Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé   Mer 1 Aoû 2012 - 14:39


Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ?

Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary -



Cela faisait maintenant plusieurs jours que Zachary avait pris l'habitude d'entrer dans ce petit café. Douze années qu'il était décédé, et il n'avait jamais autant mis les pieds au Coffee Cup que cette semaine ! Le faucheur est plutôt du genre à traîner dans les bars plutôt que dans les salons de thés... Mais avec son déménagement et l'ouverture de son magasin, il préférait avoir les idées claires et ne pas être sous l'emprise de l'alcool. Ces deux projets étaient dus à une seule et unique personne, Déborah, sa petite amie, et il ne voulait en aucun cas la décevoir ! Ils avaient décidé d'emménager ensemble, donc de déménager. Il fallait faire les cartons, démonter les meubles, envoyer le tout dans leur nouveau nid et tout déballer... Une corvée ! Et puis, sa brune l'avait aidé à financer un magasin de musique, dont ils étaient gérants tout les deux. Autant dire qu'ils avaient du pain sur la planche ! Il fallait donc rester éveillé le plus longtemps possible. Bien sur, une petite bière aurait pu faire l'affaire pour le musicien, mais Déb buvait du café. Il avait donc suivi son exemple. C'est ainsi qu'il était presque devenu un habitué du Coffee Cup, venant chercher sa dose de caféine.

Il était donc en train de faire la queue pour arriver au comptoir, où il commanderait un expresso. En attendant, il observait les personnes autour de lui. Il en reconnaissait certains qui étaient souvent la, comme lui maintenant. Mais, il n'avait pas encore eu de contact avec eux. Il trouvait moins facile de faire connaissance autour d'un café plutôt qu'autour d'un verre d'alcool. Il arriva enfin au comptoir, commanda et trouva une table dans un coin pour déguster son breuvage. Il ne restait pas longtemps la, mais il préférait boire son café à l'intérieur, plutôt que de le prendre à emporter et de le boire dans la rue. Il but une gorgée brûlante du liquide noir, mais ce n'est pas la température qui lui fit avaler de travers, c'est l'homme qui venait d'entrer dans le café. Cet homme, il l'avait déjà rencontré, dans le monde des vivants. Une rencontre qui n'avait pas donné une image positive du gars. Alors qu'il toussait après avoir avaler de travers, l'homme tourna son regard vers Zach, et le reconnu sûrement puisqu'il se dirigea vers lui...

© B-NET
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Raphaël J. Stern
12 avril 1979
JE SUIS : Féminin J'AI : 30
ENTERRÉ LE : 22/07/2012
PROCHES EN DEUILS : 60
AVATAR : Hugh Jackman


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé   Mer 1 Aoû 2012 - 16:54



Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ?
Zachary O'Brien & Raphaël J. Stern


L'odeur des lieux le répugna. Les gens allaient et venaient sans même se rendre compte de sa présence. On le bousculait, on s'excusait ou alors non. Les lieux étaient infestés de vermines, de personnages venus tout droit des contes les plus sombres de l'enfance. Tout Skyline empestait le mort et le damné ! Et comme chaque mercredi depuis plus de trois ans, il venait respirer cet air infâme, analysant, observant chacun de ces jours, une personne différente. Il en avait soupé des pestiférés dans sa vie et pourtant rien ne semblait comparable à ce lieu de débauche. En apparence si paisible à diverses endroits, le Mal et les vices se cachaient derrière chaque bosquet, chaque maison et chaque voiture. Cet univers était peut-être une copie conforme de la planète Terre mais il n'appartenait en rien à celle-ci. C'était là le domaine des morts et lui, Ga'al, expieur de fautes parcourait ce territoire hostile. Et dire que de nombreux habitants, pour ne pas dire la plupart, ne se croyaient que dans le lieu de résidence habituel des morts .. grossière erreur ! La résidence qu'ils devraient avoir se devrait d'être aux cotés du Seigneur et pas dans cette reconstitution du monde vivant ! Un monde qui se faisait lui-même de plus en plus mauvais chaque jour. Le Malin gagnait en puissance et il se sentait tout à coup petit et inutile. Quelle force pesait-il contre les serviteurs du démons ? Contre ses faucheurs qu'il ne pouvait toucher de l'autre coté de la barrière, chez les vivants, alors que c'était là-bas qu'il aurait du pouvoir intervenir, empêchant les endoctrinements et les perversions de l'âme du mort. S'il ne pouvait faire cela … sa tâche serait bien plus ardue encore !

Pour cela, un petit passage chez le scientifique. Celui-ci presque digne de son emploi commençait à se poser les bonnes questions, à entrevoir des hypothèses et surtout à consentir de partager ses idées avec Ga'al. Bien heureux de cela, il s'arrangeait toujours pour pousser Jefferson plus avant dans ses recherches, l'incitant à demeurer des jours entiers dans son bureau. Il se fichait pas mal de savoir si le chercheur voulait sortir, voir du monde ou simplement rentrer chez lui ! Il était mort pardi ! Et les morts ne faisaient rien de tout ça, parce que, justement ils étaient morts et reposaient dans le Royaume du Seigneur. Encore une preuve de la perversité de Skyline. Tous ces êtes étaient maudits ! Ils méritaient tout juste cette rédemption qu'il pouvait leur offrir. Aussi sympathiques paraissaient-ils, c'était certain, un esprit retord se cachait derrière. Paranoïaque ? Réaliste.

Revenu de chez Monsieur Levis, Ga'al jeta un regard sombre au ciel qui s'assombrissait. « Un peu de lumière s'il vous plait. » Rien ne valait la politesse même dans ce bas-monde ! Soudain l'aveuglement, une lumière qui l'assaillit en plein visage, obligé de fermer les yeux un instant. « Pas trop tout de même. » Grommellement. Une chance, il était de bonne humeur aujourd'hui même en parcourant ces allées perfides. Tout à coup lui vint l'idée. Un petit quelque chose pour occuper sa journée. Une petite visite … amicale … enfin, innocente … non ? Bon euh … d'intérêt ? Oui, voilà ! Une visite d'intérêt. Il l'aperçut très vite, pour tout dire, il savait parfaitement où il allait et d'où il venait. Il lui laissa quelques minutes d'avance. Il attendait. Il prenait. Il payait. Il chercha. Il trouva. Il s'assit. Ga'al entra. Son regard traversa chacune des personnes présentent sans les voir. Il se fixa sur celui qu'il désirait voir. Par quoi commencerait-il ? Un droite ? Un coup de poing ? Un coup de tête ou encore un coup dans les parties ou les côtes ? Il hésitait. Il commença par afficher sa mine la plus sombre mais nettement moins menaçante que celle qu'il avait pu avoir lors de leur première rencontre et avança jusqu'à lui. « Et alors, on savoure son oeuvre ! Beau résultat, j'espère au moins que ça te paye ton café, Nervi ! » Nervi, nouveau surnom attribué à ce … faucheur ! Ça lui allait comme un gant oui, un homme de main ! Voilà ce qu'il était !


























Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé   Mer 1 Aoû 2012 - 18:22


Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ?

Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary -



Ce gars-là n'était vraiment pas net. Déjà la première fois qu'ils s'étaient rencontrés le faucheur avait pu le constater, mais la ça frisait le ridicule ! Il était moins menaçant que l'autre fois, mais il fut tout aussi virulent dans ses paroles. Premières paroles et il l'agressait déjà ! Tout les regards se posèrent sur eux, et Zachary ne sut pas quoi dire ou faire. Lui qui n'aime pas les conflits, il se sentait démunis mais surtout pris au piège. La seule solution qu'il lui paraissait acceptable était de calmer les tensions. S'énerver n'était pas une possibilité, et lui sauter dessus encore moins. En plus, le gars était beaucoup mieux foutu que l'irlandais. A coté de lui, il n'était qu'un poids plume ! Il ne prêta pas attention à l'allusion du fou furieux et lui répondit d'une voix calme :

« Je peux vous aider peut être ? »

Certaines personnes dans le café avaient déjà arrêtés de s'occuper d'eux, mais d'autres les épiaient. Ils s'attendaient sûrement à une bagarre, à de l'action... Tout ces regards mettaient mal à l'aise le faucheur, mais ne semblait pas déranger l'autre gars. Il n'avait d'yeux que pour Zach... Et c'est lui qui le mettait le plus mal à l'aise. Il le méprisait, ça se voyait dans ses yeux. Et le musicien ne savait pas pourquoi... Lors de leur première rencontre, il n'avait pas fait attention à ce qu'il disait, voulant simplement dégager au plus vite de là avec son âme. Les illuminés dans son genre, qui s'en prennent à n'importe qui sans raison valable, le mettait en position inconfortable. C'est l'un d'eux qui l'avait assassiné. Ça avait beau remonter maintenant à douze ans, il s'en souvenait comme si c'était hier... Il évitait de croiser ces gens-là, même si on lui avait assuré que la plupart d'entre eux étaient inoffensifs...
Zachary remua de gêne sur sa chaise, et fit quelque chose d'improbable. Il ne savait pas vraiment quoi faire d'autre. Il ne pouvait pas prendre ses jambes à son cou. De quoi aurait-il l'air ? Et puis valait mieux éviter les gestes brusques qui pouvaient mettre l'homme encore plus sur la défensive et l'inciter à user de la violence. Au fond, il fallait le traiter comme une espèce de bête sauvage... Alors le faucheur mis son mal-être de coté, et proposa :

« Vous voulez vous asseoir ? »

© B-NET
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Raphaël J. Stern
12 avril 1979
JE SUIS : Féminin J'AI : 30
ENTERRÉ LE : 22/07/2012
PROCHES EN DEUILS : 60
AVATAR : Hugh Jackman


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé   Jeu 2 Aoû 2012 - 8:03



Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ?
Zachary O'Brien & Raphaël J. Stern

Qu'il se terre le rat. Il détestait être la cible de l'intention, d'être repéré tel le nuisible qu'il représentait ? Ga'al allait lui donner de quoi se dandiner sur sa chaise comme un vers à écrabouiller. Méprisable. Cet homme avait tout de détestable. Trop timide, trop introverti, trop lui, trop mort. Ses défauts agressaient le regard comme ses qualités devenaient fantômes. Quelles qualités ? Il les avait perdu en acceptant cette tâche du Malin. Se croyait-il lui-même malin ou intelligent ? Prétendait-il faire quelque chose d'honorable quand il détruisait la chance de rédemption de nombreuses personnes ? Il ne valait mieux pas … Bien sûr, il n'était pas seul. D'autres de son espèce voyageaient d'un monde à l'autre et engendraient mort et perdition mais malheureusement pour celui-ci, il l'avait repéré. Il était tombé sur lui presque par hasard alors qu'il fauchait une pauvre femme encore vertueuse. Une sourde colère l'avait envahi à ce moment, s'il avait pu le toucher, sûr que le nuisible ne serait même plus de ce monde-ci ! Une chance, une malchance, il n'avait pu intervenir et le faucheur l'avait somptueusement ignoré. A ce souvenir, Ga'al s'imagina déjà venger son honneur et cette femme, cette femmes comme toutes les autres victimes de l'homme. Il préférait ne pas le nommer. Pourtant, des petites recherches, quelques jours de voyage à Skyline et il avait pu obtenir un nom Zachary. Quel déshonneur à ce nom que portèrent deux prophètes du Seigneur. Quelle honte de s'appeler ainsi laissant le monde s'imaginer qu'il était la mémoire de Dieu ! Zacharie, ou en hébreu Dieu se souvient ... Tromperie, démon ! Il préférait Nervi, cela lui convenait bien mieux.

« Non, malheureusement mais moi je peux. » Aider ? Lui, mieux ne valait pas ! Qu'il aide reviendrait à accepter de descendre aux enfers comme tous les curieux et autres nuisibles qui jetaient des regards à la table de Nervi. Courroucés, intrigués, étonnés, apeurés : diverses expressions qui amusèrent Ga'al. « Si vous ne voulez pas que les corbeaux viennent vous bouffer ce qui vous sert d'œil, cherchez ailleurs si nous y sommes ! » Appétissant. Ils feraient mieux de prendre la menace au sérieux. Il n'avait rien à perdre et tout à gagner à se débarrasser d'eux. Seule raison qui le repoussait : la rédemption. Il considérait que chacun avait sa chance et de tous les faire périr au même instant réduirait les chances à néant. Il n'aurait pas le temps de façonner leur âme, de les aider à trouver le chemin. Il devait procéder lentement, faire personne par personne. Nervi parlait. Que disait-il ? Ga'al eut un rictus moqueur et s'affala sur la chaise présentement à ses cotés. L'autre paraissait encore gêné. « Détends-toi on dirait qu'on t'a vendu un truc pas frais. C'est le café ? Fais goûter pour voir? » Se moquait-il ouvertement ? Certainement mais c'était si tentant. Il méritait bien qu'on s'acharne un peu sur lui tandis qu'il faisait tout pour détruire le futur des autres.


























Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé   Ven 3 Aoû 2012 - 6:52


Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ?

Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary -



Le gars s'affala sur la chaise à coté de Zachary. Ne le regardant plus de toute sa hauteur, l'homme paraissait tout à coup un peu moins menaçant, mais le faucheur resta sur ses gardes. Il ne le quitta pas des yeux, observant chacun de ses gestes. L'homme commença à se moquer de lui, et Zach n'apprécia guère la petite blague. Rien que ça fit revenir un peu de courage en lui, et il se sentit un peu moins gêné. N'empêche, qu'est-ce qui lui avait pris de l'inviter à sa table ? Maintenant, il allait devoir faire la conversation avec ce type qu'il ne connaissait absolument pas... Sur la défensive, il lui demanda :

« Je peux savoir qui vous êtes au juste ? »

Il espérait que l'homme ne prendrait pas ça comme une agression. Pour le spectacle il avait assez donné. Tout en gardant l'inconnu dans son champ de vision, il regarda les personnes alentour. Maintenant qu'ils étaient tout les deux assis, l'attention générale s'était détournée. Tout le monde, ou presque, était retourné à ses petites affaires. Tant mieux ! L'irlandais n'aimait absolument pas être le centre d’intérêt des gens. Il était un gars discret, et puis, il ne s'intéressait pas aux autres, alors qu'ils lui fichent la paix !
Zachary se redressa sur son siège, et but une gorgée de café. Maintenant, voilà qu'il était curieux de savoir qui était ce type. Voila deux fois qu'ils s'étaient vu, et il ne s'était pas présenté. Surtout qu'à chaque fois, c'est lui qui agressait le musicien, qui ne lui disait absolument rien, se contentant de faire sa petite vie tranquille.

© B-NET
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Raphaël J. Stern
12 avril 1979
JE SUIS : Féminin J'AI : 30
ENTERRÉ LE : 22/07/2012
PROCHES EN DEUILS : 60
AVATAR : Hugh Jackman


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé   Lun 13 Aoû 2012 - 7:04



Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ?
Zachary O'Brien & Raphaël J. Stern

Et alors ce café, arrivait-il ?! Non parce que si Nervi ne souhaitait pas partager le sien, il aurait au moins pu lui en offrir un ! Véritablement, il était facile de lui trouver tous les défauts de la Terre ou, plus possiblement, du Skyline ! Ga'al savait alors sa mission juste. Cet individu était un disciple du Malin et ne se satisferait que de détruire son environnement et surtout la pureté des autres. Et dire qu'il fut sans doute un temps où ce Zachary avait pu être un homme tout à fait respectable. C'était tout de même étonnant de constater la déchéance de certains vers les bas-fond. Une chance, Ga'al était là pour arranger tout cela, réparer les erreurs et aider le Seigneur dans sa tâche bien ardue du pardon, de la rédemption. Un sourire plus que satisfait sur le visage, il se pencha sur la table, faisant face à Nervi et se rapprochant suffisamment de lui pour y déceler chaque trait de son visage, recherchant les signes de son dévouement au Mal. Les vices étaient bien cachés, il ne voyait rien de compromettant au premier abord. Forcément … pour berner son auditoire et user de diverses subterfuges pour attirer les innocents à Skyline, mieux valait qu'ils soient cachés. Ga'al les délogerait. Doucement, lentement certes, mais fermement, définitivement ! Quand en plus il venait à penser que Nervi menait presque une mort paisible … de quoi le mettre en rage. Au lieu de quoi, il préféra jouer au jeu du malheureux bougre en mal de relations humaines qui s'adoucirait finalement, entrant dans un jeu du plus bon comédien, établissant un lien avec le déchet en face de lui.

Nervi s'énervait. Bien, bien. Qu'il le fasse, cela renforcerait sa certitude. L'homme mauvais ne savait retenir bien longtemps sa vraie nature. Qu'il redevienne ce monstre de pêchés, ce serviteur du Mal. Ga'al aurait une bonne raison pour en finir avec lui … même s'il reconnaissait que Nervi pouvait lui être utile. Alors quoi ? Essayer de ...sympathiser ? Avec le rejeton du diable ? Jamais … Rester neutre ? Peut-être. Il essayerait.

Voilà la question. Qui il était ? Ga'al retint un ricanement. Qu'il fasse celui qui l'ignorait ou alors que ne le sache véritablement pas le rendait moqueur. Ainsi, même aux ordres du plus mauvais, même affublé d'une tâche ingrate et diabolique, il n'était pas au courant de tout. Alors, quoi lui répondre pour ne pas effrayer la proie. Nervi savait mettre de sensibles âmes dans ses filets, les amenant ici, lui saurait mettre le gars dans ses propres filets. « Du calme Nervi, personne ne va tuer personne … pas encore. » Tendu, l'homme l'était moins et tandis qu'un élan de curiosité semblait l'animer, Ga'al prit un malin plaisir à le remettre sur le droit chemin du mal-être. « Retiens Ga'al ! Ça sera parfait. C'est mon nom. » Lui donner son matricule de naissance ? Jamais ? Déjà que ses … amis n'en avaient aucune idée alors ce n'était certainement pas à ce Zachary qu'il donnerait quoique ce soit le concernant. « Quant à qui je suis … je ne suis pas mort déjà, c'est tout ce que tu as besoin de savoir Nervi. » Tout ? C'était déjà un énorme indice. Avec cela, l'homme ne pouvait qu'en tirer une seule conclusion. Au moins serait-il satisfait de le savoir appartenant aux vivants … à ces … médiums et autres espèces étranges et possédées de la planète Terre.

« Bouge pas de là, le café m'appelle. » Sans plus de parole, aussi neutre que possible, Ga'al se releva de son siège et bouscula une ou deux personnes avant de rejoindre le comptoir et commander sa boisson. Parfait. Il avait bien besoin d'un café.


























Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé   Lun 20 Aoû 2012 - 15:36


Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ?

Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary - Raphaël & Zachary -



Ga'al... Quel drôle de nom alors ! Quoique... peut être que ce n'était qu'un pseudonyme. Le type était de plus en plus bizarre. Ça n'étonnerait pas Zach qu'il se soit donné un autre nom ! Et en plus il était médium ! Le premier que le faucheur rencontrait, et franchement, il aurait sûrement pu tomber sur mieux. Il espérait que tout les médiums n'étaient pas aussi barjots que ce gars-la. En plus il continuait de l'appeler nervi... Il ne savait pas d'où il sortait ça en tout cas... Il se présenta quand même, au cas où.

« Moi c'est Zachary, ou Zach... »

Il continuait de l'observer. Et puis l'homme se leva pour aller jusqu'au comptoir. Sûrement commandé un café. Le faucheur aurait très bien pu s'en aller, et laisser la l'inconnu. Seulement c'était déjà la deuxième fois qu'ils se voyaient... Coïncidence ? Peut être pas ! Valait mieux rester assis dans ce petit café, avec pleins de témoins, plutôt que de s'en aller et que la prochaine rencontre se fasse dans une ruelle sombre, l'irlandais seul face à ce fou. Il resta donc assis à sa table, sirotant son café, en attendant le retour de son invité.

© B-NET
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Raphaël J. Stern
12 avril 1979
JE SUIS : Féminin J'AI : 30
ENTERRÉ LE : 22/07/2012
PROCHES EN DEUILS : 60
AVATAR : Hugh Jackman


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé   Dim 26 Aoû 2012 - 10:21



Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ?
Zachary O'Brien & Raphaël J. Stern

S'en était presque effrayant de voir à quel point cet gens pouvait tromper les âmes pures et naïves ! Heureusement que lui ne se laissait pas berner. Il savait qui ils étaient tous véritablement. Des monstres, des horreurs, des déchets, ces démons que l'Enfer avait mis à disposition, ces soldats du mal … La serveuse avait été adorable, belle duperie ! Il ne s'y laisserait jamais prendre, foi de prêcheur du bien ! Tout cela n'était qu'une scène d'un grand théâtre, une belle mascarade. De brillants acteurs, certes, ils méritaient tous un oscar mais jamais ils ne pourraient refléter la vérité.

Café en main, chaleur réconfortante de quelque chose de réel et sincère. La puissance amère de la graine et de l'arbuste. Rien de meilleur en ce bas monde ! Le retour auprès de l'autre ce fit dans la bonne humeur. Un certain sourire sur le visage, il se rapprocha de la table et se posta à ses coté, le regardant de toute sa hauteur alors qu'il était toujours assis.

« C'est bien, brave gars, t'a bien fait de ne pas bouger. Je t'aurai retrouver de toute manière Nervi, ça aurait été peine perdue. »Ricanement de celui qui se savait seul rédempteur de toute cette petite foule. Nervi serait sans doute l'un des derniers à qui il offrirait le réconfort des bras du Seigneur ! Il avait besoin de lui mais pour ce qui était des autres habitants qui prenaient leur petit café ou autre au Coffee Cup, la chose pouvait être bien plus rapide.

Lâchant son café sur la table qu'il occupait précédemment avec Zachary, Ga'al sortit un tas de petits papiers carton de sa poche et s'avança vers une table bien peuplée. « Bonjour. Excusez-moi de vous déranger, je me permets de me présenter : Ga'al, pour vous servir. Oui, étrange personnage que je suis, je le sais bien mais il est trop tard pour me refaire. » Sourire, rire trop présent pour être sincère. Lui aussi était un bon comédien et ces gens le regardaient avec une drôle de bienveillance, il pouvait se montrer gentil et presque adorable quand il le voulait. « Je vous inviterais bien dans mon univers étrange mais j'ai peur que vous en ressortiez un peu plus fous que moi. Bref, je vous invite à passer par ma paroisse. » Petits cartons distribués. « Je sais bien que la religion n'est pas toujours très appréciée et peut paraître barbante, oui oui ! Mais je vous assure qu'en arrivant ici, j'ai du me moderniser et changer un peu tous ces vieux trucs, passez donc ! Un tas de petites choses sont organisées le dimanche ! Nous avons même un buffet à volonté ce jour-là ! Ça peut être convivial et un bon moyen de passer du bon temps en amis et surtout … de faire passer le dimanche. » Un signe de la main, un grand sourire, il était de retour auprès du faucheur.

« Bon, Nervi, faut qu'on cause. » Et voilà, il avait peur ? Ce serait bien tiens. Il appréhendait ce qu'il aurait à lui dire ? Il l'espérait bien !


























Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un café et... Encore toi ? Mais bordel tu me suis ou quoi ? ft. Raphaël l'illuminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † PARADISE AVENUE :: † COFFEE CUP-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit