Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Ven 1 Juil 2011 - 13:32

**Jayden M. Wellington avait sa soirée de vide. La soirée du Devil’s Tail où le groupe The Flamme allait avoir lieu très bientôt et le brunet était très préoccupé par tous les préparations pour ce genre de soirée. Le Devil était un bar sombre et il en était le propriétaire. Jay avait toujours aimé ce genre d’endroit et lorsqu’il avait rejoint la mort, il s’était toute suite lancé en affaire, préférant travailler plutôt que de sombrer dans la perte de sa vie, de sa femme Amy et du même coup reprendre de la drogue, chose qui l’avait soutenu très longtemps durant sa jeunesse. Peut-être que cela avait duré durant quatre longue années, mais aujourd’hui, malgré tous ses efforts, il avait replongé. Au début de la semaine, il avait été rendre visite à Steve Johnson, un vieux copain, pour lui demander de la drogue. Il était complètement fou et sa séparation avec Holly l’avait rendu légèrement dépressif. C’était une solution peu recommandable surtout pour un ex drogué comme Wellington, mais il n’en pouvait plus. C’est ce matin même qu’il avait croisé Holly au Métro. La surprise de la voir en compagnie d’une filette qu’elle venait d’adopter l’avait rendu plus que perplexe. Jayden voulait retrouver sa relation avec la rouquine, mais à quel prix ? Il ne le savait plus et l’envie de consommer à nouveau lui hantait l’esprit. C’est donc avec l’idée de se changer les idées qu’il décida d’aller voir un bon vieux film au cinéma, au moins, là-bas, il pourrait se contenter de regarder le film sans problème. Jay s’acheta un soda jumbo ainsi qu’un gros pop corn et une barre de chocolat. Le brunet engloutit la barre, but la moitié de sa liqueur et mangea la moitié de son plat de pop corn avant même que le film ne soit commencé. Wellington n’avait jamais été un homme bien discret et encore moins propre. Il mettait des morceaux de mais soufflé partout autour de lui, restant écrasé dans son banc, les pieds contre le siège avant sans dire un mot. Le film commença en fin et Jay continua à manger. Une vingtaine de minute passa avant que l’homme leva le bras dans les airs en parlant plutôt fort.**

Quel abrutit ! Prend l’autre sortie !


**L’homme roula les yeux. Beaucoup de gens s’étaient retournés vers lui suite à son propos qu’on avait pu entendre partout dans la salle de cinéma. Jayden leva les sourcils de colère et dit tout haut.**

Quoi ! Regardez donc ailleurs !

**Jayden s’envoya une autre poignée de pop corn en pleine bouche. Il mangea et but ensuite une grande gorgée de sa liqueur faisant résonner le son de la paille qui avait touché le fond durant deux minutes, ce qui dérangea encore l’assistance.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Déborah Lys
« Avant de bouffer ton voisin, assure toi qu'il n'est pas pourri »
15 mai 1991 - 01 juin 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 30/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1955
AVATAR : Kristen Stewart


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Ven 1 Juil 2011 - 13:58

Déborah n'avait rien de prévu ce soir, elle travaillait qu'a partir de demain et n'était donc pas du tout fatigué. Elle se décida à passer une soirée à l'extérieur pour se changer les idées, elle se força à quitter son canapé douillet et chaud pour affronter l'air frais des rues. En sortant, elle se rendit compte qu'elle n'était visiblement pas la seule à vouloir sortir ce soir.
Sur la route, elle rencontra plusieurs personnes qui ne lui ont parlé du tout, ils ont juste regarder de haut en bas la fille qui passait hâte-ment prés d'eux. Le cinéma n'était pas très loin et elle arriva à destination rapidement, elle paya sa place, prit son ticket. Elle se dirigeai vers la salle lorsqu'elle eut une envie de POP CORN, elle alla donc s'en acheter rapidement.
Elle se trouva une bonne place tranquille à coté de personnes d'apparence sympathique, elle était loin de se douter qu'un homme odieux s'installerai prés d'elle.
L'homme était sans gène, il écrasait les fauteuils d'en face avec ses grosses chaussures, ne se souciant même pas de la gène qui causait. Déborah avait les yeux écarquillés devant un homme pareil... Il lui rappelai certains de ses amis.
L'homme continuai dans sa non gêne en postillonnant partout à qui ne voulait pas, du Maïs soufflés.
Et voilà qui se met à crier ! Déborah se mit à souffler et avait les yeux rouges de rage !
Elle en avait tellement marre qu'elle se décida à le faire taire.

"-Cela serait plutôt sympa que vous l'a boucliez Monsieur !"

Déborah le fusillait du regard, elle était énervée et tentait tant bien que mal, de ne pas lui manquer de respect.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Ven 1 Juil 2011 - 22:26

**La dernière fois que Jayden avait fait le choix par lui-même d’aller voir un film au cinéma avait été lorsqu’il était âgé de cinq ans. Il avait passé la journée à obliger ses parents. Après avoir obtenu un énorme mal de tête, sa mère avait acceptée. Elle lui avait payé son ticket et l’avait accompagné jusqu’à la salle où elle avait fuit par la sortie de secours pour aller fumer et boire dans le bar voisin du cinéma, reprenant son fils à la fin du film. Le brunet n’avait jamais été très proche de ses parents. Ils passaient leur temps à boire et à fumer et rares étaient les occasions où ils faisaient plaisir à leur fils, c’est en partie pour ça que Wellington avait quitté le nid familial au début de son adolescence pour vivre dans les rues à prendre et vendre de la drogue. Jayden n’avait jamais revu ses parents depuis qu’il avait douze ans. Il ne savait pas ce qu’ils étaient devenus, peut-être étaient-ils morts eux aussi qui sait ? Suite à son arrêt de drogue, Jay avait rencontré Amy qui était devenue plus tard sa femme. Elle l’avait obligé à aller voir des films au cinéma qui ne l’intéressait pas, donc depuis ce temps, jamais il n’avait fait le choix d’y aller avant aujourd’hui. Le jeune homme aurait sans doute dut aller se louer un dvd au club vidéo tant qu’à être venu voir un film aussi nul dans une salle de cinéma bondée où on ne pouvait rien dire. Par contre, si il aurait fait ce choix, ça l’aurait sans doute conduit chez son voisin Steve Johnson pour une partie de fumette ou autres. Après avoir chialer un peu, Jay regarda le film, mais il se fit interrompre par la jeune brunette assise à ses cotés. Elle lui balança une phrase qui ne plut pas au jeune homme. Jay serra les dents de colère et tourna la tête, sourcil haut et regard fixé sur la jeune femme.**

Hey toi, Catin ! Est-ce que je t’ai sonné ! Garde ton petit cul contre ton siège et ferme-là ! J’ai pas trop envie d’avoir des problèmes avec une petite idiote dans ton genre !

**Jayden roula les yeux et tourna la tête vers l’écran. Il était dans une colère noire. L’homme n’avait pas du tout besoin de ce genre de commentaires, il vivait une phase sombre et compliquée et sa dose d’acceptation était plutôt basse en ce moment. Dès qu’on lui répliquait, il se lançait sans scrupule. Le brunet avait toujours été très franc et direct et n’avait jamais fait attention à ce qu’il disait, mais maintenant, c’était encore pire qu’autrefois. Le brunet pigea ensuite, le cou incliné vers l’avant vers son bol pour engloutir à nouveau un paquet de pop corn, laissant sa bouche complètement pleine.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Déborah Lys
« Avant de bouffer ton voisin, assure toi qu'il n'est pas pourri »
15 mai 1991 - 01 juin 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 30/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1955
AVATAR : Kristen Stewart


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Dim 3 Juil 2011 - 16:47

Déborah ne supportait toujours pas qu'on la prenne pour une moins que rien, qu'on la traite ainsi. Garder son cul sur son siège, très peu pour elle, cela voudrait dire qu'elle s'écrase... devant un homme impoli et très désagréable !

"-Je ne sais pas ce qui vous arrive et à vrai dire, j'en n'ai rien à faire mais même si vous avez des soucis dans votre "vie", vous n'êtes pas obligé d’agresser les gens qui souhaite passer un moment agréable devant un grand écran!"


Déborah était certainement autant énervé que lui mais n'empêcher personne de regarder leurs film. Revenant sur sa phrase, Déborah décida de continuer à parler !

"-Évitez de me traiter de catin... et d'idiote, jusqu’à preuve du contraire, vous ne me connaissez pas ! Je ne sais pas ce que vous avez avec les nouvelles mais cela devient grave !"


Déborah s'installa un peu mieux dans son siège en attendant une réponse désagréable, une fois de plus de la part de cet homme. Déborah regardait son sceau de POP CORN l'air complétement dégoutée, à cause de l'homme. Elle se demandait même qu'est ce qu'elle pourrait en faire maintenant et finit par décider de parler à une petite fille apeurée, surement à cause de l'imbécile à coté de moi :

"- Hey salut petite, je te donne mon sachet de pop corn, j'en ai vraiment plus envie et je n'y est pas touchée."

Déborah lui fit un sourire sincère et la petite accepta en la remerciant. Lys n'avait pas complétement passé une soirée pourrie, elle avait enfin rencontrer une personne sympathique dans cette endroit. Lys finit par lancer un léger regard au jeune homme et tourna la tête vers le film qui défilait sans elle. Déborah attendait une réaction de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Dim 3 Juil 2011 - 20:04

**Bien entendu, lorsque la colère prenait chez le jeune Wellington, plus rien ne pouvait l’empêcher de remettre du gaz dans le feu. Il avait été défié par la jeune femme assise à coté de lui et elle allait amèrement le regretter. Parfois, Jay pouvait être plutôt enfantin lorsqu’il se retrouvait en face d’une situation de ce genre, mais il s’en fichait pas mal. Il ne s’était jamais intéressé à ce que les gens autour de lui pensait et s’était sans doute mieux ainsi. Le brunet avait toujours du pop corn en bouche lorsque la jeune femme répliqua, ce qui mit l’homme dans une colère noire. Il cracha directement le mais qu’il avait en bouche qui tomba directement dans la chevelure d’une blonde assise sur le banc avant. Il leva les sourcils et regarda la brune sur un air plutôt supérieur.**

Tu crois vraiment que j’ai mieux à faire que de m’énerver avec toi gamine ! C’est toi qui m’a abordé, donc si tu souhaitais la paix, tu avais seulement qu’à fermer ta jolie petite bouche ou même de choisir une autre salle de cinéma parce que j’ai pas envie de ce genre de situation, tu comprends.


**Dit Jayden d’une façon plutôt hypocrite. Il se mit à sourire pour ensuite voir la femme se retourner vers lui, après avoir reçu le pop corn humide dans les chemins. Elle retira celui-ci en ouvrant la bouche de dégoût, mais Jayden prit parole avant même qu’elle n’aille pu dire un mot.**

Hey Barbie, change de permanente et tourne toi !


**La femme se leva ensuite de son siège pour quitter la salle de cinéma avec son copain vers la salle de bain. Jayden roula les yeux et s’écrasa contre son fauteuil. Il continua à manger toute en s’emmerdant devant ce film ; pourquoi donc avait-il choisis de venir ici en cette soirée ennuyante ? Il ne s’en rappelait pas et il commençait à se demander si il n’avait pas fait le mauvais choix ,de toute manière le film était mauvais.**

Attention petite, elle a peut-être empoisonné ton pop corn, tu n’as jamais appris qu’il ne faut pas prendre la nourriture des inconnus ?

**Dit Jayden en se penchant pour interagir directement avec la fillette. Celle-ci fit un regard terrifié avant de tendre son sachet à la brunette et quitter le cinéma en pleure. Jayden leva les sourcils en riant et regarda la film sans rien ajouter.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Déborah Lys
« Avant de bouffer ton voisin, assure toi qu'il n'est pas pourri »
15 mai 1991 - 01 juin 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 30/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1955
AVATAR : Kristen Stewart


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Lun 4 Juil 2011 - 11:05

Cette homme commençai à énerver Déborah, elle l'était depuis un moment à cause de lui mais elle avait bien envie de lui foutre une tarte, mais cela ne serait pas une tarte qu'il pourrait manger ! De plus, il n'arrêtait pas de s’empiffrer et n'avait sans doute plus de place pour ce genre de plat. Lys avait le sentiment d’énerver l'imbécile près d'elle mais cela la faisait bien rire, elle as tendance à rire quand elle voit les autres s’énerver et finit par dire, tout sourire :

"-C'est bon, vous avez terminé ? Vous avez beau me dire que je devrais me la fermer mais il fallait vous attendre que quelqu'un allait ouvrir la bouche pour tenter de vous faire taire ! Vous vous rendez compte que vous dérangez ? Sérieusement ! Vous avez l'air d'un imbécile en vous comportant ainsi ! Maintenant si vous désirez vous énerver encore... Nous pouvons sortir et arrêtez de déranger les gens !"


Déborah se doutait que cela ne le calmerai pas mais elle espérait réussir à le faire sortir et vite, avant qu'il ne casse tout et lui tape sur la tronche !

"-J’espère sincèrement que vous ne travaillez pas en contact avec les clients, parce que ce n'est pas comme çà que vous continuerez à faire du chiffre ! Après, je m'en fiche, vous avez bien l'air con et j'en ai assez de parler à des gens comme vous !"


Lys s'enfonça dans son siège, en espérant qu'il sortirai une fois pour toute et qu'ils ficheraient la paix aux autres !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Jeu 7 Juil 2011 - 13:00

**Jayden Michael Wellington avait attendu quelques minutes avant de regarder la jeune femme à ses cotés. Celui-ci continuait à regarder ce film, bien qu’il soit un navet. Il commençait à se demander pourquoi il avait fait le choix de venir voir ce film-là et encore plus pourquoi avait-il choisis de venir au cinéma. Il était vrai que sa dépendance à la drogue commençait à revenir, mais il voulait tout faire pour l’en empêcher. Le brunet soupira un moment pour écouter les propos de la jeune brunette qui lui demanda de quitter le cinéma pour arrêter de déranger les gens, ce qu’il n’avait pas envie de faire pour le moment en tous cas. Le jeune homme roula les yeux et but une autre gorgée de sa boisson presque vide, ce qui créa une seconde fois un bruit de fond de canne dans toute la salle, créant le réflexe de voir toutes les têtes le dévisager, mais Jayden dit alors.**

Quoi ! Le film c’est en face !

**Jayden serra les dents et continua à manger. L’homme n’avait aucune idée de ce qu’il avait prévu de faire, mais il n’allait certainement pas écouter les propos de cette petite minette qui l’obligeait presque à faire un truc qu’il ne voulait pas. Wellington ne se laissait jamais dicter ce qu’il voulait faire. Il répondit donc sur un ton à la fois sec et moqueur.**

Tu crois vraiment que je vais écouter tes propos la Lycéenne ! Que je dérange le pape dans son sommeil ou Madame Connely la grosse voisine qui vit dans mon immeuble, pour moi c’est la même chose et je m’en fiche complètement, donc Mademoiselle la représentante du club des énervantes, ferme ton clapet et arrête de me déranger !

**Jayden regarda le film un moment jusqu’à ce qu’elle lui parle de son emploi, ce qui fit rire Wellington. Bien entendu, le brunet ne put s’empêcher d’approfondir ses sons d’une façon plutôt obscène et hilarante ; un rire très fort qui dérangea à nouveau toute l’assemblée.**

Tu as toute à fait tord ma mignonne, je suis le propriétaire d’un bar et ma clientèle est super, donc si tu ne sais pas quoi dire, taie toi !

**Dit l’homme en voyant au même moment un homme plutôt battit arriver près de la rangée où Deborah et Jayden étaient assis. Il serra les points avant de le pointer. Jayden leva les sourcils et dit.**

On peut vous aider capitaine ?

HOMME DE SÉCURITÉ : Vous allez sortir de mon cinéma sur le champ, vous aussi la p’tite ! Vous dérangez les gens qui désirent écouter le film tranquillement... Allez, n’attendez pas que je viennes vous chercher.

**Jayden roula les yeux toute en serrant la mâchoire fortement. Il se leva et laissa tomber tout le pop corn qui lui restait sur le couple assis sur le banc en avant de lui, ce qui créa des cris de la part de la blonde de toute à l’heure. Jay leva les sourcils, fier de lui et passa pour marcher le long de l’allée et sortir de la salle suivit de Deborah.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Déborah Lys
« Avant de bouffer ton voisin, assure toi qu'il n'est pas pourri »
15 mai 1991 - 01 juin 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 30/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1955
AVATAR : Kristen Stewart


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Jeu 7 Juil 2011 - 14:32

Il confia tout fier que sa clientèle était superbe, tant mieux pour lui mais si les gens le voit dans cette état, Déborah n'était pas certaines que tout le monde continuerai à aimer son bar. Déborah en avait assez d'entendre l'homme parlait et finit par essayer de ne plus y faire attention, jusqu’à ce que l'agent de sécurité ne vienne dans notre rangée pour nous demander de dégager, ne voulant pas faire la maligne et paraitre en tort, Lys s'est levée sans un mot en suivant l'homme odieux qui était la source du problème. Il avait eu la brillante idée de lancer du pop corn dans les cheveux de celle de devant en ce levant, quel abruti cet homme.

Nous étions à peine sorti de la salle que je me suis décidée à lui parler :
"Tu as de la chance que l'on as du partir, je t'aurai gentille ment envoyé mes pop corn dans la tronche, tu es vraiment odieux !"

Déborah ne tenait pas à vraiment lui parler une fois de plus mais elle ne pouvait pas s'en empêcher, elle n'était pas en mesure de se battre... alors elle se forca à la fermer enfin elle n'adressa pas la parole à cet homme mais parla à l'agent :

"Vraiment navré Monsieur, il y a vraiment des gens pas possible dans cette ville !"

L'agent ne lui répondit pas comme elle espérait et la traita d'imbécile, que c'était de sa faute et de la faute du grand machin qui me servait de compagnon !
Déborah s'est mis à rire en lui répondant :
"Monsieur n'allait pas croire que c'est mon "compagnon", je ne le connaissais pas jusqu’à tout à l'heure !"

L'agent la regarda avec des yeux noirs, Déborah n'insista pas plus et s'en alla sans plus rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Ven 8 Juil 2011 - 22:48

**Jayden M. Wellington vivait sa vie comme il le souhaitait. Il avait toujours été plutôt brusque et impoli, mais depuis que Holly l’avait plaqué, sa vie ne faisait qu’aller en descendant. Il reprenait de la drogue, il buvait comme un trou la plus part du temps et se comportait d’une manière très odieuse la plus part du temps avec les inconnus qui l’importunaient. Wellington se fichait pas mal de ce que les gens pensaient de lui. Il avait toujours été ainsi, mais il se comportait de plus en plus mal maintenant et il ne savait pas si tout allait s’arranger. Il espérait pouvoir retourner en compagnie de Holly plus que tout. Après tout, depuis sa mort, il avait complètement oublié sa femme Amy, il avait plutôt commencé une relation avec Holly et jusqu’à il y a quelques semaines, tout allait pour le mieux dans le plus beau des mondes. Il fallait bien que Amy meurt et pointe son nez dans sa vie. L’homme n’allait sans doute jamais lui pardonner cette intrusion, il avait été proche de la grande blonde, jusqu’à se marier même, mais aujourd’hui, c’était une toute autre histoire. Il l’avait en horreur et voulait tout faire pour l’éviter. Le brunet suivit donc la jeune inconnue avec le gardien de sécurité hors de la salle de cinéma en grimaçant. Il avait horreur de se faire jeter de l’endroit où il était. Il commençait à se dire que ça arrivait souvent depuis un moment. Il se rappelait bien l’après-midi en bus avec la jeune Kathleen Baxter où il avait frapper un inconnu qui prenait des photos en douce du décolletée des femmes, mais ce n’était pas la seule raison de sa colère subite. Jayden avait découvert une photo de sa copine à l’époque ; Holly. Maintenant que la lumière fut, la fille dont Wellington ne connaissait toujours pas le nom lui lança des injures, ce qui provoqua un rire aussitôt qu’elle eut terminé de parler chez le brunet.**

Je suis peut-être odieux, mais toi, tu es une vrai petite peste ! J’espère que tu le sais ! Excusez moi monsieur l’agent, elle n’est pas toute à fait normal, c’est qu’elle est dans sa semaine et vous comprenez que tout la met dans une colère noire, vous devez avoir une femme vous aussi !


**Jayden regarda l’homme avec un sourire amusé. Pour embêter encore plus la jeune femme, il déposa son bras autour d’elle pour la serrer plutôt fort contre lui. Il passa ensuite son bras dans sa chevelure pour frotter et du même coup, défaire sa chevelure. C’est ensuite que la femme s’excusa à l’homme et lui avoua ne pas être sa femme. Jayden pouffa de rire et dit.**

Elle divague, nous sommes venus voir un film en amoureux ! Allez, laissez-nous tranquille, je suis certain qu’il y a une vieille dame qui dérange dans la salle numéro quatre là-bas !

**Dit Jayden en pointant la salle en question. L’homme pencha la tête avec un sourire faux. Lorsque l’homme racla de la gorge et quitta la grande pièce vers la prochaine salle, le brunet se tourna pour lâcher subitement la brunette.**

On s’est bien amusé Brunette, tu ne trouves pas ?


**Jayden leva les mains avec un grand sourire. Un sourire qui fit remonté ses pommettes et plisser ses yeux. L’homme se gratta ensuite l’arrière de la tête en attendant une réponse de la part de la brunette.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Déborah Lys
« Avant de bouffer ton voisin, assure toi qu'il n'est pas pourri »
15 mai 1991 - 01 juin 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 30/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1955
AVATAR : Kristen Stewart


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Mar 9 Aoû 2011 - 10:15

« Je ne croit pas que le mot Amusement est vraiment le mot qui convienne ! Vous êtes une personne vraiment énervante !»

Déborah était énervée par l'homme qui lui avait gâché sa soirée, n'empêche que même s'il était désagréable... elle avait rencontrée quelqu'un. Cela ne faisait pas longtemps qu'elle était dans cette ville et la moindre rencontre était bonne à prendre.

« Ravie de vous rencontrer tout de même, j'ai enfin fait la connaissance de quelqu'un ! »

Déborah tendit la main pour lui serrer la sienne. Lys n'avait plus la force de crier, elle préférait sympathiser quelques peu. Pas certaine que l'homme voudrait la même chose qu'elle mais qui ne tente rien, n'a rien.

« Je m'appelle Déborah, atterrie ici depuis le mois de Juin...»
Elle avança calmement, dans le noir de la soirée. L'air était frais, agréable... cela lui rappelait les soirées qu'elle avait passé avec sa meilleure amie. A se promener dans la rue et pour seule source de lumière, les lampadaires.
Elle ferma un instant les yeux, pour les rouvrir peu après, elle se sentait bien maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Jeu 11 Aoû 2011 - 13:41

**Jayden Michael Wellington n’était pas trop contrarié. Il avait décidé de venir voir ce film parce qu’il n’avait rien de mieux à faire pour passer le temps de sa pitoyable vie et le film s’était révélé encore une fois être un véritable navet, ce qui ne dérangeait guère le brunet. Wellington avait souvent été obligé de regarder divers films sans intérêt lorsqu’il était marié et en concubinage avec Amy. La jeune femme l’obligeait et Jayden agissait comme le parfait mari, malgré qu’il ne l’était pas du tout. Il s’amusait bien avec la belle blonde, donc il pouvait bien accepter de regarder ce genre de film à l’eau de rose une fois de temps à autre, c’était mieux que de tondre la pelouse. Wellington n’était pas du tout un homme fait pour ce genre de vie idéal de famille. Avoir une grande maison en banlieue, il préférait son tout petit appartement ou le ménage se faisait qu’en cas de besoin ; comme lors d’une invasion de rat ou lorsqu’un odeur dégageait trop fort l’intérieur de l’appartement. Bien que la jeune inconnue n’aille pas eue autant de plaisir que lui, Jay savait qu’elle n’ajouterait pas de l’eau dans le feu. La situation s’était plutôt calmée, l’homme de sécurité avait prit chemin vers un autre problème et Jay en était soulagé. Il n’avait pas besoin d’avoir encore plus de problème.**

Ce n’est peut-être pas votre cas, mais moi, je me suis éclaté ! Et tu peux me traiter d’énervant, mais tu l’es toi aussi petite minette !

**Jayden afficha un clin d’oeil amusé à la jeune Deborah. Il venait de la rencontrer, mais il n’avait aucun problème à lui parler comme il le faisait à n’importe qui. Jayden n’avait jamais eu ce genre de timidité que la plus part des gens traînent toute leur vie. Il disait ce qu’il pensait et lançait plusieurs commentaires qui pouvaient être déplacés, tout dépendant le sens que la personne le prenait. Elle se présenta. Jayden Michael lu tendit alors la main amicalement.**

Ouais, c’est dans ce genre de situation qu’on peut rencontrer des gens... Peut-être pas les plus sympas, mais ça passe quand on a pas d’ami comme dans votre situation ! Mais c’est normal, vous venez tout juste de crever, c’est assez triste, dites moi comment c’est arrivé !

**Il prit une pause avec un sourire amusé. Il s’appuya contre le mur et passa une main dans sa chevelure avant de reprendre parole.**

Et moi c’est Jayden Wellington.. Mais Jay ça suffit !

**Le brunet décida ensuite de s’assoir sur le banc situé à coté de deux plantes qui servaient aux clients pour l’attente.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Déborah Lys
« Avant de bouffer ton voisin, assure toi qu'il n'est pas pourri »
15 mai 1991 - 01 juin 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 30/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1955
AVATAR : Kristen Stewart


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Sam 13 Aoû 2011 - 16:36

Déborah fut surprise que Jayden ne redémarre pas la dispute entre nous, il préféra lui demander comment elle était morte... morte pas très joyeuse mais peut être qu'il pourrait l'aider pour faire souffrir ses amis. Si on peut encore les appeler ainsi, vu sa situation et ce qu'ils ont fait.

Jayden se présenta, il se détendit un peu en s'asseyant sur le banc qui se trouvait près de nous. Après avoir hésiter, Lys décida de s'assoir à son tour pour parler. Elle n'allait pas lui parler de sa mort sur le coup mais puisque la situation devenait plus détendue, elle se ravisa et ouvrit la bouche.


« Je... Déborah trouvait ça encore dur dans parler ainsi et en plus, d'en parler à quelqu'un qui plus tôt venait de l’emmerder assez pour la faire virer du cinéma. Je suis allé à la fête d'anniversaire de mon amie d'enfance, elle habitait une grande maison... assez grande et luxueuse pour installer un énorme piscine dans le jardin. Tu dois savoir que mes parents avaient énormément d'argent et qu'en conséquence, mes amis étaient également riche... Déborah s'arrêta un moment, elle se mit à regarder autour d'elle, elle avait encore du mal à ce faire à cette nouvelle ville. Elle ne connaissait rien, elle finit par regarder Jayden et continua. J'étais donc à l'anniversaire de ma meilleure amie, elle était très heureuse de faire cette fête, tous nos amis avaient réussi à se libérer de leurs cours de gym, de leurs cours de piano... enfin tout ce qu'ils pouvaient bien faire avec tout cet argent. Déborah avait un certain dégout sur le visage en repensant à tout l'argent qu'ils dépensaient sans compter ! Ils avaient pour habiter de jouer à des jeux d'eaux... Je t'épargne le reste de l'après midi pour arriver au moment des plus horrible... Ils m'ont poussé dans la piscine, ils avaient tous clairement oublié ma phobie et ce sont jeté sur moi. Déborah avait les yeux dans le vide, la tête penchée en direction du sol. Ils se sont appuyé sur moi pour me mettre la tête sous l'eau, ils avaient pour habitude de jouer à s'empêcher de respirer et ce jour là, ce fut mon tour. Déborah avait les larmes aux yeux en y repensant. Ils ne m'ont pas relever à temps et je me suis étouffer, en sentant l'eau rentrée dans ma bouche, ma gorge et pour finir le voyage dans mes poumons... Ils n'ont pas pu me sauver, ni eux, ni les pompiers...»

Lys avait terminée son histoire, elle était bouleversé, c'était la première fois qu'elle en parlait ainsi, longuement en donnant quelques détails. Elle se tut, attendant que Jay' ne réponde quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Dim 28 Aoû 2011 - 14:50

**Jayden Michael Wellington regardait la jeune femme avec un petit sourire jusqu’à ce qu’elle débute son histoire. La mort était peut-être un sujet délicat pour certains, mais pour le jeune barman, ça n’avait aucune importance. Il trouvait ça toujours amusant de pouvoir discuter paisiblement et de découvrir la manière dont chacun était mort. Ça permettait de mettre un peu de piquant dans la conversation et ça amusait beaucoup le jeune homme. Il existait tant de façon de mourir que l’homme avait un curieux sens de l’observation lorsqu’il était question de connaître la mort de chacun. Il aimait bien comparer les réactions de chacun. Pour certains, c’était le pire moment de leur vie et pour d’autres, le meilleur. Quant à lui, il avait souffert un peu de la perte de sa vie et de sa femme, mais il s’était vite rétablis à une vie calme et nouvelle. Il n’avait pas replonger dans la drogue ou dans le vol. Au moins, il avait voulu se reprendre. Il s’était acheté le Devil’s Tail pour passer son temps libre. Il n’avait pas envie de repenser à sa vie et du fait que Amy était seule à se morfondre sur sa mort, donc Jay s’était rapidement refait une vie en oubliant complètement la place que la belle blonde avait dans son cœur. L’homme serra les dents en écoutant la jeune femme lui expliquer comment elle avait été tué.**

Wow, c’est vraiment une bande de con tes amis, on t’a déjà dit que tu ne devrais pas te tenir avec eux ? Surtout une petite gang de jeune riche, rien de plus énervant !


**Jayden leva le coin de ses lèvres uniquement. Il savait bien que le sujet avait plutôt choqué, même bouleversée la jeune brunette. Il ne l’a connaissait que très peu, mais savait déjà que le sujet de sa mort était quelque chose de délicat à discuter. Depuis leur rencontre, ils n’avaient fait que s’envoyer promener, donc un peu de calme, ça faisait du bien. L’homme reprit ensuite parole.**

En tout cas à ta place, je voudrais me venger ! Vivement la mort d’un d’entres eux ! Et ce qui est sympa par chez nous, c’est que dès qu’il meurt, le corps disparait, si tu en tues un dès sa mort, ça passe incognito, c’est super !


**Jayden poussa un petit rire. Bien sur, il ne disait pas ça sérieusement. Un meurtre était un acte horrible et ça restait sur la conscience assez longtemps. Wellington avait beaucoup de misère à comprendre ces êtres-là, qui tuait. Il n’avait peut-être pas été le plus saint des êtres vivants, mais il n’avait jamais tué personne. Il respectait cela et ça faisait peut-être de lui un homme avec une âme plus que d’autres. Wellington avait un lourd passé parsemé de noir. Il avait détruit beaucoup de gens, mais pas à ce niveau.**

Tu sais ce qu’ils ont eu, je suppose un avertissement par la cours et ça fini là ?

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Déborah Lys
« Avant de bouffer ton voisin, assure toi qu'il n'est pas pourri »
15 mai 1991 - 01 juin 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 30/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1955
AVATAR : Kristen Stewart


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Jeu 8 Sep 2011 - 18:04

« Jeunes riches, j'en faisais partit malgré moi Jayden... »
Déborah l'a regardé droit dans les yeux, elle n'appréciais pas les phrases de ce genre, qui m'était tout le monde dans le même sac alors qu'elle n'avait rien demandé, elle, elle voulait faire de la musique, vivre sa vie de jeune.. Même si ses parents avaient énormément d'argent. Lys est resté silencieuse un bon moment, elle se contentait de regarder le sol, elle réfléchissais à leur jugement, elle n'avait aucune idée de leurs sentence.

« Je n'ai même pas songé à me renseigner sur le jugement de l'affaire, je me suis juste demandé quand est ce que l'un d'entre atterrirai ici... Déborah regardait ses pieds, elle aimerai bien savoir qu'est ce qu'ils avaient eu mais comment savoir ? le jugement était passé. Je n'ai pas la possibilité de savoir leurs jugements... ça doit être déjà passé... Je sais que je peux retourné dans l'autre monde, je ne sais pas encore comment mais... Déborah fit un pause pour rester calme et respirer et repris : Je suppose que nous pouvons pas retourner dans le passé... Lys fit un longue pause, une fois de plus et lança un regard interrogateur à Jayden. Déborah se sentais seule et repensais à son malheur l'a fit pleurer, elle tentait de se calmer, en vain. C'était les premières larmes qu'elle versait dans ce monde. Dé... Déso... Désolé ! » Déborah exprimait sa gène en b égaillant, cela était plutôt normal quand les larmes souhaitaient s'échapper alors que nous voulons parler.

Elle finit par ne plus rien dire, préférant se taire pour ne pas encore parler en pleurant. Elle s'est mise à regarder dans la direction où Jayden ne se trouvait pas afin que les larmes coulent sans gêne. Elle attendait maintenant une réponse de la part de la personne près d'elle, un ami ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Sam 10 Sep 2011 - 16:54

**Selon ce que Jayden comprenait, la jeune femme n’était pas morte depuis bien longtemps. La situation dans lequel elle avait trouvée la mort était plutôt lourde et énervante. Si ça aurait été Jay qui aurait été plongé dans ce genre de situation, il aurait tout faire pour se venger ou au moins découvrir la sentence qui avait été donné à ses ‘’amis’’. La jeune femme se mit alors à pleurer, ce qui coupa sec l’élan du jeune homme. Il n’avait jamais vraiment été bon pour consoler les gens, surtout lorsqu’il ne les connaissait pas. Wellington fixait donc Deborah un moment jusqu’à ce qu’une idée lui vint à l’esprit. Après tout, il n’avait pas grand chose à faire pour le reste de la journée et il ne pouvait pas regarder le film, ayant été jeter de la salle de cinéma. Il pourrait porter aide à la jeune Lys. Elle ne connaissait pas la façon de se rendre dans le monde des vivants encore. Il existait un tas de faucheur peu compétent se dit le jeune homme. Deb n’avait pas reçue toute les informations nécessaires à savoir après sa mort. Souvent, ces gens ne faisaient que ce métier pour la paye qui venait à la fin. Ils se foutaient complètement de la mort des gens en question et encore plus d’expliquer tout ce qu’ils devaient savoir. Le brunet ne serait sans doute pas un bon faucheur non plus, mais ça expliquait pourquoi il n’avait pas choisis ce métier. Le brun souriait donc à la femme en pleur, espérant que ça aiderait à la faire taire. Il ne savait pas comment s’y prendre, habituellement, il usait d’humour dans ce genre de situation, mais était-ce nécessaire. Il dit alors sur un ton plus qu’enthousiasme.**

J’ai une idée petite ! Je pourrais te montrer comment le tunnel blanc fonctionne et nous pourrions aller ensuite voir ce qu’est devenu ta petite bande de cinglé ? Savais-tu qu’il existe des gens qui ont la possibilité de communiquer et venir dans notre monde ? Peut-être qu’on pourrait en rencontrer un, pour t’aider un peu ?


**Dit Jayden en affichant un clin d’oeil. L’homme savait bien que ces gens n’avaient pas bien agis en s’amusant comme ça avec la vie de Deborah. Bien qu’il ne l’a connaissait pas beaucoup et que présentement, ce n’était pas la personne qu’il aimait le plus en ce monde, il avait envie d’un peu d’action et de compagnie. Il était si seul ces derniers temps. Sa rupture avec Holly rendait les choses si compliquer. Il buvait la majorité de son temps, ce qui le rendait encore plus colérique et désagréable qu’à son habitude. Il observait donc Deb qui essuya ses larmes.**

De toute manière, on peut pas rester ici, on a été renvoyé ! Sinon, dit-moi, pourquoi tu ne sais pas comment passer de l’autre coté ? Ton faucheur a pas bien fait sa job ou quoi ?


**dit le brunet avec toute franchise. Il ne comprenait pas pourquoi elle ne savait pas. Beaucoup de gens ne l’utilisent pas, mais c’était assez normal de savoir comment ça fonctionne. Il attendait donc une réponse.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Déborah Lys
« Avant de bouffer ton voisin, assure toi qu'il n'est pas pourri »
15 mai 1991 - 01 juin 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 30/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1955
AVATAR : Kristen Stewart


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Mer 14 Sep 2011 - 11:12

Déborah finit par sécher ses larmes et regarda Jayden, elle venait de recevoir une question qu'elle avait déjà eu avec Holly :

« Je veux bien que tu me montre comment cela se passe, j'aimerai savoir ce qu'ils font !
Déborah lui fit un sourire sincère et réfléchi un instant, en effet, elle n'avait pas su comment faire pour passer de l'autre coté, le coté vivant. Hum, je suppose que mon faucheur était pressé... il n'as pas tenu à s'occuper d'une noyée comme moi... il as peut être pensé que je ne me retrouvait pas seule ici... mais au final, je saurais comment il faut s'y prendre, si tu veux bien ! »

Déborah avait un sourire, sourire triste mais un sourire tout de même. Elle était contente de pouvoir compter sur des personnes, dans ce monde. Lys jouait avec ses chaussures, elle les frottaient sagement l'une contre l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Sam 17 Sep 2011 - 13:17

[HJ: Attention aux lignes Wink ]

**Jayden M. Wellington regardait la jeune femme avec un petit sourire. Il savait bien que leur rencontre n’était pas des plus sympathiques et qu’il n’avait pas été le voisin de cinéma le plus agréable à côtoyer, mais sa vie était merdique, si merdique, qu’il se sentait obligé de se comporter mal avec les gens qui l’énervaient. Il ne pourrait pas dire qu’il appréciait plus la compagnie de Lys, mais c’était mieux que d’être seul pour le reste de la journée. Il fixait la jeune femme, se disant que ça devait être douloureux de mourir noyer, manquer de souffle sous l’eau. Il se disait qu’il avait été bien chanceux de mourir tuer par la balle d’un arme à feu. Il avait à peine ressentie quelque chose. L’homme parcourait sa maison quand il avait constaté le désordre. Il s’était inquiété, avait même utiliser un arme blanche pour se défendre, mais ce n’était rien quant à un homme en colère armée d’un fusil. Wellington n’avait pas souffert et il se comptait chanceux. Si il pouvait aider Deborah un temps soit peu, ça l’arrangerait beaucoup. Il hochait de la tête en l’écoutant et en souriant bêtement. Jay souriait aux dernières paroles de la jeune brunette.**

Je comprends toute a fait ton questionnement. C’est quelque chose de très sympa, de pouvoir marcher parmi les vivants tandis que eux nous voit pas ! J’adore personnellement et j’y fais des visites à base régulière ! Surtout quand je veux être seul et me détendre. Tu savais qu’on peut aller n’importe où sur Terre en un clin d’oeil. Pas de 6 heures de survol et de 1000 $ le billet ! ... C’est magique !

**L’homme souriait. Il plissa les yeux un moment en déposant sa main directement dans le poche de son pantalon. Il put ainsi toucher le bout de son briquet, ce qui lui donna l’envie soudaine de s’allumer une cigarette. Un bref sourire combla son visage, il pourrait en fumer une sur le chemin du retour. Il répondit alors.**

Il ne devait pas être super ton faucheur ! Le mien était plutôt sympa, même si c’est moi qui ne l’était pas.. Ça choque quand tu te trouves mort tout d’un coup ! Et dit, tu viens de quel pays ?

**C’était une information capitale pour le tunnel, parce que sans cet information, ils ne trouveraient pas l’endroit où Deborah Lys avait trouvé la mort. L’homme commença donc à marcher vers la sortie du cinéma en direction du tunnel blanc.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Déborah Lys
« Avant de bouffer ton voisin, assure toi qu'il n'est pas pourri »
15 mai 1991 - 01 juin 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 30/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1955
AVATAR : Kristen Stewart


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Sam 1 Oct 2011 - 11:53

Déborah sécha ses larmes, elle avait un léger sourire quand même, que Jayden l'aide la rassurait. Elle le regardait avec dans les yeux, un regard qui disait qu'elle le remerciait de l'aider.

« Un voyage gratuit, cela va être intéressant ! On peut aller partout dans ce cas, mais pour ma première fois, je me contenterai d'aller en France. J'habite dans ce beau pays qu'est le mien depuis ma naissance, malgré ma mort, je reste de ce pays. »

Déborah s'est levée, elle était un peu mieux moralement, elle avait hâte de se balader au milieu des gens, cela serait plutôt pas mal !

« Est ce qu'on peut embêter les gens ? tu sais, dans l'autre monde ! »
Lys se voyait déjà embêter des gens, des amis, des abrutis, des inconnus... elle ne sortit pas de ses songes, elle rêvait de faire pleins de choses !
Elle remit comme il faut sa veste, en étant assise, celle ci c'était mal mise et ne ressemblait plus à rien.

« Il est temps d'y aller, je pense ! »


Déborah lui fit signe, elle s'en alla en souriant. Elle avait hâte de se rendre dans l'autre monde, il fallait y aller, elle se retourna sur Jayden pour voir s'il l'a suivait ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   Lun 30 Avr 2012 - 18:38

VERROUILLÉ
Suite dans le monde des vivants !

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN   

Revenir en haut Aller en bas
 

La discretion n'est pas son affaire - DEBORAH & JAYDEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † THE BIG BANG BOULV. :: † CENTRE COMMERCIAL :: † CINEMA-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit