Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 Zachary O'Brien † 18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Zachary O'Brien † 18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000   Dim 25 Mar 2012 - 14:53

Zachary O'Brien
« Ce n'est pas égoïste de vivre pour soi-même. Une personne qui n'a pas l'amour de soi ne peut donner de l'amour aux autres. »


Zachary est né durant l'année 1973 à Dublin, Irlande. Ses parents, deux commerçants de la ville, lui ont donné une belle enfance, avec de l'amour, et une bonne éducation. Jusqu'au collège, jamais les parents O'Brien n'ont eu à se plaindre de leur fils. Comme tout les autres petits garçons de son âge, Zach était chahuteur, curieux, et aventurier. Il était le genre à savoir se faire des amis facilement. Alors quand il fut temps pour lui d'entrer au collège, les deux parents n'eurent aucune crainte du fait qu'il puisse bien s'adapter au changement. Seulement voila, ils n'avaient pas prévu que Zachary décide de faire ami ami avec la bande de l'établissement. Vous savez, ceux qui n'écoutent pas en classe, sèchent parfois les cours, fument en cachette... Bref, c'est à partir de là que la vie du jeune Zach bascula du mauvais coté de la balance... Bien vite, il commença à faire comme les plus vieux faisaient, trouvant ça plutôt cool. Il allait toujours en cours, mais cela ne le passionnait pas vraiment. Petit à petit ses notes baissèrent dans à peu près toutes les matières principales, mais il se révéla doué dans les matières artistiques. D'ailleurs, l'un de ses professeur vit en lui du potentiel et le prit sous son aile. Le jeune Zach appris à jouer de la guitare sèche tout d'abord. Puis il y associa du piano et enfin quelques notions de batterie. Mais ce qu'il préférait c'était la gratte. Sa grande passion !
A coté de cela, il accumulait les expériences avec l'alcool, la cigarette et puis la drogue. Il passait le plus clair de son temps avec ses copains, à fumer et boire. Le lycée arriva et rien ne s'arrangea. La relation qu'il avait avec ses parents continuait de disparaître petit à petit. Ils ne comprenaient pas leur fils, et bien qu'ils aient essayé de le faire reprendre le droit chemin, ils baissèrent les bras... Zach voyait la un soulagement, car il pouvait alors faire ce qu'il voulait !!! Seulement, il n'avait pas vu ce qui allait se passer... Il n'avait pas imaginé que ses propres parents iraient jusqu'à le mettre dehors. Quand il eut ses 18 ans, son père l'informa qu'il ne voulait plus de lui dans sa maison... Alors, le jeune O'Brien prit ses affaires et s'en alla.
Une fois parti de chez lui, il commença à squatter chez des amis par ci par la. Voir quelques fois à dormir sur un banc public quand les nuits n'étaient pas trop rudes ! Pour gagner sa vie, et surtout se payer cigarettes et alcool, il jouait de la guitare sur un bout de trottoir. Il faisait la manche. Petit à petit il vit son cercle d'amis se rétrécir. Ils trouvaient du travail, se mariaient, voulaient fondé une famille, et pas traîner éternellement avec lui, à faire la fête. Mais lui s'en fichait !!! Sa vie lui plaisait comme elle était ! Il avait tout ce qu'il voulait ! Enfin c'est ce qu'il croyait...
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Zachary O'Brien † 18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000   Jeu 29 Mar 2012 - 15:48

Zachary O'Brien
« Une rencontre, c'est quelque chose de décisif, une porte, une fracture, un instant qui marque le temps et crée un avant et un après. »


Ce soir là, le vent était froid. Sa couverture sur lui, il sentait encore le froid le transpercé... Il n'avait rien à manger en plus... Très peu de choix s'offraient à lui. Il pouvait rester la, et peut être mourir de froid sur ce banc miteux, ou alors... Aller dans un refuge pour sans-abris... L'idée ne l'enchantait guère. Dormir près de vieux clochards malodorants. Mais valait mieux ça que rester se les cailler là où il était... Quelques minutes plus tard, Zachary était donc entré dans un refuge. Il ne connaissait personne, et se demandait ce qu'il faisait ici. Il pensa faire demi-tour et retourner sur son banc mais... Ce qu'il vit l'arrêta net. Il ne pensait plus à faire demi-tour. Il ne pensait même plus en fait, obnubilé par une jeune femme. Une belle rousse, des yeux magnifiques et un sourire ravissant, discutait avec un vieux papy. L'idée qu'il pourrait la séduire lui effleura l'esprit, mais il pensait qu'il n'avait aucune chance... Il venait de la rue, et clairement elle, elle était une femme bien sous tout rapport ! Mais il resta au refuge ce soir la. Il prit un repas seul à une table. Au bout de quelques minutes, elle s'approcha. Zach garda un visage neutre à ce moment la, mais intérieurement il était si content, et angoissé. Mais il essaya de se montrer aussi bien que possible, la complimentant, souriant, et charmant. Ses efforts furent récompensés car quelques jours plus tard, ils se renvoyèrent. La rousse lui plaisait de plus en plus. Jusque là il ne s'était jamais projeté dans le futur, n'avait jamais pensé qu'il pourrait vivre une vie de couple, comme les autres. Mais quand il était avec elle, il ne pensait qu'à ça !
Ils continuaient de se voir, elle l'aida à trouver un travail en tant que barman. Il arrêta de se droguer même ! Il réduisit considérablement sa consommation d'alcool, mais le problème était toujours la ! Il le cachait tant bien que mal, et faisait comme si il gérait. Sa petite amie n'y voyait que du feu ! Ils continuèrent à se fréquenter, et au bout d'un an de relation à deux, Zach fit le grand saut et la demanda en mariage. Il pensait au fond de lui que c'est ce qu'il devait faire, qu'à un moment donné il se plairait dans cette vie bien rangé. Il s'était trompé...
Au début, leur mariage allait bien. Il pensait à rentrer le soir, à s'acquitter des corvées, à aller faire des courses, etc... Mais plus le temps passait, moins il le faisait. Il travaillait de plus en plus tard, délaissant sa rousse. Il savait qu'il l'aimait encore, mais il ne se plaisait pas dans cette vie bien rangée. Et puis, il le voyait bien, elle souffrait elle aussi de cette existence qu'il lui donnait... Un soir, il rentra en ayant quelques grammes d'alcool dans le sang, et il prononça le mot divorce. Mais contre toute attente, lui qui pensait qu'elle sauterait sur l'occasion pour se débarrasser de lui, elle refusa. Elle était enceinte. La première réaction de l'irlandais fut la surprise. Il ne s'y attendait vraiment pas ! Et puis, il eut peur. Après le "parfait" mariage, il allait devoir se coltiner un môme ! Mais il ne pouvait pas abandonner sa femme comme ça... Pendant la grossesse, il fut au petit soin tout de même. Il avait encore les pétoches, mais il comprit vite que c'était aussi son enfant. Il avait sa part dans cette histoire, et ne pouvait pas se défiler !
Il eut bien raison de rester auprès de sa femme, car elle lui donna un fils. C'était une toute petite chose criarde, mais il l'aimait. C'était surprenant de voir que vous pouviez aimer une personne au premier regard. C'était son fils, et il l'aimait plus que lui-même. Comme si toute sa vie jusqu'à ce jour n'avait plus d'importance, et ce qui commençait sous ses yeux était ce qui comptait.
Mais Casey ne parvint pas à remettre le couple sur les rails. Sa femme s'occupait de l'enfant, pendant que Zach ramenait l'argent pour payer les factures. Chaque fois qu'ils se voyaient, ils trouvaient un sujet de dispute. Pendant deux longues années, voila ce qu'était le quotidien du musicien. Mais quand Casey fut assez grand pour aller à l'école, sa femme put reprendre un emploi, et elle s'en alla. Elle prit ses affaires et son fils et retourna chez ses parents. Il ne lui en voulait pas en fait. Il savait que ce n'était pas ce qu'elle voulait, et que maintenant qu'elle était loin de lui, elle pourrait être heureuse. La seule chose qu'il voulait, c'était pouvoir revoir son fils. Si il ne l'avait plus dans sa vie, alors sa vie ne se réduisait à rien.
Ils divorcèrent, et son ex-femme émit seulement un souhait. Il fallait qu'il soit sobre pour voir Casey. Elle ne laisserait pas son fils entre les mains d'un ivrogne, même si c'était son père. Et Zachary obéit. Il diminua au maximum de boire. Ce n'était pas facile, il le savait. Il était accro... Il était alcoolique et il le savait. Mais comme il se plaisait dans cette situation, il ne changea pas. Enfin pas jusque la. Si il devait arrêter de boire pour pouvoir tenir son fils dans ses bras, alors il le ferait ! Il n'arriva pas à arrêter complètement, mais il était sobre quand il avait son fils avec lui. Il remplissait alors les conditions !
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Zachary O'Brien † 18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000   Dim 29 Juil 2012 - 14:10

Zachary O'Brien
« La mort n'est que la mort ; on ne signifie rien par sa mort mais on la subit. »


31 Décembre 1999, 10h.

Zachary était dans la réserve du bar, à vérifier les réserves pour ce soir. Ça allait être une grosse journée, la dernière du millénaire. Si il se retrouvait en pénurie d'alcool, la fête allait être écourtée, il perdrait des clients, et son patron mettrait sa tête au bout d'une pique... Bref, il fallait absolument que tout soit au point. Les habitués allaient arrivés tôt, il fallait donc être prêt assez vite. Il s'y était même mis aux aurores presque ! Après avoir vérifier l'alcool, il fallait astiquer le bar, la salle, mettre les tables en place... Il avait encore du pain sur la planche !

31 Décembre 1999, 15h.

Les premiers clients de la « soirée » passaient la porte du bar. Ils commençaient doucement par un café, il n'était même pas encore quatre heures de l'après-midi ! Mais certains ne bougeraient plus leurs fesses du comptoir avant l'aube... Zach les connaissait. Cela faisait maintenant un moment qu'il travaillait ici, et avant cela il avait été lui même un habitué. Mais aujourd'hui il devait rester plus ou moins sobre, jusqu'à l'arrivé du boss en tout cas. Ce dernier ne serait la qu'en début de soirée, l'irlandais devait donc géré le service en attendant. Il discuta avec certains, tout en leur servait une petite mousse après un, deux ou trois cafés.

31 Décembre 1999, 19h30.

Le bar était déjà bondé. La fête du nouvel an battait son plein, la caisse se remplissait à vue d’œil. Ils allaient sûrement faire leur chiffre d'affaires dans la soirée ! Zachary discutait toujours avec un peu tout le monde. Il avait bu quelques bières que certains lui avaient payées. Il parlait, rigolait, étant à l'aise avec tout les clients. La musique rythmait la soirée, et quelques personnes occupaient la piste de danse. Pour le moment, aucun incident n'était à déclaré, tout le monde passait un réveillon sous le signe de la fête et de la bonne humeur !

31 Décembre 1999, 23h59.

Le décompte commençait. Le bar était tellement plein que plusieurs personnes se retrouvaient dehors à crier les chiffres. Il ne restait plus que quelques secondes avant de passer à l'an 2000. Zachary avait abandonné le bar pour trouver quelqu'un à embrasser. Il était donc maintenant tout près d'une belle brune, une main sur ses épaules. « 4 ! 3 ! 2 ! 1 ! BONNE ANNEE ! » Il embrassa la jeune femme comme le voulait la coutume, et la laissa seule presque immédiatement. Il avait besoin de prendre l'air... Tout le monde criait de joie, ils étaient toujours la, pas de fin du monde. Il se fraya un chemin vers la porte arrière. Il poussa la porte coupe-feu, et se retrouva dans une petite ruelle mal éclairée. Zach roula une cigarette et prit une bouffée de nicotine. Une nouvelle année commençait, et il avait des projets pleins la tête ! Il pensait à une vie meilleure, plus saine, dans laquelle il pourrait intégrer son fils. Tout à coup, un bruit le fit sortir de ses pensées et se tourner vers la ruelle. Il ne voyait rien, l'endroit n'étant pas éclairé. Et puis, un homme sortit de derrière une poubelle. Il ne semblait pas marcher droit et baragouinait dans sa barbe. Le musicien ne bougea pas, se disant que le bonhomme passerait devant lui sans même le voir. Mais non ! Le fou se rua presque sur Zachary, criant à la fin du monde, et autres conneries du genre... Lui qui voulait être tranquille pour fumer du se résigner à rejoindre la rue principale, où le monde continuait de s'amasser. Il se débarrassa vivement de l'excentrique, porta sa clope à ses lèvres, et se dirigea vers la foule. Mais à peine eut-il fait deux pas qu'il sentit une vive douleur dans son dos. Ses yeux s'écarquillèrent, il lâcha sa cigarette, et sentit ses jambes flanchées sous son poids. Il n'avait aucune idée de ce qui venait de se passer. En quelques secondes, il se retrouva le nez sur le sol humide et froid. Sa respiration se faisait de plus en plus difficile et il sentait un liquide chaud se répandre dans son dos... Il ferma les yeux, tentant de calmer la panique qui le prenait.

1er Janvier 2000, 00h12.

Il rouvrit les yeux. Il était debout, et se sentait étrangement bien étant donné son état quelques secondes plus tôt. Il regarda autour de lui, vit l'ivrogne de tout à l'heure. Il respirait fort, un couteau plein de sang dans sa main droite... Son regard était fixé aux pieds de Zachary. Il suivit son regard et faillit faire une attaque. Son propre corps était étalé la, inerte... Il fixa à son tour son cadavre, sa tête avait décidé de ne plus fonctionner... Ce n'est que quand son assassin décida de se sauver que le musicien sortit de sa torpeur. Il lui cria après, mais le bougre continuait de courir, n'en ayant rien à cirer de lui... Et puis un homme s'adressa à lui. Il venait tout juste de le voir, et il était sur qu'il n'était pas la quelques minutes plus tôt. D'où sortait-il donc ? Le gars commença à lui expliquer qu'il était mort, qu'il devait le suivre, et blablabla... C'était quoi ces conneries encore ? Pendant un moment, Zach n'écouta rien et repris sa marche vers la foule, comme si de rien était. L'autre gars le suivait de près, l'avertissant que personne ne pouvait le voir. Après plusieurs essais, en effet, personne ne le remarquait. Ils ne le voyaient pas... Et il compris. Ce fut comme une évidence. Il était mort, son corps était dans la ruelle... Il se tourna vers l'homme, toujours calme, qui l'attendait pour l'emmener dans le monde des morts. Et Zachary le suivit, ne sachant absolument pas les conséquences de tout cela...
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Zachary O'Brien † 18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000   

Revenir en haut Aller en bas
 

Zachary O'Brien † 18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † DEMANDES :: † ÉVOLUTION-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit