Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 My last moments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Megan L. Davis Moore
Ne pleurez pas votre passé, il est parti à jamais
JE SUIS : Féminin J'AI : 31
ENTERRÉ LE : 16/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 204
AVATAR : Jennifer Love Hewitt


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: My last moments    Ven 17 Fév 2012 - 9:33



My last moments

Weekend de repos pour Megan. Après avoir effectué ses 12 heures à l'hôpital, elle avait bien besoin de récupérer quelques heures de sommeil. C'est ce qu'elle fit en profitant d'une bonne grasse matinée ce samedi matin. A peine avait - elle ouvert les yeux que son chat grattait à la porte. Elle se leva doucement et quitta sa chambre en enfilant sa robe de chambre. Elle réchauffa son mug de café avant de mettre de la nourriture et du lait à Gilo. Elle prit son temps pour déjeuner devant son pc, elle lisait ses mails et jetait un oeil sur le réseau social où elle était inscrite. Voyant les heures défilées, elle décida d'aller prendre une bonne douche. Elle se préparait pour aller faire les boutiques car il lui fallait un petit haut pour sortir. Les filles disent toujours qu'elles n'ont rien à se mettre alors qu'elles ont des armoires pleines!

Elle en profita pour prendre une salade sur le pouce dans un petit resto! Après une après midi en ville elle rentra chez elle avec quelques bricoles qu'elle s'empressa de ranger et d'essayer à nouveau. Qui dit samedi dit sortie! Meg' a appelé ses amis pour savoir qui sortait ce soir là et est tombée sur plusieurs refus pour cause de travail, de repos ou on ne sait quoi... Elle décida donc à la dernière minute de se rendre au bar où elle a ses habitudes. Meg' se faisait toute belle et enfila une tenue toute propre avant de faire un bisous à Gilo et de partir.

Au bar, elle a retrouvé des connaissances avec qui elle a papoté en sirotant des cocktails sans alcool, des cafés et des diabolos. Sans oublier les cigarettes dans le froid à l'extérieur. Bref, après ce petit moment au bar elle a prit la route en voiture pour aller en discothèque à 15 minutes de là. Danser, papoter, s'hydrater... Tout ce qu'elle a l'habitude de faire en boite quoi! L'heure de fermeture arriva et elle passa par le vestiaire faire coucou avant de rentrer à son appartement. Sur la route, après avoir roulé deux minutes elle a perdu le contrôle de son véhicule dans une collision. En face c'était un mec qui avait bu au volant. Elle était inconsciente et s'est envolée avant de prendre la route de l'hôpital pendant les massages cardiaques répétés des ambulanciers. Elle en avait les larmes aux yeux.

*** Bip, Bip,Bip...***

Elle se tenait debout sous la pluie et voyait son corps gisant sur le brancard. Paniquée, elle se demandait ce qu'il pouvait bien se passer, pourquoi était - elle là? Pourquoi voyait elle son corps? Sur ses joues, des larmes coulaient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: My last moments    Ven 24 Fév 2012 - 9:10

Une journée pluvieuse venait de démarrer sur le Skyline. Riley Thompson, regardait par la fenêtre de la chambre de sa petite amie. La pluie martelait la vitre à une vitesse assez affolante. Le moins que l'on puisse dire, c'est que, devant cette vision, toute la motivation qui avait habité quelques instants plus tôt le faucheur, venait de s'envoler. Quelle poisse. Las, il appuya son front contre la fenêtre, froide. Un grognement sourd, s'échappa de la bouche de Riley.
Il jeta un coup d’œil en direction du lit, il était plus que tentant de se jeter à nouveau sous la couette. D'autant plus que Cassie, dormait toujours, ce qui n'était pas pour améliorer la motivation du Canadien. Être obligé de sortir par un temps pareil franchement, ce n'était pas humain.
Exercer la profession de faucheur était plutôt plaisant, enfin en temps normal... car vous n'aviez de comptes à rendre à personne, pas d'horaires... Malheureusement, le temps était souvent votre pire ennemi.
A la vitesse de l'escargot, il se traina jusqu'à la salle de bain. Il laissa couler l'eau chaude plus que de raison, sans doute pour retarder le moment fatidique où il devrait quitter l'appartement. Après plusieurs minutes, il sortit enfin de la douche et s'habilla. Il ne put s'empêcher de soupirer, il n'avait pas de vêtements de pluie chez son amante. Parfait, vraiment... Il aurait pu retourner chez lui pour chercher une veste imperméable, mais le temps qu'il y arrive, il serait déjà trempé, cela n'en valait donc pas vraiment la peine.
Sans prendre la peine d'avaler quoi que ce soit, il retourna dans la chambre, dit au revoir à celle qui partageait maintenant sa vie, puis quitta le logement en trainant des pieds.
Rapidement, il atteignit le tunnel qu'il connaissait maintenant comme sa poche, pour l'avoir emprunté un nombre incalculable de fois. En moins de temps qu'il n'en fallu pour le dire, il se retrouva chez les vivants. Là aussi, la pluie était présente, elle était diluvienne. Décidément ce n'était pas sa journée. Ses vêtements lui collaient à présent à la peau, c'était sûr et certain, il allait attraper un bon rhume.
Toujours en avançant, sans réel but, il secoua la tête, une gerbe d'eau partie sur le côté, il ne voyait plus grand chose de ce qui l'entourait. Quelle idée avait-il eu de sortir...
Au bout d'un moment, qui lui sembla être une éternité, il aperçut des lumières bleutées, dansant au loin. Intrigué, il hâta le pas, ses chaussures émettaient des bruits de succion, le sol était totalement détrempé. D'ailleurs il glissa et failli se retrouver les quatre fers en l'air, au moment où il arrivait sur la scène de l'accident qui avait dû avoir lieu peu de temps auparavant.
L'équipe médicale s'affairait autour du corps inerte d'une jeune femme. La pluie ; le corps sans vie, la voiture dans un état lamentable ; les ambulanciers courant en tout sens, tout cela ne fit que renforcer l'horreur de la situation.
Riley n'eut pas à attendre bien longtemps sous cette pluie battante. A peine venait-il d'arriver sur les lieux, qu'il vit la jeune femme se tenant à côté de son corps. La mort avait dû intervenir assez rapidement.
Sans plus attendre, il se dirigea vers elle. Il se posta à sa hauteur, priant presque pour qu'elle ne parte pas en courant et en hurlant. Il se racla la gorge puis pris la parole.

"Bonjour... Cela vous semble sans doute un peu... étrange. Pourtant, vous ne rêvez pas, tout ça a bien eu lieu et vous êtes ... morte à présent." Il s'interrompit quelques secondes, le temps pour la jeune femme de digérer cette information.

"Éloignons-nous un peu, vous voulez bien? Je suis là pour vous aider, n'ayez crainte."

Rester ainsi devant son propre cadavre, avait de quoi vous faire, faire pas mal de cauchemars, voilà pourquoi Riley tenait à éloigner le plus vite possible la blondinette, de cette vision un peu grotesque. Sans vraiment attendre de réponse de sa part, il la pris par le bras, dans l'espoir de l'entrainer ailleurs.

"Je me nomme Riley... Comme je vous le disais, je suis là pour vous aider, je suis une sorte de guide pour faire simple... Aussi fou que cela puisse paraitre ce n'est pas parce que vous êtes morte que tout est fini. Au contraire, rien n'est terminé, à partir de maintenant, une nouvelle "vie" va commencer pour vous."

Il ne voulait pas bombarder d'informations la jeune femme, il la laissa donc reprendre un peu ses esprits...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Megan L. Davis Moore
Ne pleurez pas votre passé, il est parti à jamais
JE SUIS : Féminin J'AI : 31
ENTERRÉ LE : 16/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 204
AVATAR : Jennifer Love Hewitt


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: My last moments    Ven 24 Fév 2012 - 14:40



My last moments

Samedi, jour préféré de Megan! Quand elle ne travaillait pas, quoi! Cependant ce weekend là elle était de repos, elle pouvait donc s'afféré à ses activités préférées! Elle commença sa journée par une bonne grasse matinée et réveillée par son chat, elle finit par se levé. Du bon pied, bien sûr! Meg' a ainsi passé une bonne partie de sa matinée sur facebook devant son petit déjeuner. Elle jouait à des jeux avec ses amis et elle pouvait y passé 1 à 2 heures quand elle était à son appart'. Mais voyant les heures défilées sur son horloge, elle décida de prendre une bonne douche et de se préparer pour aller faire les boutiques. Ce qu'elle adorait, ceci dit ça ne la dérangeait pas d'y aller toute seule. En ville, la jeune femme en a profité pour déjeuner afin de passer plus de temps dans les boutiques prêt à porter etc... Après midi bien entamée, il était temps pour elle de rejoindre son chez elle. Sur le chemin, elle appelait ses amis pour sortir et obtenu que des réponses négatives. Elle rentra donc à son appart', en arrivant, elle rangea ses affaires et essaya à nouveau ses tenues pour choisir celle de ce soir. Elle passa à nouveau du temps sous la douche et dans la salle de bain pour se faire belle. Meg' était coquette et aimait se faire belle pour sortir. Fin prête, un coucou à son chat et elle fila dans un bar. Bonne ambiance et bonne température, elle était de plus en plus motivée pour aller en boite! Elle se rendit à la discothèque qu'elle fréquentait souvent et y passa quelques heures avant de décider de reprendre la route de son appartement. Là, il y'eu un moment d'inconscience pour la jeune femme.

Quelques instants auparavant, un film de sa vie venait de se déroulé devant les yeux de Megan. Elle était encore là, sous la pluie, debout, effrayée, devant la vision de son corps allongé sur un brancard. Les ambulanciers faisaient tout pour la ramener à la vie mais en vain, elle s'était déjà envolée. Elle était meurtrie et avait les joues pleines de larmes. Des questions tournaient sans cesse. Pourquoi se voyait elle sur ce brancard? Rêvait- elle? Elle était perdue et entendit la voix d'un homme. Il lui disait bonjour, elle l'écoutait mais ne pouvait lui répondre de suite. Il dit un mot qui retentissait dans sa tête "morte".

"Morte?"

L'homme l'a prise par le bras et a éloigné Megan de cette affreuse vision qui s'avérait être réelle.

"Oui"

C'était un jeune homme en faites, il lui apprenait qu'il était une sorte de guide... Elle l'écoutait, bien entendu mais était encore sous le choc. Une nouvelle "vie" s'offrait a elle. Elle essayait de reprendre ses esprits petits à petits.

"Je m'appelle Megan. Mais si je suis morte pourquoi je suis encore là? Une nouvelle vie, ok. Euh, j'y comprends rien."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: My last moments    Dim 26 Fév 2012 - 12:20

La jeune femme se tenant aux côtés du faucheur Riley Thompson, sous la pluie battante, était complètement dans son monde, elle semblait peu réceptive aux paroles du Canadien. Il espéra fortement qu'elle ne soit pas le genre d'âme se révélant plus que casse pied, frappant, hurlant... Non, elle avait juste l'air vraiment perdue. En même temps, qui ne le serait pas, à la vue de son propre cadavre ? Sans doute peu de monde. Pour ne pas dire personne.
Tout ce qu'elle trouva à redire, fut une simple interrogation, preuve qu'elle avait vraiment du mal à réaliser la situation. Le faucheur devrait donc user de tout son talent en matière de psychologie, afin d'aider au mieux la demoiselle à bien démarrer la nouvelle vie qui s'offrait à elle.

" Oui, vous êtes morte... Je suis désolé " Il jeta un regard en direction du véhicule accidenté. "Assurément, vous vous êtes trouvé là, au mauvais endroit, au mauvais moment. "

Il tentait de la rassurer comme il le pouvait, à sa façon, en se montrant compréhensif vis à vis de la situation... En un sens ce n'était pas juste, elle avait été cueillie en pleine fleur de l'âge, elle avait toute la vie devant elle.
Docilement, elle accepta de se faire entrainer un peu plus loin le long de la route. Les deux jeunes gens s'éloignèrent ainsi de cette vision horrifique que pouvait offrir la vue du cadavre à même le sol... La pluie toujours omniprésente, dégoulinait à présent dans le coup du brunet, ce qui était fort désagréable. Il espéra que cette entrevue ne s'éternisa pas, il était plus que pressé de regagner le Skyline et la douceur du logement de Cassie. La blondinette sembla reprendre un peu ses esprits, elle engagea un semblant de conversation à laquelle Riley répondit rapidement, d'un ton qui se voulait rassurant.

" Enchanté Megan, moi c'est Riley. Vous êtes ici car vous n'êtes pas encore passé de l'autre côté, dans le Skyline, là où vous allez à présent vivre... c'est mon rôle que de vous aider à effectuer cette traversée sans la moindre encombre. Cela semble un peu fou, mais il y a bel et bien une vie après la mort, tout ne fait que commencer pour vous. Vous allez pouvoir saisir cette seconde chance qui vous est offerte, quoi que vous ayez pu faire dans votre ancienne vie, qui s'est achevée un peu brutalement ce soir même. "

Toujours soucieux de ne pas perdre Megan en cours de route, il stoppa son discours quelques instants, le temps pour elle de bien saisir les nouvelles informations qu'il venait de lui délivrer. Il repris ensuite sur le même ton rassurant.

" Si vous voulez bien me suivre maintenant... Nous allons emprunter un tunnel, qui se nomme le tunnel blanc, celui-ci nous permettra d'arriver directement au Skyline, une fois sur place il vous faudra remplir quelques formalités et puis ensuite je vous aiderais à trouver un logement... " Il lui jeta un regard quelque peu inquiet. " Ça va aller ? "

Il lui expliquerait par la suite quelle pourrait toujours s'assurer du bien-être de ses proches... chaque chose en son temps. Satanée pluie...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Megan L. Davis Moore
Ne pleurez pas votre passé, il est parti à jamais
JE SUIS : Féminin J'AI : 31
ENTERRÉ LE : 16/02/2012
PROCHES EN DEUILS : 204
AVATAR : Jennifer Love Hewitt


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: My last moments    Mer 29 Fév 2012 - 7:02



My last moments

Il pleuvait à grosses gouttes, Megan était aux côtés de Riley qui se trouvait être son faucheur. Le jeune homme était celui qui allait l'aider à passer de l'autre côté. Elle entendait ce qu'il lui disait mais était complètement choquée par ce qui lui arrivait. Elle manquait de s'effondrer mais restait figée, là, quelques secondes voir quelques minutes. Morte, elle retenait ce mot qu'elle n'avait pas apprécié entendre. A vrai dire, quand elle était en vie elle avait la phobie de la mort. "Au mauvais endroit, au mauvais moment" venait-il de lui dire. Cette phrase ne put l'empêcher de la faire sourire, elle n'aurait jamais imaginé finir d'une telle façon. Elle ne se rappelle aucunement de ce qu'il venait de se passé mais la vision qu'elle avait lui fit penser qu'elle avait eu un accident de voiture.

"Désolé, vous n'avez pas à être désolé. C'était mon heure, c'est tout."Megan ne trouvait rien à dire à part que c'était son heure. Elle avait du mal à réaliser la situation qui venait de se présenter à elle. C'est pas juste, elle avait passer une bonne soirée et maintenant elle se trouvait là, non loin de la vue de son propre corps. Elle ne faisait de mal à personne quand elle envie et avait commis aucune mauvaise action. Elle essayait de se faire justice mais cela servirait-il à quelque chose, non. Riley essayait tant bien que mal de la rassurée et de la faire revenir à la raison.

"Enchantée Riley. Tu permets que je te tutoies? Ok, ok. Dans le Skyline. C'est le nouveau nom du paradis?! Je plaisante. Je t'écoute. Nouvelle chance, nouvelle vie. Je vois, une nouvelle vie qui est ma mort, ok, je comprends. Enfin j'essaye. Excuse moi mais je suis un peu perdue. Tu as du le remarquer. Brutalement, tu es bien gentil. Bref. Je te suis."

Morte, ok. Nouvelle vie, ok. Nouvelle chance, ok. C'était une sorte de renaissance que Megan avait bien du mal a digérer. Elle reprenait son souffle et se secoua la tête. Ceci est un peu idiot mais c'est un bon vieux réflexe! Elle accepta l'aide de son faucheur. Ils vont emprunter un tunnel blanc pour se rendre à Skyline.

"Je veux bien te suivre. Ok des formalités, ça me rappelle quand j'ai loué mon appart'. Bref. Un logement?! Je suppose qu'il y'a bien des chambres quelque part avant que je prenne un appartement ou une maison? Je me sens pas m'installer quelque part tout de suite. Est ce que je peux prendre le temps avant de prendre quelque chose, c'est à dire deux semaines tout au plus."

Satanée pluie, elle commençait à avoir froid. Meg essayait de négocier une chambre quelque part avant de prendre un toit. Il y'a bien des hôtels là bas si ça ressemble à la vie sur Terre. La jeune femme avait peu à peu reprit ses esprits.

"Oui ça va." Disait elle en souriant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: My last moments    Jeu 1 Mar 2012 - 10:09

C'était son heure... mais y a-t-il réellement une heure, de notée quelque part, pour chacun d'entre nous ? Ou bien était-ce tout simplement un triste concours de circonstances ? Est-ce qu'une entité, décidait à un moment donné, de couper net le fil qui reliait une personne à la vie ? Croire que quelque chose est inscrit à un certain endroit, a un côté un peu... tragique. En effet, certaines personnes pensant cela, peuvent développer une certaine forme « d'addiction », cherchant à tout prix à savoir lorsque leur tour arrivera... A quoi bon connaître cette date franchement ? A part s'empêcher de vivre, de peur de voir la date fatidique arriver bien plus vite qu'on ne l'aurait voulu... Est-ce rassurant de connaître cela ? Assurément, non !
Pour le faucheur cela s'était passé de manière différente... Pour lui nul place au hasard... D'ailleurs il n'y a pas de hasard, juste des coïncidences. La date et l'heure de sa mort, il les avaient choisies avec soin- si le terme soin est ici approprié. Une sorte de pied de nez qu'il avait fait à la vie, qui ne lui avait pas fait de cadeau au passage. Le suicide, voilà le seul moyen qu'il trouva à l'époque, pour échapper à son quotidien, bien trop sombre et cruel. De tout façon, plus rien ne le retenait dans le monde des vivants, il avait tout perdu en l'espace de ce qui ressemblait à un claquement de doigt. Plus de famille, plus d'ami(e)s et surtout plus de Sunny. Une petite pensée nostalgique lui traversa l'esprit avant qu'il ne repris la parole. Mieux valait ne pas se laisser submerger par des émotions parasites, ce n'était pas franchement le moment et encore moins l'endroit pour cela.

« C'est bien de le prendre de cette façon... Peut-être était-ce votre heure comme vous le dites si bien... Mais parfois c'est tout de même injuste. J'espère que la personne qui est responsable de votre état ne s'en sortira pas sans une bonne condamnation. »

La jeune femme se présenta à son tour en demandant au passage si elle avait le droit de le tutoyer. Bien sûr que oui, il adoptait machinalement le vouvoiement, par habitude, mais à bien y regarder, la blondinette ne devait pas être tellement moins âgée que lui... Alors à quoi bon ? Autant laisser l'esprit pompeux du vouvoiement de côté.
Visiblement, Megan comprenait dores et déjà un peu mieux la situation présente, ce qui rassura le faucheur, il ne serait pas obligé de se répéter en changeant ses formules, pour tenter de lui faire comprendre. Il devait avouer qu'il faisait vraiment froid, ce n'était donc pas vraiment le moment de faire des discours philosophiques. Il espérait tout de même ne pas être trop expéditif, car cela ne lui ressemblait en rien. Et puis ce job il y tenait particulièrement, pour lui, effectuer une bonne intégration des nouvelles âmes était quelque chose de très important. Le Skyline ressemblait-il au paradis ? En quelque sorte oui, car il était synonyme de nouveau départ et parfois même de rédemption.

« Oui tu peux me tutoyer... C'est une vieille habitude que de vouvoyer les personnes. On peux voir le Skyline comme le Paradis, bien qu'il ne ressemble en rien au jardin d'Eden. Enfin tu verras cela de tes propres yeux dès que nous serons arrivés. Il n'y a pas de mal, c'est tout à fait normal d'être un peu... ailleurs dirons nous. Cette vie après la mort, c'est un « concept » plutôt dur à accepter. En route alors. »

Après de vagues explications sur le tunnel qu'ils allaient devoir emprunter, le jeune faucheur se mis en route histoire de ne pas trop traîner sous cette pluie glaciale. La remarque de sa nouvelle protégée le fit légèrement sourire. La paperasse, même ici il fallait se coller à cet exercice un peu pénible, mais cela était tout de même de courte durée. Elle émis d'ailleurs quelques inquiétudes quant au fait de trouver un logement et de se retrouver seule. Tout était prévu pour l'accueil des nouveaux arrivants, une chambre d'hôtel serait certainement libre, elle n'avait donc pas à s'en faire.

« Ne t'en fais pas pour la paperasse, c'est juste un tout petit dossier à remplir, rien de bien méchant, ça va assez vite. C'est un peu moins conséquent qu'un dossier à remplir pour un logement... Il y a des hôtels à Skyline, tu pourras prendre une chambre et lorsque tu te sentiras prête pour un emménagement, tu n'auras qu'à te rendre à l'agence immobilière de la ville, je t'indiquerais l'adresse. Tu peux prendre tout ton temps, soit rassurée ! »

Après s'être assuré que tout allait bien du côté de Megan et qu'elle n'allait pas s'enfuir en courant, ils s'étaient mis en route. Après quelques minutes de marche qui parurent de longues heures au Canadien, ils arrivèrent enfin dans le tunnel. Enfin au sec... Riley conduisit alors la blondinette jusqu'au bureau marquant ainsi une sorte de frontière entre le monde des vivants et celui des morts. On pouvait voir cela comme une sorte de douane. Il invita la jeune femme à pénétrer dans la pièce, puis referma la porte derrière lui. Il retira sa veste trempée et la posa sur le porte manteau situé à côté de la porte. Au moment où il jeta un regard à la pièce, son visage devint blême.
Un capharnaüm sans nom régnait dans le lieu... Décidément, certains faucheurs n'en avaient que faire de laisser le bureau dans un état déplorable. Jane, pensa alors le brunet. Elle allait l'entendre.
Des papiers gisaient au sol, les tiroirs du grand bureau en bois brun étaient tous ouverts, d'ailleurs ce dernier était recouvert de paperasse en tout genre, entassé à la va vite. Des tasses de café vides, en plastique, traînaient ça et là... Vraiment honteux !
Il lança un regard ennuyé à la jeune femme avant de s'excuser, au nom de ses collègues peu soigneux.

« Je m'excuse pour le bazar ambiant, d'habitude c'est un peu mieux... rangé... A croire qu'une tornade... rousse et un brin éméchée est passé par là » Prestement, il commença à mettre les tasses dans la poubelle, avant de fouiller dans les tiroirs du bureau à la recherche d'un dossier vierge. Il adressa un léger sourire à la demoiselle se tenant toujours prêt de la porte avant de dire : « Installes toi, je risque d'en avoir pour un moment... Tu veux un café ? »

Tout en cherchant son fameux trésor, il se dit qu'il était temps qu'il lui révèle – et avant d'oublier surtout - qu'elle pourrait revoir les membres de sa famille, lorsqu'elle en aurait envie, grâce au tunnel qu'ils venaient d'emprunter.

« Avant que je n'oublie, il faut que je te dises que lorsque l'envie s'en fera sentir, tu pourras retourner dans le monde des vivants, par le biais du tunnel par lequel nous sommes arrivés... tu pourras ainsi t'assurer que tes proches vont bien... Tu pourras les voir, mais pas les toucher. Eux ne te verront pas par contre. C'est un peu dur, mais c'est tout de même mieux que de ne plus avoir du tout de contact avec ceux qu'on aime. »

Victoire, il venait de mettre la main sur le papier tant cherché, bon celui-ci était un peu corné et ne payait pas de mine, mais cela ferait tout de même l'affaire. Il tendit le dossier en question ainsi qu'un stylo à Megan.

« Voilà, tu peux commencer à le remplir, si tu as des questions, n'hésite pas. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: My last moments    Lun 30 Avr 2012 - 18:46

Bonjour,
Le sujet suivant n'a pas eu de réponse depuis un moment, nous vous laissons jusqu'au 06 mai 2012 pour y répondre, sinon le sujet sera verrouillé, merci de votre compréhension.

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: My last moments    

Revenir en haut Aller en bas
 

My last moments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † LA ROUTE-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit