Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Lun 23 Avr 2012 - 20:04


Zachary O'Brien
& Eileen Nolands


« La mort est notre hôte »

12h15 - 09 Avril 2012: Dans la chambre d’Eileen… (Hôpital d’Etat d’Austin, au Texas E.U.):

- Eileen? Eileen? Il faut y aller, c’est l’heure de manger. Réveilles-toi. Le médecin s’adressa à son collègue. Que fait-on? Elle semble endormie. De toute manière, c’est une vraie loque cette fille, c’est vrai: elle n’a plus toute sa tête. On force le légume à se diriger au réfectoire avec les autres, ou on la laisse ici?

- Laisses-la ici. Elle sait même pas manger, rien ne passe alors… enfin tu vois quoi: elle en a pas pour longtemps je pense. Puis, tu la vois avec sa démarche à se tordre de rire entrain de tituber dans les couloirs. On ne peut pas la laisser faire, c’est un suicide social. L’homme se mit à rigoler, son rire était tonitruant et très désagréable.

Eileen entendait tout. La pauvre subissait les méandres de la maladie héréditaire dont le ciel lui avait fait cadeau. Un bien drôle de présent… . La belle était posée sur son lit, recroquevillée sur elle-même comme de coutume. Elle fixait longuement le mur blanc de droite sans sourciller un seul instant. Elle faisait peur à voir mais rien ne valait qu’on lui adresse de telles critiques. Le ventre de la blonde criait famine mais comme les aliments ne passaient plus tellement, les docteurs s’empressaient de l’oublier quand l’heure du repas arrivée. Quand, les hommes en blancs partirent, la belle versa quelques larmes. Elle ne possédait plus la capacité de réfléchir comme avant mais elle comprenait encore quelques termes et ces derniers stagnaient dans son esprit torturé. Pour une fois, elle n’avait pas usé d’agressivité avec ses médecins. Ses agissements lui conféraient souvent la camisole de force alors que Nolands n’était qu’une jeune femme atteinte d’une maladie destructrice qui la tuait à petit feu et qui faisait d’elle une personne qu’elle ne désirait pas devenir. La blonde avait vu sa mère décédée de ce calvaire. Elle avait connaissance de chaque étape de la maladie. Alors, elle préférait mourir. Cette date lui parut la meilleure pour réaliser son seul souhait emprunt d’une lucidité certaine.


20h00 - 09 Avril 2012: Toujours dans la chambre d’Eileen… (Hôpital d’Etat d’Austin, au Texas E.U.):

Eileen avait pensé à la meilleure façon de se donner la mort. Ce semblant de réflexion avait duré tout l’après-midi. La jeune femme n’avait pas bougé de sa chambre, de son lit. Dans sa tête, tout était réglé. Elle voulait mourir pour ne pas à avoir à subir tout le reste de ce qui l’attendait: démence profonde, débilité même, amaigrissement, etc. Décéder dans ces conditions était une chose impensable, surtout dans cet endroit déprimant à souhait. L’équipe de nuit était occupée à boire un verre pour fêter un événement: une femme du personnel était enceinte. Nolands se leva doucement de son lit. Elle savait qu’elle aurait le champ presque libre. Il y avait toujours deux, trois allumés pour se balader dans les couloirs et faire la surveillance. Eileen s’avança instinctivement vers les cuisines. Sa démarche particulière était bien ennuyante tout autant que ses gestes saccadés et déformés. Elle arriva sans mal dans la pièce de ses rêves. Elle avait croisé la femme de ménage mais rien de bien grave: cette pimbêche était sourde et âgée. Sa mémoire était défaillante donc aucunes chances qu’elle dénonce Eileen. Cette dernière prit sans réfléchir le poignard le plus tranchant. Elle pensa à Ryan, son ex petit-ami, sa seule raison de vivre, c’est pour cela qu’elle se décida à en finir le jour où le disquaire était mort: un 09 avril, huit ans auparavant. Elle s’enfonça le poignard dans le cœur. Eileen ne sentit rien, mise à part le contact de la lame avec sa peau et le franchissement de cette dernière. Soudain, une lumière blanche fit son apparition et Nolands se réveilla aux côtés d'un homme... .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Jeu 26 Avr 2012 - 15:03

Zachary était accoudé au comptoir du bar. Une bière à la main, il se laissait aller à l'alcool qui coulait maintenant dans son sang. Cela faisait un moment qu'il était assis la. Combien de bière avait-il bu, il n'en savait rien. Malgré cela, il n'avait pas l'impression d'être soul, même si il se sentait tout léger. Il regarda à coté de lui, et vit que son voisin avait encore changé de tête. Mais comme celui qui était la avant, il ne lui adressa pas la parole. Et le faucheur n'essaya pas non plus d'entamer la conversation ! Avant il venait au bar pour boire bien sur, mais aussi pour discuter avec des amis, quelques connaissances... Aujourd'hui il était ici pour boire, et pour que l'alcool lui vide l'esprit. Son moral était au plus bas depuis la St Valentin, et l'un des moyens qu'il avait pour se sentir mieux était de boire autant qu'il pouvait. Il arrêtait quand tout commençait à tourner autour de lui. A ce moment la, il rentrait chez lui et s'affalait dans son lit, où il restait jusqu'au lendemain matin. Ce soir encore, c'était ce qu'il avait en tête. Mais soudain, il sentit la poche de sa veste vibrer. Il posa sa bière et se maudit tout bas. Pourquoi n'avait-il pas laissé cet engin de malheur chez lui, ou dans sa voiture ? Bref, il sortit le petit appareil de sa poche. Une jeune femme était morte quelque part au Texas, et on demandait à Zach d'aller chercher son âme pour la ramener au Skyline. Il aurait très bien pu ignorer cet appel, mais il risquait d'avoir des problèmes...
L'homme sortit un billet de la poche arrière de son jean, le posa sur le comptoir et se dirigea vers la sortie. Il prit le temps de rouler une cigarette, de toute façon la gamine n'irait pas bien loin... Il fit quelques pas, et se rendit compte qu'il était plus soul qu'il ne l'avait imaginé. Il avait du mal à tenir sur ses pieds... Il arriva tout de même à arriver jusqu'au tunnel blanc, le passage par où il se rendait dans le monde des vivants. En un rien de temps il se retrouva devant l'adresse où l'âme devait se trouver. Au début, il crut qu'il s'était trompé. Il vérifia l'adresse mais non... C'était bien dans cet hôpital qu'il devait se rendre. Enfin... Il rentra dans le bâtiment, et se rendit dans la cuisine. C'est là qu'on lui avait indiqué que la personne se trouvait. Et en effet, il y trouva une jeune femme, blonde, un couteau en plein coeur. Son âme tourna la tête vers lui.

Salut. Moi c'est Zach.
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Lun 30 Avr 2012 - 15:05


Zachary O'Brien
& Eileen Nolands


« La mort est notre hôte »

20h02 - 09 Avril 2012: dans les cuisines.... (Hôpital d’Etat d’Austin, au Texas E.U.):


Eileen Nolands était en état de choc. La blondinette ne comprit pas la situation. Son regard allait de droite à gauche, cherchant une réponse dans un décor des plus noirs. La nuit était pesante. Son coeur arborait encore ce poignard enfoncé bien profondément qui avait tâché la robe de chambre de la malade... mais cela ne la perturba même pas.... . Avec la panique, Eileen n’arrivait pas à analyser ce qui avait lieu, ce qui la concernait. Elle avait peur d’être découverte par le personnel soignant. Et s’il l’avait empêché de faire son geste? Cet homme mystérieux qui était à ses côtés, était-il un surveillant? Il devait être nouveau. La jeune femme ne le connaissait pas. Elle soupira en pensant s’être loupée malgré la douleur immense qu’elle avait ressenti. La blonde imagina qu’elle était encore entrain de rêver. Si ce Zach n’était pas intervenu avant, Eileen ne serait plus de ce monde: ce constat restait dans la tête de la patiente. Or, elle était réellement décédée. Elle perdait juste la tête.

- Bon..Bonjour, je suis Eileen. Que se passe-t-il? Je suis…morte?

Nolands ne savait plus quoi penser. Pour son décès, personne ne lui en voudrait… . La femme la plus importante de sa vie était morte: sa mère, et l’homme qui comptait le plus également: Ryan Berkley, son ex petit-ami qui avait disparu depuis huit ans. Son père avait aidé une amie à Eileen à interner sa fille. Il ne voulait rien comprendre. Avant il était si proche d’elle, mais les événements les avaient éloigné: la maladie de l’ex-femme du père d’Eileen l’avait poussé à se dérober de toutes responsabilités, ainsi que leurs soucis financiers. Le grand-frère de la blondinette, Jérémy, avait aussi refait sa vie et ce depuis bien longtemps alors il ne saurait même pas pour le départ de sa frangine. Ce constat était lourd! Mais son suicide, elle l’avait voulu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Mer 2 Mai 2012 - 13:38

Comme d'habitude, Zachary devait faire face aux interrogations de l'âme, lui expliquer la situation. Celle-ci s’appelait Eileen. Elle le regardait, et le faucheur vit son regard perdu. Il le connaissait bien ce regard. A chaque fois qu'il allait chercher une âme, il le voyait. Sans doute que le jour de sa mort, lui aussi avait eu ce regard. Les yeux de la jeune fille le questionnait, lui demandait ce qui se passait exactement. Zach savait de quoi la jeune fille était morte. Couteau en plein cœur, cela ne laisse pas beaucoup de chance. Était-ce un meurtre ? Il n'en était pas sur... Il lui répondit alors calmement :

Hum, oui, tu es morte. On dirait pas comme ça, mais ton âme a quitté ton corps.

Il essaya tant bien que mal de lui expliquer ce qui se passait. C'était la partie du boulot qu'il aimait le moins... On ne savait jamais comment les personnes allaient réagir. Il ajouta pour plus de précision :

En fait, y'a une vie après la mort. Tu sais, le tunnel blanc et tout le bla bla...

Alors qu'il disait cela, la pièce commença a tanguer. Pas de quoi s'inquiéter selon lui, mais il valait tout de même mieux qu'il s'appuie sur quelque chose si il ne voulait pas se retrouver par terre devant la fille. Si elle se plaignait, on allait lui remonter les bretelles, et ça, il préférait l'éviter ! Surtout qu'il n'était pas soûl... Seulement légèrement alcoolisé, grosse différence ! Bref, il posa ses fesses sur le rebord d'un meuble derrière lui. Il attendait ainsi la réaction de la blonde à son annonce.
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Jeu 3 Mai 2012 - 12:39


Zachary O'Brien
& Eileen Nolands


« La mort est notre hôte »

Les yeux trempés de larmes, la respiration saccadée, le regard perdu et terrifié, Eileen était complètement perturbée par les événements. Elle ne pensait pas que cela se passerait ainsi. Un inconnu venait la chercher. Autrement, Eileen se sentait en pleine forme. Elle tenta quelques pas. Elle n’arrivait toujours pas à adopter une bonne démarche. Elle ne se sentait pas guérie mais mieux. Elle essayait de lever le bras, pas un mouvement incontrôlé! De coutume, sa maladie la privait de gestes simples, elle était comme possédée par une entité joueuse. La plupart du temps, la patiente était enfermée dans sa chambre, elle ne bougeait pas. Aussi, elle retrouva une faculté qu’elle ne possédait plus: penser. Qu’est-ce que cela voulait dire? La jeune femme était encore plus alerte et déboussolée. La vérité ne venait pas jusqu’à elle.

- Quoi? Je ne comprends rien. La suite rime à quoi? Je vais enfin connaître le néant? Elle marqua une légère pause. Eileen se demanda si elle ne faisait pas face à une hallucination. Vous n’êtes pas un surveillant? Vous êtes certain? Qui êtes vous? Une vie après la mort? Eileen avait juste envie de vomir à l'entente de cette réalité. Elle souhaitait être en paix. Elle s'était tuée pour être tranquille. Allait-elle revivre les même calvaires? Elle ne pouvait supporter cette idée. Ryan était-il dans cet ailleurs? Je ne veux pas vivre, je me suis suicidée c’est pour ne pas connaître la vie monsieur. Vous comprenez? Laissez-moi mourir en paix s’il vous plaît. Le tunnel blanc c’est du baratin. Qui êtes-vous?

Le brunet semblait légèrement saoule. Il ne tenait plus sur ses jambes. Il paraissait si humain. Il fut obligé de se placer sur le rebord d’un meuble de cuisine. Comment lui faire confiance face à cette vue? Jamais la blonde ne le suivrait. Il paraissait si… étrange. Son regard n’inspirait pas la bonté dans toute sa splendeur, ni son look, ni sa façon de se comporter non plus. Qui était-il? Il n’était pas pro du tout. Il ne devait pas faire partir du personnel de l’hôpital psychiatrique. Il devait se taper des délires à avoir trop bu en parlant de tunnel blanc, etc… que d’idioties! Nolands observait très bien le fait que son âme avait quitté son corps. Mais elle ne désirait rien savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Mar 15 Mai 2012 - 12:03

La jeune femme semblait complètement perdue et posait tout un tas de questions. Zachary devait se remettre les idées en place pour pouvoir l'aider au mieux, mais il avait un mal fou à trouver ses mots pour lui expliquer. Pourtant il avait déjà fait ça des tas de fois ! Elle lui demanda qui il était, et il saisis sa chance de rendre les choses plus claires.

Je suis un faucheur. Je viens ici, dans le monde des vivants, récupérer les âmes que j'accompagne au Skyline. Le monde des morts si tu préfères.

Mais la situation devenait plus compliquée. Elle s'était suicidée. Elle en avait fini avec la vie et voilà qu'il débarquait lui disait qu'elle devait remettre le couvert... Ce n'était sûrement pas à ça qu'elle s'attendait. Zach n'aimait pas les suicidés. Comment leur faire accepter cette triste réalité ? Il ne savait pas trop... Pour avoir une piste, il devait connaître un peu plus sur elle. Il demanda alors, sur le ton de la conversation :

Pourquoi tu t'es suicidée ? Enfin si c'est pas trop indiscret...

Il espérait qu'elle ne prendrait pas la mouche face à cette question. Il fallait qu'il la ramène au Skyline, sinon il allait avoir des problèmes. Mais si il fallait qu'il prenne son temps il le prendrait !
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Mer 16 Mai 2012 - 16:35


Zachary O'Brien
& Eileen Nolands


« La mort est notre hôte »

Eileen n’avait pas confiance en cet être qui se tenait devant elle. Pour elle, il était peut-être un patient qui s’était perdu en route. Elle avait encore changé d’avis sur le personnalité de Zachary O’Brien: après le surveillant, voici le patient! Or, ces derniers n’avaient pas le droit de boire. Alors pourquoi était-il éméché?

- Tu délires? Tu es à moitié saoule! Tu es un être lambda, je ne te crois pas. Tu racontes des conneries, tu nages en pleine hallucination. Tu es un patient c’est ça? L’alcool est interdit ici.

Nolands mélangeait tout. Pourquoi arrivait-elle à parler? Elle n’en avait peut-être pas perdu la faculté. Elle ne s’était pas exercée depuis longtemps. Apparemment, elle gardait la main sur cette capacité. C’était un progrès. Son délire continuait, elle se croyait vivante… . La blondinette s’avança. Elle marchait difficilement. Elle n’en avait plus l’habitude depuis bien longtemps donc elle reprenait ses marques. Sa tentative de suicide qui avait échoué selon elle avait du bon pour remettre les choses en place.

- Je ne suis plus malade? Elle marqua une légère pause. J’ai essayé de me tuer car justement j’ai une maladie héréditaire qui me prive de beaucoup trop d’activités du quotidien. Je vais crever comme ma mère, alors je prends les devants. Cette maladie nous rend barge. Ma mère devenait folle. Et je l’ai vu mourir, j’ai pas envie de finir comme elle, la jeune femme se confiait sans le vouloir.

Eileen continua sa route, elle voulait rejoindre sa chambre sans se faire voir des surveillants de peur de se faire insulter, comme de coutume… . Elle croyait en rien les dires de Zach: le skyline, le tunnel blanc, le métier de faucheur, c’était un pur mensonge. Elle pensait que le musicien était saoule et qu’il fabulait. Ce n’était pas gagné pour l’irlandais qui allait devoir faire preuve de patience pour se faire entendre, il devait lui donner du concret. Elle en avait besoin. Sans cela, il n’avancerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Mer 23 Mai 2012 - 11:31

Le voilà maintenant devenu un patient aux yeux de la jeune femme. Il avait bien des problèmes, mais jamais au point de se faire enfermer dans un asile ! De ce coté la, il pouvait dire qu'il avait de la chance. Jamais d'internement, ni de prison, enfin si vous comptez pas les nuits en cellule de dégrisement ! En tout cas, la situation présente devenait de plus en plus compliquée. Elle s'était aperçue que le faucheur était soûle... Si elle se plaignait par la suite, cela lui vaudrait sûrement quelques problèmes... Enfin pour le moment ce n'était pas sa préoccupation principale. Il fallait s'occuper d'Eileen plutôt que de lui. Gentiment il lui expliqua :

Attends ! Calme toi et réfléchis trente secondes ! Tu t'es suicidée avec un couteau en plein cœur. Tu peux voir ton corps par terre. Donc, si j'étais qu'un simple patient, ou un membre du personnel de cet endroit, comment ça se fait que je te vois ?

Il croisa les bras sur sa poitrine et regarda la blonde d'un œil interrogateur. Elle évoqua ensuite la raison pour laquelle elle s'était suicidée. Elle était malade et ne voulait pas mourir comme ça... C'était légitime. Il ne pensait pas que lui même aurait supporter de se laisser mourir, sachant qu'il n'y avait pas grand chose à faire d'autres... Il eut de la compassion pour la jeune femme. Doucement il lui dit :

Les maladies disparaissent quand on meurt...
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Jeu 24 Mai 2012 - 18:55


Zachary O'Brien
& Eileen Nolands


« La mort est notre hôte »

20h12 - 09 Avril 2012: dans les couloirs.... (Hôpital d’Etat d’Austin, au Texas E.U.):


Zachary était passé du statut de médecin, à celui de patient en un rien de temps. Eileen était perdue. Elle pensait vivre la même réalité que de coutume. La blonde, plutôt son esprit, s’était inventé une sorte de refuge où elle voyait des choses impensables en temps normal. Jamais elle ne pourrait vivre un quotidien comme tout le monde donc elle se l’imaginait. Son esprit lui offrait de belle image. Elle n’était pas folle! Nolands était juste malade, elle avait bien le droit de ne pas souffrir par ce recours. Les docteurs se moquaient d’elle, la classant dans les patients les plus atteints. De toute façon, Eileen n’en avait que faire elle mourrait de jour en jour.

- J’ai toujours rêvé de me suicider, d’en finir avec ce semblant de vie mais jamais je serais assez forte pour faire cela. Je n’ai pas la capacité de me déplacer de manière correcte, à coup sûr les surveillants m’auraient entendu. Je suis certainement entrain d’halluciner comme d’habitude. Tu es juste un rêve, une hallucination, une illusion. Mon esprit t’as amené ici pour me rassurer et me faire croire en mon délire. Rien ne changera! Je ne suis pas morte. Ce cadavre est faux, c’est juste une projection de mon esprit, des mes aspirations. Désolé de te décevoir, tu n’es rien qu’un être inexistant qui vit dans ma tête, tu n’es pas réel, tu n’existes pas. Malgré l’air sérieux qu’arborait O’Brien, la blonde ne le crut pas. Il allait lui en falloir bien plus! Il n’était pas sorti de l’auberge, la force: était-elle l’usage le mieux approprié? Des preuves, il fallait plus de preuves à cet esprit malade et torturé. Je ne suis pas morte! Je suis malade… . Elle courut étrangement jusqu’à sa chambre, elle ne désirait pas quitter l‘endroit. C’était la première fois qu’elle pouvait faire cela dans ce qu’elle croyait être un rêve.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Lun 11 Juin 2012 - 14:26

Eileen ne le croyait toujours pas... La tache allait être plus rude qu'il ne le pensait. Il dut d'abord la suivre jusque sa chambre. Sur le chemin, il essaya de réfléchir à un moyen de la persuader, mais son esprit était embrumé par l'alcool et marchait à deux à l'heure... Il voulait se mettre à la place de la jeune femme, mais il ne pouvait pas savoir ce qu'elle ressentait. Il ne savait vraiment pas quoi faire pour convaincre la jeune femme. Il tenta alors une dernière approche.
Lorsqu'ils furent tout deux dans la chambre d'Eileen, Zachary mit son plan en marche. Il prit son petit appareil dans la poche de sa veste, et ouvrit le tunnel blanc.

Bien. Tu as deux solutions : soit tu restes ici croyant que tu es toujours en vie, malade. Tu restes dans cet endroit glauque et gris. Ou alors... tu décides de me suivre et tu vis ta vie. Même si je suis qu'un produit de ton imagination, qu'est ce que tu préfères : être malade et triste, ou t'enfermer dans ton ce que tu appelles ton imagination et tenter d'être heureuse ?

Il fixa la blondinette. Il espérait vraiment qu'elle le suivrait. Sinon, il allait devoir prévenir ses supérieurs, qui lui passeraient sûrement un savon vu qu'il n'arrivait pas à faire son boulot...

Je te laisse deux minutes de réflexion et après je m'en vais !

Il s'éloigna dans un coin de la pièce. Le tunnel était toujours ouvert. Il regardait la blonde, mais ne prononça pas un mot de plus, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Lun 11 Juin 2012 - 16:44


Zachary O'Brien
& Eileen Nolands


« La mort est notre hôte »

20h15 - 09 Avril 2012: dans la chambre d’Eileen .... (Hôpital d’Etat d’Austin, au Texas E.U.):


Waouh, Zachary O’Brien savait largement y faire! Soit il avait l’habitude des cas difficiles, soit l’alcool lui était utile pour juger une situation. Il proposa deux alternatives à la blondinette: vivre malade et crever comme sa mère donc continuer cette existence faite de tristesse et de douleur, ou changer la donne et habiter dans ses hallucinations emprunte de bonnes espérances. Le musicien ouvrit un drôle de passage: un tunnel blanc. Ce qu’il racontait devait être finalement véridique. Il avait évoqué ce tunnel dès le départ. Eileen Nolands sentait la confiance arrivait.

- Vous faites quoi comme métier? Je m’en rappelle plus.

L’homme s’éloigna au même moment. La malade devait réfléchir à son sort. Pour une fois, elle avait le pouvoir de décider. Jamais elle n’avait pu faire un seul choix en deux ans. Zachary était le médiateur entre les pensées et la réalité. Eileen préférait écouter ses aspirations. Si elle pouvait simplement marcher, parler, penser normalement comme présentement: elle signerait de suite. La belle avait besoin de précisions. La blonde comprit subitement qu’elle était entre deux mondes. Elle était décédée. Elle s’était réellement suicidée. Ce moment de lucidité dura juste quelques secondes. Son esprit fut de nouveau perdu. Mais elle savait qu’il lui restait un choix à faire. La jeune femme ne voulait pas mourir à la manière de sa mère qu’elle avait assisté jusqu’à la fin. Déjà Nolands se dégoûtait elle-même tant telle n’était plus capable de rien. Alors, si tout pouvait changer…, pourquoi pas tenter le grand saut?!!! Eileen avait toujours été du genre battante, alors pourquoi ne pas suivre ses envies…?!!! Elle revint lentement vers l’irlandais, elle s'accoutumait de la marche: chose qu'elle ne savait plus effectuer depuis des lustres.

- Je peux réellement choisir? Si oui, je veux quitter ces lieux? Je peux vous demander de ne pas me laisser durant la traversée. J’ai peur, et je ne sais pas ce qui m’attend, vous si? Alors… .


Dernière édition par Eileen Nolands le Mar 26 Juin 2012 - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Sam 23 Juin 2012 - 19:05

Zachary observait de son coin la blondinette qui semblait en pleine réflexion. Le plan de l'irlandais semblait fonctionner ! En tout cas, Eileen ne l'avait pas encore rembarré en le traitant d'hallucinations. L'idée que ce qu'il disait était vrai devait faire son chemin dans sa tête. Après tout, la vue du tunnel blanc devait être une preuve évidente de sa bonne parole. Après quelques minutes de réflexion, elle s'approcha de lui, elle acceptait donc sa proposition. Il en était soulagé !

Tu peux choisir bien sur ! Mais je ne pense pas que rester dans un monde où personne ne peut ni te voir ni t'entendre soit réellement une bonne chose... Mais tu as l'air d'avoir pris ta décision ! Je t'accompagnerai aussi longtemps que tu en as besoin, ne t'inquiètes pas!

Il fit un sourire pour appuyé ses paroles rassurantes. Il pensait vraiment ce qu'il disait. Pour chacune des personnes qu'il faisait traversé il était prêt à donner de son temps et de sa personne. Enfin si ils en avaient vraiment besoin, car il ne voulait pas non plus se faire asservir. Mais dans le cas de la blonde, il pensait qu'un peu d'aide ne serait pas de refus...

Zachary s'approcha du tunnel et mit un pied à l'intérieur. Il regarda Eileen et lui demanda :

Prête à me suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Mar 26 Juin 2012 - 19:15


Zachary O'Brien
& Eileen Nolands


« La mort est notre hôte »


Zachary O'Brien avait usé de ses ressources pour convaincre une âme indécise à passer dans le skyline. Le musicien possédait des arguments malgré son état d'ébriété légèrement avancé. Il avait réussi à ne plus faire douter Nolands. Elle avait entrevu l'enjeu qui se profilait devant ses yeux et assurément elle avait réussi à prendre la meilleure décision pour son "avenir". Pour une fois, elle avait le choix. Alors, cette pensée la mettait en confiance. Le faucheur optait pour une posture professionnelle. Il se voulait rassurant. Eileen avait compris qu'elle pourrait compter sur son guide, il était un bon conseiller. Le pied que le brunet plaça sur le début du tunnel signifiait aller de l’avant. L’ancienne mourante se sentait capable de le suivre.

- Merci, c’est quoi votre prénom? Elle n’attendit pas vraiment de réponses de la part du jeune homme, la traversée dans cet autre monde serait l’instant de toutes les révélations. La blonde en serait plus sur ce qui l’attendait, peut-être… mais elle aspirait à vivre dans ce qu’elle croira être une hallucination permanente tant le mal ne serait plus présent. Oui je vous suis. Je suis bien prête à passer à autre chose. Merci de m’en offrir la possibilité. La belle s’était suicidée, le mérite lui revenait mais elle ne comprenait pas encore ce qui se passait. La jeune femme n’en revenait pas tellement: changer de vie… son rêve allait se réaliser.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Dim 15 Juil 2012 - 12:40

La jeune femme était fin prête à suivre l'irlandais. La partie la plus ardue du travail était accomplie mais sa mission n'était pas encore terminée. Maintenant, il devait guider la blonde au Skyline, lui expliquer tout ce qu'elle devait savoir, la guider dans sa nouvelle vie. Elle semblait prête à relever le défi, il n'en doutait pas. Elle se rapprocha de l'entrée du tunnel pour y entrer, et, en gentleman, il la laissa passer d'abord. Alors qu'il refermait le passage, il répondit à la nouvelle morte.

Je m'appelle Zachary. Mais tu peux m'appeler Zach.

Il lui fit un sourire, et lui montra le chemin jusqu'au bout du tunnel. C'est arrivée au bureau que sa nouvelle vie allait commencer. Elle devra alors trouver un job, un endroit ou vivre, et elle pourra aussi faire de nouvelles connaissances, voir retrouver des personnes qu'elle connaissait. Le faucheur pensa que maintenant qu'elle n'était plus malade, tout allait sûrement être plus facile pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Helen Cosovic
† Feelings're intense; Words're rival †
14 janvier 1980 - 20 octobre 2009
JE SUIS : Féminin J'AI : 30
ENTERRÉ LE : 21/07/2011
PROCHES EN DEUILS : 6756
AVATAR : Stana Katic


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   Dim 15 Juil 2012 - 12:43

Terminé, verrouillé & archivé.

_______________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:   

Revenir en haut Aller en bas
 

« La mort est notre hôte » [Zachary O'Brien]:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † AUTRES LIEUX-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit