qu'elle avait connus des gens formidable, parce qu'elle avait passé de très bon moment, avait connu de très beau garçon... Et elle avait connu des choses beaucoup plus difficile... Du coup, elle avait ce caractère, changeant et différent selon ses humeurs. Ce soir, elle était taquine et souriante, demain, elle serait peut-être beaucoup plus violente. Cela lui était même arrivée d'être violente pendant des ... Câlins. Elle sourit amusé de ses propres pensées... Elle le regarda et le fixa droit dans les yeux quand il dit que New York devait se languir de ses sourires... Elle regarda son verre un instant après son clin d'oeil. Elle aimait bien les compliments même si elle rougit légèrement sur le coup. Elle regarda Amadeo et dit

Eh bien pour ce soir, ils sont que pour toi, dommage pour eux...

Elle but de nouveau. Elle trouvait cette conversation intéressante. Non pas par les banalités échangés, mais dans leur comportement à tout les deux. Ils savaient l'un et l'autre qu'ils s'étudiaient et on pouvait même dire que quelques parts, il flirtait l'un avec l'autre. Elle aimait bien, cette soirée, qu'elle pensait au départ ennuyeuse et sans intérêt. Elle sourit légèrement à Amadeo, elle but en le fixant droit dans les yeux.


(désolée c'est un peu court, mais je ferais mieux la prochaine fois XD)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amadeo J. Howard
♕ ♛- Une Kalash' dans la gorge pour braquer son rêve...
1 Janv 1966 - 12 Sept 2001
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 13/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 399
AVATAR : Robert Downey Jr


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   Jeu 3 Mai 2012 - 11:42

Elle faisait tout pour être différente ? Pourquoi les adolescents se retrouvaient-il toujours devant le complexe qu’était de forger son identité ? Ils voulaient être des êtres uniques, mais pourtant dans la masse ils se fondaient toujours, des êtres insignifiants aux yeux de tous, Amadeo avait lui-même difficilement passé ce cap, et c’était à cause des débordements de l’adolescence, le besoin d’aimer et d’être aimé qu’il avait fini à l’armée Américaine. Howard fixait Jade qui regardait son verre probablement plongée dans ses pensées, il n’était pas du genre à entrainer des discussions à complimenter les autres, c’était des choses qui se faisaient assez rares venant de la bouche d’Howard. Mais ce soir là, il fit une très légère exception. Son regard croisa à nouveau celui d’Amadeo, il remarquait a teinte légèrement rose des joues de la jeune femme ce qui le fit légèrement sourire. Il l’observait boire très amusé par sa remarque, Howard aimait beaucoup la compagnie de la jeune femme qui était vraiment très amusante. Il se resservit un verre puisque la bouteille était désormais sur la table, il n’avait aucun problème à accepter de se faire inviter par une fille ; au diable la galanterie.

« Dois-je m’en estimer chanceux ? Cela dit, je ne peux qu’en profiter. »

Annonça t-il avant de boire la moitié de son verre, il ne quittait plus la jeune femme du regard, il la trouvait très intéressante, assez mature pour son âge bien que particulièrement intrépide, est-ce qu’il devait se méfier d’une adolescente dont la curiosité était plus grande qu’elle ? Non, Howard ne s’en inquiété pas. Il songeait que dans une paire de jour elle ne se souviendrait pas même de son nom, et s’en était tout aussi bien. L’homme éprouvait une certaine aversion envers les plus curieux, et s’ils découvraient la vérité ? Il savait qu’il n’avait pas sa place ici. Il appréciait les sourire de la jeune femme, pour tout avouer, pas grand monde lui souriait dans la ville, et en fiat, il n’était pas des plus souriant non plus. Il fit tourner entre ses doigts son verre tout en observant la jeune femme de haut en bas, il la trouvait attirante, très belle mais jeune. Sans quoi il se serait probablement montré davantage avenant.

« Je ne suis pas des plus talentueux pour faire la conversation. »

Avoua-t-il enfin. Il lui adressa enfin un sourire avant d’avaler ce qu’il restait dans son verre, il soupira faiblement et fixa la demoiselle.

HJ: on se passera de commentaires pour celui la XD
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Good Girls go bad... Beacause of Bad Boys [Amadeo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † PARADISE AVENUE :: † THE DEVIL'S TAIL-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit