Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Dim 14 Aoû 2011 - 20:11

**Deux semaines s’étaient écroulés depuis l’incendie qui avait eue lieux dans l’établissement du Devil’s Tail. Bar dont Jayden M. Wellington était le propriétaire depuis quatre ans déjà. Si on trouvait que le temps passait plutôt vite, c’était sans doute une expression différente à voir dans le monde des morts vu que temps continuait à l’infini. À moins d’une mort accidentelle, d’un meurtre ou d’une maladie, on pouvait passer plusieurs siècle en temps que « vivant » . Wellington savait très bien qu’il ne ferait pas long feu comme la plus part du temps, mais il comptait surtout profiter de la vie qu’il avait. Après avoir reçu la réponse de l’assurance, qui ne lui déboursait pas la totalité de la somme demandé, il tomba dans une profonde colère. Il devait rebâtir l’édifice et le convertir en resto-bar et sans argent, il ne pourrait pas faire tout ce qu’il avait prévu. Bien sur, il aurait pu vendre sa magnifique Camero SS 1969 jaune et noir qu’il venait tout juste de faire l’acquisition, mais il ne voulait pas. Cette voiture lui tenait beaucoup à coeur et il l’a choyait plus qu’autre chose, surtout que depuis un certain temps, il était à nouveau célibataire. La mort de sa femme Amy avait en quelque sorte causé des problèmes au sains de son couple avec Holly M. Westley. L’homme avait donc la tête pleine de problème, mais la belle rouquine, dont la relation s’améliorait beaucoup depuis l’accident, lui avait proposé son aide. Elle lui passerait l’argent manquante en devenant co-propriétaire des lieux, ce qui avait été une offre plutôt satisfaisante pour le jeune homme. Jayden travaillait déjà au coté de Holly avant et elle s’occupait même un peu de la gestion. Il avait finalement trouvé un échappatoire et il en était comblé, mais ce n’était pas encore fini. Pour la cause de l’incendie, ils avaient déduits à quelque chose d’accidentel et les testes se faisaient encore pour compléter le dossier de l’incendie. Jayden en avait marre de recevoir la visite de plusieurs agents pour lui poser des questions. En cette fin de soirée, l’homme avait été voir comment le chantier avançait et avait décidé de se prendre une pizza à la pizzeria un peu plus loin de là et de rentrer manger ça devant la télévision. Le brunet ouvrit celle-ci et commença à manger part par part pour en manger presque la totalité jusqu’à ce qu’il entendit quelqu’un frapper à sa porte. Jay leva le regard vers l’avant de l’appartement, peut-être s’agissait-il de Holly ? Le brunet déposa sa canette de bière sur la table à café et se leva pour se rendre jusqu’à la porte. Il regarda par l’oeil magique et remarqua qu’il s’agissait d’un policier. Jay plissa les sourcils et grinça des dents en ouvrant la porte. Un court sourire se dessina sur son visage.**

Monsieur l’agent, super ! Que me vaut votre visite...

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Lun 15 Aoû 2011 - 8:27

    Caleb était arrivé dans l'outre-monde depuis très peu de temps, pourtant les choses semblaient plutôt rodées, ici, en ce qui concernait l'accueil des nouveaux arrivants. A part, peut-être, pour l'accueil en gare. Le choc d'apprendre ce qu'il y avait finalement après la mort n'était pas encore passé chez le jeune homme ; loin de là, même. Il lui arrivait encore de toucher les murs, chez lui, ou quand personne ne regardait, pour s'assurer qu'il ne passait pas au travers. Cette nuit, il avait peu dormi. Il se demandait s'il allait se réveiller au même endroit, et s'il n'était pas victime d'une sorte de parcours que les âmes emprunteraient en quittant ce monde, une sorte de processus inconscient chargé de dissiper la crainte de l'évanouissement.
    Bien sûr, il se demandait s'il n'était pas juste complètement cinglé.

    On l'avait immédiatement réintégré dans une nouvelle unité de police. Son nouvel uniforme sentait le neuf ~ on sentait encore les odeurs après la mort ; est-ce que ça se dissipait ? ~ et était trop rigide à son goût. Rien n'avait vraiment le même goût qu'à Calgary, ni la même odeur, ni même le même sens, mais il était toujours policier. Qu'aurait-il bien fait d'autre à part ça, vous demanderez-vous ? Rien, sans aucun doute.
    Ce qui lui manquait le plus, en tout cas, c'était sûrement Will, son partenaire. Ce matin-là, on l'avait chargé de travail de bureau, tout seul. Il avait passé la journée à remplir quelques formulaires et à recevoir diverses plaintes. Visiblement, il n'y avait ni Paradis, ni Enfer, ni même Dieu. Combien de mondes se superposaient ainsi ? N'y en avait-il que deux, ou tous avaient oublié qu'il y en avait eu d'autres encore bien avant ? Et comment dire qu'il n'y avait plus rien après ?

    On approchait de la fin de la journée. Les collègues partaient petit à petit, mais on demandait déjà à Caleb de faire des heures supplémentaires. Ça semblait logique, c'était lui le nouveau, c'était lui qui se tapait les corvées les plus barbantes sans ronchonner. Ce soir-là : vérifier la déposition du propriétaire du Devil's Tail, un bar du centre qui avait brûlé il y a deux semaines. Apparemment, l'officier en charge de l'enquête était persuadé qu'il s'agissait d'une arnaque à l'assurance, faute de piste sérieuse d'un autre côté. Le truc, c'était que les rapports du labo concernant quelques relevés de la scientifique n'étaient toujours pas arrivés, et qu'ils ne tarderaient pas. Pourquoi ne pas les attendre ? Sur un autre papier, il constata que ce n'était pas la première fois qu'on embêtait ce citoyen, pour la même raison. A quoi bon ? C'était un peu trop de zèle au goût de l’Écossais.
    Décidé à ne pas faire bêtement le travail du mulet sans participer, Caleb s'empara d'une partie du dossier et se mit en route, finissant son en-cas commencé à midi et terminant son café froid depuis longtemps.

    Paradise Avenue était un coin plutôt sympa, qui ressemblait à n'importe quel quartier proche-centre de n'importe quelle métropole. Des appartements et des maisons de ville se succédaient le long des rues et des ruelles. Des voitures bloquaient à moitié le chemin, les garages présentaient parfois les traces de tentatives d'effraction, il y avait quelques tags par ci, par là ... Vraiment, si c'était ça, la mort, c'était une blague cosmique encore plus énorme que la vie.

    403, Paradise Avenue ; c'était là. Il toqua. Un petit instant plus tard, une silhouette voila la lumière qui passait par le judas. On ouvrit bientôt. L'interlocuteur le salua avec courtoisie, mais on sentait quand même que ce n'était pas vraiment le moment, et qu'il en avait marre ; ça se comprenait.

      * Je crois que je réagirais de la même façon si c'était moi qu'on venait emmerder avec le même papier tous les trois jours, bordel ... *

    Retirant sa casquette à la manière d'un policier britannique et saluant l'homme avec courtoisie, l’Écossais se présenta rapidement et s'excusa avant de soulever le dossier qu'il tenait, le mettant en évidence.

      « J'imagine que vous savez pourquoi je suis là. Croyez-moi, ça me fait encore moins rire que vous. On peut faire ça sur le perron, ou on peut aussi entrer. C'est selon vos souhaits, monsieur. »

    Caleb s'efforça de sourire et de paraître aussi sympathique que possible. Venir faire un boulot pareil à cette heure-ci ne l'emballait pas le moins du monde, et son interlocuteur devait l'avoir déjà bien senti. Mais bon, il avait été formé à se montrer super déterminé en toute occasion, alors ... Il allait jouer les policiers super motivés.
    Mais quand même, il aurait donné n'importe quoi pour se retrouver coincé en planque dans une bagnole à moitié épave et sentant le chacal, pleine d'emballages de bouffe de fast food, avec un partenaire ronfleur, plutôt que de devoir faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Lun 15 Aoû 2011 - 16:53

**Jayden Michael Wellington en avait assez. Déjà qu’il avait perdu son bar, quelques bons amis et connaissances, dont Johnny, l’homme qui s’occupait de la préparation des fritures qu’il vendait pour les clients du Devil’s Tail. Il avait assez souffert comme ça. Il avait la main encore bandée, causé par une brulure qu’il s’était fait le soir de l’incendie en question et en plus de ça et de ses problèmes de poumons, il n’avait pas reçu la prime de dédommagement qu’il avait pensé. Au moins, cette dernière situation s’était légèrement réglé avec la Co-propriétée avec Holly, son ex copine. C’était sans doute quelque chose de lourd comme situation, mais le jeune homme savait bien qu’être propriétaire du Devil en compagnie de la belle rousse aiderait à revenir auprès de la jeune femme, qui déjà, voyait chez lui, un partenaire comme au paravant, avant que Amy débarque et vienne tout saccager ce qu’il avait très difficilement crée en quatre année dans ce monde. Wellington n’avait vraiment aucune idée de ce que le destin leur réservait, mais il était beaucoup plus confiant qu’il y avait quelques semaines. Ce qui repoussait surtout le rebelle, c’était que aujourd’hui, Holly était la mère d’une petite fille. Elle avait causé accidentellement la mort de la mère du bébé et avait fait le choix de l’adopter, pour rendre hommage à la mère et permettre à la petite Leslee de ne pas partir en adoption et rester orpheline durant un moment jusqu’à ce qu’un couple décide de la prendre sous leur aile. Après tout, c’était beaucoup plus en vogue dans le Skyline que chez les vivants, vu que personne ne pouvait procrée par ici. Jayden devait se faire à l’idée, bien qu’il savait qu’il ne serait jamais le père que Holly aurait désiré. Wellington avait un lourd passé sur ses épaules et il n’avait même jamais songé à avoir un enfant. Il était présentement en présence d’un autre policier. Depuis l’accident, Jay avait été souvent intérogé. On lui avait posé des questions à mainte reprises. Il plissa les yeux lorsque l’homme prit la parole. Le jeune barman s’appuya contre le cadre de sa porte, regardant du même coup à travers la cage d’escalier où il pouvait voir de l’autre coté l’appartement de Holly et celle de Madame Connely, la grosse femme qui passait son temps à pourrir sa vie à lui et à Holly. Il retourna donc vers l’homme qui présenta la situation. Jay soupira discrètement et dit en dégageant l’entrée et en pointant l’intérieur de sa demeure.**

Ouais, on peut bien faire ça en dedans, par contre, c’est bordélique, c’est à vos risques et périls...


**Dit l’homme en roulant les yeux. Il afficha ensuite un bref sourire et referma la porte derrière l’homme. L’appartement qu’il habitait était plutôt petite. On entrait dans la cuisine où il y avait une petite table à manger et un salon dans le fond, seul une porte patio donnait une source de lumière dans le fond. L’homme prit à nouveau parole et dit.**

Donc, qu’est-ce que vous voulez savoir ? Parce que j’ai tout dit à vos prédécesseurs... Et j’en ai vu ; il y a Jim, Martin, Peter, Joey... Et l’autre, le gros qui portait une perruque, ah oui ! Raoul ! ... Et dites-moi donc votre nom pour que je le rajoute à ma liste !

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Mar 16 Aoû 2011 - 14:53

    Caleb se fit indiquer l'intérieur de l'immeuble, et comme, de toute façon, Wellington n'avait rien d'un vilain barbouze, le policier hocha lentement la tête en signe de remerciement et entra, se postant près de la cage d'escaliers en attendant l'homme qui verrouillait la porte et s'élançait en avant. Il l'avait prévenu que la bâtisse serait en bordel. Le policier n'avait rien à dire, après tout. On pouvait être aussi bon qu'on le voulait, si on s'apitoyait sur tout, on ne tenait pas bien longtemps. Et puis, si quelqu'un avait débarqué dans sa petite maison de ville en ce moment, pleine de cartons et de meubles à moitié montés, le malaise serait probablement plus justifié que pour un petit bordel organisé. Il suivit donc sans rien dire.

      * Si ce bonhomme avait vu ma garçonnière, avant ma mère, il aurait sûrement omis de s'excuser. *

    Le flic sourit en repensant au tout petit appartement où il se rendait rarement. Bien souvent, quand il partait, c'était très vite. Quand il rentrait, il avait à peine la force de volonté de nettoyer les couverts pleins de nourriture refroidis ~ et parfois de vers ~, ce qui faisait que, au fil du temps, le bordel s'amoncelait comme une œuvre d'un nouveau genre ; l’œuvre d'une survie.

    Quand ils entrèrent, l’Écossais ne fut, pour ainsi dire, pas vraiment choqué. Il se contenta de faire attention, car il y avait peu de lumière. La lumière ne semblait pas crasseuse, et le petit salon juste abimé par la vie ~ ou plutôt la mort, mais on se comprend.
    Jayden Wellington, quant à lui, usait visiblement de sarcasme en lui parlant. Caleb pouvait comprendre, mais, tant par principe que par devoir, il ne pouvait pas vraiment accepter que le ton dégénère à ce point. Alors, d'une voix très tranquille, mais d'une façon qui n'appelait aucun commentaire, il se contenta de dire, s'arrêtant au milieu du salon.

      « J'aimerais, M. Wellington, que nous puissions discuter avec du respect mutuel. Je n'aimerais pas avoir à m'énerver. Comme je vous l'ai dit, par ailleurs, ça ne m'excite absolument pas d'être là. Asseyez-vous, si ça vous aide à vous calmer. »

    Caleb n'avait absolument pas haussé le ton, à aucun moment, signe qu'il savait faire preuve d'un self control saisissant. A partir de là, impossible de savoir si quelque chose bouillonnait à petit feu à l'intérieur du policier, prêt à faire sauter le bouchon. Et une chose qui le faisait bouillir à petit feu, c'était le sarcasme.
    Sans s'intéresser à ce que déciderait de faire son interlocuteur ~ qui ne lui donnait pas vraiment envie de prendre des gants, il fallait le dire ~, Caleb sortit quelques pages du dossier et les feuilleta rapidement.

      « Je suis l'officier Landsher. Pour faire court, il va falloir que vous me rappeliez de tête votre déposition. J'en vérifierai l'exactitude. Ensuite, en option, j'aurais besoin que vous me parliez de Melle ... Westley ; ainsi que de Mme Wellington. Enfin, j'aimerais que vous me parliez de vos rapports avec Melle Williams, votre employée. »

    Cet énoncé étant terminé, le policier releva un regard blasé vers le jeune homme, et attendit qu'il se décide à coopérer sans haine. Disons qu'il préférait que ça se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Mer 17 Aoû 2011 - 21:10

**Jayden Michael Wellington détestait les interrogatoires. Lorsqu’il parcourait les rues pour vendre de la drogue, on l’avait arrêté à quelques reprises, mais il avait toujours réussis à s’en sortir sans trop de problème jusqu’à ce qu’il se retrouve emprisonné pour plusieurs mois. Au moins, ce petit séjour entres les barreaux lui avait permis de réfléchir et de changer de voie. Il avait tout laisser tomber autant par rapport à la vente ou la consommation de stupéfiant qu’à l’arnaque et le vole. Il s’était tranquillisé et avait même trouver rapidement un travail dans un bar, ce qui lui avait donner la piqûre pour s’en acheter un après sa propre mort. Wellington n’avait cependant pas eu à faire à un policier depuis sa mort. Évidemment, il en avait servi quelques uns dans son bar, mais ce n’était jamais pour un problème lié à lui-même. La visite de ce policier le rendait perplexe. Il avait dit tout ce qu’il savait aux autres prédécesseurs et il ne voyait pas pourquoi il avait besoin de recommencer à zéro avec un petit nouveau. La petite blague que le jeune barman avait lancé ne semblait pas plaire au jeune homme, ce qui le contraria un peu. Il serra les dents et soupira discrètement, idée de ne pas rendre l’homme colérique. Il prit alors place à sa table de cuisine et en même temps retirant quelques vieilles assiettes et vieux journaux qui trainaient par là. On pouvait lire sur la page couverture de chacun d’entre eux le feu du Devil’s Tail en première page. Il se racla la gorge et aborda un faux sourire.**

Mouais Monsieur l’agent, pardonnez-moi ! Vous voulez un truc à boire, café, bière, eau ? Sans doute pas la bière, vous êtes de l’autorité après tout et je dois vous avouer que mon café est infecte, donc un verre d’eau ça vous va ?


**Dit Jayden en se préparant pour se lever et aller servir le verre d’eau en question, mais le policier débuta ensuite à lui poser quelques questions. Il lui demanda de connaître d’avantage sa relation avec Holly, avec Amy et avec Cassie, mais en quoi cela le regardait-il. Jay afficha un air surpris et dit alors.**

Wow et en quoi mes relations avec ces trois femmes ont rapport avec l’incendie de mon bar au juste, désolé de l’impolitesse Scooby-Doo, mais vous voulez monter une biographie sur moi ou quoi ?


**Jayden serra les dents et fixa le jeune homme en avant de lui. Il n’avait aucunement envie de parler de son passé et encore moins de la relation qu’il entretenait avec chacune d’entre elle depuis le début. Holly et lui, c’était du solide avant qu’elle découvre qu’il était marié à Amy et pour Cassie, c’était une droguée, il était son dealer à l’époque, donc ce n’était pas le genre d’information qu’il était facile à lancer, surtout à un inspecteur. Le brunet soupira un moment et dit alors.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Dim 21 Aoû 2011 - 11:54

    Caleb avait accepté le verre d'eau avec un sourire, laissant l'hôte parler seul et jouer son numéro de rebelle mésestimé. Mais le sourire s'évanouit assez vite lorsque l'homme se mit encore une fois à questionner. Outre le fait d'appeler le policier par un sobriquet plutôt peu flatteur, le voilà qui se mettait à remettre en question son jugement et ses aptitudes. Et pourquoi pas dire qu'il était plus qualifié et légitime et le laisser régler son affaire tout seul ? L'idée était tentante, mais l’Écossais était trop gentil et aimait trop son boulot pour se mettre à agir comme un Américain qui aurait trop regardé Walker, Texas Ranger. Soupirant, il rétorqua, d'une voix plutôt dure.

      « Vous insinuez peut-être que je m'amuse et que je ne sais pas faire mon boulot ? »

    Le flic laissa un petit silence en suspens, et puis, lorsque Jayden voulut rétorquer, il lui fit un signe très clair, lui intimant de la fermer, et reprit sur le même ton.

      « Pour le moment, mes collègues pensent à une arnaque à l'assurance. Je n'y crois pas. De toute façon, les résultats des labos nous donnerons surement d'autres pistes. Alors, lorsqu'il va falloir les exploiter, vous allez être convoqué au commissariat, de préférence à une heure qui ne vous arrange pas, pour être interrogé par une bande de zigotos remontés, parce que le commissaire leur aura remonté les bretelles, parce qu'ils auront trainé avec assurance sur la mauvaise piste pendant des jours sans jamais creuser autour. Au final, c'est toujours l'interrogé qui prend en dernier. »

    Le policier laissa Wellington avaler ça, lui laissant prendre conscience du peu de plaisir qu'il aurait à être interrogé. Ce n'était déjà jamais agréable ~ il en savait quelque chose ~, mais c'était pire quand les flics étaient de mauvais poil. L’Écossais soupira encore une fois, se calma, et reprit, sur un ton plus détendu.

      « Alors vous avez le choix, maintenant, entre me répondre convenablement, ou bien attendre votre convocation le cul sur votre canapé. Je ne vous demande pas d'entrer dans les détails, je m'en contrefous de votre vie intime. Tout ce que je veux savoir, c'est quels rapports vous entretenez avec ces trois femmes, et quels problèmes vous pouvez avoir avec. A priori, le pire qui pourrait leur arriver serait moi venant vérifier votre déclaration. »

    S'arrêtant maintenant de parler, l’Écossais laissa le silence planer, puis il prit un stylo et cliqua sur le bouton avant de se préparer à écrire. Il espérait que Wellington n'était pas un imbécile gavé de testostérone, parce que le refus d'obtempérer, s'il s'additionnait à la hargne de certains collègues étant sur l'affaire, risquait de lui coûter cher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Dim 28 Aoû 2011 - 14:32

**Jayden Michael Wellington avait les nerfs remontés. Il n’avait guère envie de repasser par les questions habituels dont il était rendue la cible habituée des policiers. Ce n’était pas parce que c’était son bar et que la fête avait été organisé par lui-même qu’il pouvait en savoir plus sur cet incendie, sans aucun doute accidentel, qu’autres personnes présentes à cette soirée. L’homme en avait marre de tout ça, mais le comportement du policier lui faisait comprendre qu’il devait se détendre et du même coup, être plus coopératif, si il ne voulait pas se crée encore plus de problèmes qu’il en avait déjà. Sa vie tournait autour de problèmes ces derniers temps et il en avait assez. Wellington soupira péniblement suite aux dernières paroles de l’homme. Il afficha même un faible sourire qu’il laissa s’envoler quelques secondes plus tard.**

Non Non, excusez-moi, je vis assez péniblement les dernières semaines, j’ai tendance à m’énerver pour des riens ! Je vais coopéré, si c’est la seule chose que je peux faire..


**Lorsque l’homme insinua que ses collègues pensaient à une fraude à l’assurance, le regard du brunet grossit de surprise. Il entrouvrait la bouche de stupéfaction toute en fixant bien longuement le policier. La suite de son petit discours n’était guère rassurant non plus. L’homme avait sa dignitié, il n’aurait pas fait un truc du genre, même si dans son passé d’être vivant, il avait fait bien pire, cette fois-ci, il n’était pas le cause de tous ces problèmes. Il avait été affecté par cet incendie et avait perdu beaucoup d’être proche à son tour.**

J’espère sincèrement que cette piste sera rapidement écartée parce que j’ai rien à voir avec cette putain d’incendie moi ! J’ai été autant surpris que les autres. Le feu a surgit du plafond d’un coup sec, comment aurais-je pu aller mettre le feu dans le toit tendit qu’il n’y avait même pas d’entrée régulière... C’est un paquet de bêtise et j’ai pas envie de me coltiner vos collègues barbares pour ce genre d’histoire... Arf que ça me fait chier toute cette histoire... J’ai hâte que ça finisse ! J’en peux plus...


**Jayden serrait les poings toute en lançant un paquet de juron. Il serrait du même coup les dents et détourna le regard du policier pour ne pas mêler la colère à sa présence. L’homme glissa ensuite sa main dans sa poche pour en ressortir qu’un bout de mouchoir. Il arqua les sourcils et regarda autour de lui pour trouver son flacon sur la table. Il étira son bras pour agripper la petite bouteille orangée. Il l’ouvrit et avala deux pilules à l’aide d’une gorgée d’eau. Il tourna ensuite son regard à nouveau vers Caleb avec un faible sourire.**

D’acc chef ! ... Pour Holly, c’est ma Co... Bah, c’était ma copine, là, c’est plutôt compliquée, mais je ne dis pas que ça va revenir ma copine, en tous cas, elle s’occupait du Devil avec moi comme employée, mais elle devient Co-proprio avec moi pour le second bar. Pour Amy, c’est mon ex-femme, bah officiellement, on peut dire que c’est toujours ma femme, mais juste sur papier. On était marié quand j’étais en vie et présentement, on va divorcer. Elle est morte depuis peu et pour Cassie, c’est une employée, on s’entend normalement, rien d’alarmant à dire. Je l’a connaissais un peu de mon vivant, mais sans plus.

**Bien entendu, Jayden n’allait pas révéler tout de sa vie, comme quoi Cassie était une de ses clientes lorsqu’il était dealer de drogue. L’homme avait un passé noir, mais ça n’avait plus rien à voir avec sa vie de mort.**

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Mer 21 Sep 2011 - 11:54

[Tu m'excuseras ; j'arrive vraiment pas à avoir un résultat qui me plaise en ce moment. ^^']

    Caleb sut apprécier le changement de ton de la personne qu'il interrogeait, et, à partir du moment où Michael avait commencé à obtempérer, le policier s'était progressivement détendu, au point que, une fois son très bref résumé terminé, l’Écossais n'avait déjà plus la tension qu'il avait un petit instant plus tard. Avec son stylo, il avait griffonné sur un bloc tout ce qui avait été dit et n'avait pas forcément été dit. C'était peu de choses, mais, autour des noms et des liens, le flic avait vite fait de faire un mélange abstrait de flèches, d'autres noms, de points d'interrogation et d'exclamation ... Aussi triste que cela soit, la justice exigeait souvent des gens qu'ils se mettent à nu, et les policiers comprenaient parfaitement la pudeur des gens. Aussi, ils faisaient tout leur possible pour garder leurs informations pour eux, et ne pas laisser la presse faire ses choux gras d'un pauvre fait divers potentiellement désastreux pour les victimes.
    Ce que Caleb pouvait déjà dire, c'était que le cas Westley était réglé, pour lui. Malgré la complication de ses rapports avec Wellington, elle n'aurait pas saboté son emploi et son futur gagne-pain pour une question de fesses. Quant à Cassie Williams ... L’Écossais ne voyait guère de raisons qui auraient pu la pousser à s'attaquer à Wellington. Si elle avait eu des raisons d'être suspecte, vu qu'ils se connaissaient de leur vivant, il ne l'aurait sans doute pas placé à proximité d'une gazinière dans sa propre entreprise. A moins que ... Caleb mit cela de côté, et puis reprit la parole après un petit instant de réflexion.

      « D'accord, merci beaucoup pour votre coopération. J'aurais besoin de précisions sur deux points. D'abord, j'aimerais savoir si vous connaissiez suffisamment Williams de son vivant pour être sûr de son intégrité. Ensuite, j'aimerais avoir des détails quant à l'atmosphère qui règne entre votre ... future ex-femme et vous. Je comprends que vous puissiez vous sentir mal à l'aise, mais j'aurais besoin de détails précis concernant ce dernier point. On connait assez mal les limites d'une femme avant de l'avoir mise en colère. Pour Williams, vous pouvez vous contenter de répondre de manière succinte, si vous considérez que rien de particulier n'est à noter. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Lun 24 Oct 2011 - 21:14

**Jayden Michael Wellington n’arrivait pas à comprendre ce qui poussait les policiers à toujours en demander plus, mais bon, que pouvait-il bien faire. Le feu s’était déclaré dans son bar et ils devaient faire leur possible pour clore l’enquête. Tout le monde pensait dur comme fer que cette incendie avait été causé par un problème dans les circuits électriques vu que le feu avait bien prit dans le toit du bar, mais bon, ils ne se devaient pas d’écarter la possibilité que ça aille un lien avec une raison suspecte. Lorsque l’homme lui demanda d’approfondir les discussions sur Cassie et Amy, Jayden fronça les sourcils. À première vue, il ne voyait rien de bien alarmant, mais en commençant à réfléchir, il se dit à l’instant que Cassie Williams pourrait peut-être avoir ses raisons. Après tout, dans le passé, il avait été ami avec le couple, mais ce n’était guère une relation très fructueuse. Il avait souvent laisser de coté les deux jeunes pour ses propres besoins. Elle avait peut-être une rancœur secrète envers lui. Jay ne le savait pas, mais bon, il savait que son frère avait été gravement brûlé lors de cette incendie et si elle aurait causé un tel acte, elle s’aurait arrangé pour que sa famille soit sortie sans trop de difficulté. Il se rappelait bien que Cassie, Linda, Jonathan et Amy se trouvaient dans les derniers à sortir du bar. Wellington avait laissé passer tout le monde, ce qui lui avait causer sa défaillance personnelle. Il hocha de la tête, toute en réfléchissant et dit sur un ton beaucoup plus sérieux qu’auparavant.**

Je ne veux pas dire que c’est l’une d’elles, mais pour Cassie, je dois avouer que nous n’avons jamais eu une grande relation. Elle a fait des trucs dans le passé et encore aujourd’hui qui ne me plaise pas ... Elle a été avertie et mise en garde avant même de commencer à travailler au Devil. Peut-être que la colère lui avait monter à l’esprit, mais en même temps, je me dis que cette femme a vécu la situation comme tout le monde. Elle est restée avec son frère et sa soeur à la fin, tout le monde était coincé et Jonathan, son frangin, bien, il en est resté très marqué. Si elle aurait fait une telle chose, je crois qu’elle aurait pensé avant tout à la vie de sa famille.. Mais on sait jamais avec elle... Et pour Amy, je l’ai surveillé une bonne partie de la soirée. Elle est restée à l’avant tout au long et elle n’a pas vraiment bouger, je ne pense pas que ça avait un lien avec elle. Notre relation n’est pas désagréable malgré la situation. Je pense que je lui en veux plus qu’elle m’en veut...


**L’homme se gratta timidement et ravala de travers. Il souhaitait vraiment que ça se termine rapidement, parce que ça devenait plutôt lourd. Il savait bien que la police pouvait lui sortir divers questions. Il n’était pas au courant si Caleb avait été informé de son passé de drogué, de dealer, son séjour en prison et ses arnaques, ce qui pourrait jouer contre lui...**

[HJ: Désolé, j’avais même pas vu que tu m’avais répond OO’ ]

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Mar 25 Oct 2011 - 17:42

    Le policier prit note sans ciller, écoutant calmement. Il nota que Cassie Williams était quelqu'un d'apparemment agitée. Bien qu'il ne pensât pas qu'elle fusse impliquée au bout du compte, cela pourrait aider s'il devait y avoir une autre affaire l'impliquant. On est rarement impliqué dans deux incidents graves en peu de temps à moins d'être mêlé au moins à l'un d'entre eux.
    D'ailleurs, un fois que Wellington eut terminé, s'attirant un regard compatissant et bienveillant lorsqu'il abordait sa situation avec sa femme, Caleb partagea sa propre opinion.

      « Bon ... Même si Miss Williams a un profil suspect, je doute qu'une simple colère ait pu la pousser à cela. Quand on a un boulot, par les temps qui courent, on s'y accroche, on ne le bousille pas. Non, je ne pense pas qu'elle y soit mêlée. Et, si vous avez raison à propos de votre ... femme ... alors ça ne peut être elle non plus. »

    Pinçant les lèvres, l’Écossais repassa ses notes en revue en silence, captant bien l'espoir de Jay. Ce dernier devait sans doute commencer à trouver cela long, et sentir la fin de la séance arriver ; mais aussi, il devait sentir que Caleb n'avait, à ce stade, ni la moindre raison, ni la moindre intention de poursuivre l'enquête. En effet, il lui précisa ensuite :

      « A priori, Miss Westley devrait aussi être mise hors de cause. Je pense remettre au procureur un avis favorable pour la conclusion de l'enquête. Bon, c'est beaucoup de paperasse pour peu d'assurance, mais, à mon avis, vous devriez en avoir terminé en un mois et demi ; peut-être deux. »

    Sans rajouter quoi que ce soit, il ferma son bloc-notes et sourit à Wellington. Il n'avait rien senti de mauvais chez ce type, et il avait été sincère. Tout ça ne ressemblait qu'à un simple accident, en effet, mais lui aurait assez de sérieux pour demander la clôture de l'enquête.

      « Désolé de vous avoir mis la pression, sir. Je crois qu'on en a fini avec cette affaire. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Jeu 27 Oct 2011 - 20:55

**Le soupire que lança Jayden Michael Wellington avait sans doute été entendu dans la ruelle voisine, par nul autre que sa voisine Cassie Williams. Il était enfin soulager de pouvoir régler cette histoire une bonne fois pour toute. Il était complètement énervé par la présence d’un autre policier à son domicile pour recevoir encore une fois les mêmes questions qu’il avait déjà répondu à mainte reprises depuis l’incendie du Devil’s Tail. Au moins, selon la fin du rapport, aucuns des invités à la fête pour le spectacle du groupe The flamme n’avait rapport avec la cause de cette incendie, ce qui le soulagea grandement. Jay se leva aussitôt avec un grand sourire. Il était heureux de pouvoir finalement escorter l’homme jusqu’à la porte. Le brunet n’avait pas douté une seconde du statut de Holly ou même de Amy dans cette histoire et encore là, Cassie Williams pourrait être une potentielle criminelle, mais elle était trop bête et stupide pour provoquer le feu dans son lieu de travail. Le brunet l’avait mise en garde pour la drogue, mais ça n’approuvait pas une certaine rancune qui aurait pu la pousser à commettre un tel acte.**

Parfait Monsieur l’agent !


**Jayden hocha la tête, mais évidemment, ce petit signe était plutôt humoristique que poli. Le brunet n’avait jamais été proche et ami avec l’autorité. Il les avait longtemps fuit, ce qui était normal après tout. Il souhaitait seulement que ce flic n’aille pas trop fouiner dans son passé de vivant, ce qui n’était pas correct vu que tous les morts avaient le droit à une nouvelle chance. Les meurtriers du monde des vivants, bien qu’ils aillent tué ou violer plus d’une centaine de personnes ne pouvaient pas être recondamné jusqu’à ce qu’ils aillent de nouvelles victimes à leurs charges. C’était stupide pensait l’homme, mais que pouvait-il faire. Le brunet afficha un sourire et dit sur un ton direct.**

En tous cas, j’espère sincèrement que cette histoire se termine une bonne fois pour tout et qu’aucun de vos collègues ne repassent chez moi pour me questionner à moi qu’ils découvrent un élément suspect dans cette histoire. Je reconstruis et je ne veux pas que ça ruine ma réputation ! Déjà que le feu, ça pas trop aidé.. Donc bonne soirée mec et pas grave pour le dérangement, je ne pouvais pas faire grand chose de plus de toute manière !


**Le brunet ne laissa même pas le temps à l’homme de répondre à sa phrase qu’il ferma la porte au nez, sauta sur le sofa et écouta les informations sur le match de la veille, il songeait à appeler Holly pour lui dire qu’il venait encore d’être interroger par un flic.**


_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Helen Cosovic
† Feelings're intense; Words're rival †
14 janvier 1980 - 20 octobre 2009
JE SUIS : Féminin J'AI : 30
ENTERRÉ LE : 21/07/2011
PROCHES EN DEUILS : 6756
AVATAR : Stana Katic


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   Mer 8 Aoû 2012 - 9:54

Terminé & verrouillé.

_______________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quoi encore ? - CALEB & JAYDEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † PARADISE AVENUE :: † QUARTIERS RÉSIDENTIELS :: ► 403-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit