Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Jeu 18 Aoû 2011 - 23:20

**Voilà une journée parfaite : il faisait chaud et le soleil brillait de pleins feux. La météo annonçait trente-sept degré dans le Skyline, ce qui voulait se rafraichir. En ce matin là, Alice Riley avait en tête de couper sa pelouse. C’est après avoir diner que la jeune femme se mit à la tâche. Elle sortit de la maison pour se diriger dans son cabanon. La brunette y sortit sa tondeuse, vérifia l’huile ; okay ! Ensuite Lilice vérifia l’essence qui manquait dans le réservoir. Elle ne voulait pas chercher le gaz, elle laissa donc faire le gazon pour profiter de la belle journée d’été. La demoiselle retourna à l’intérieur de son chez soi pour s’habiller adéquatement. Son maillot de bain rouge et blanc, des shorts en jean, une camisole violette et des sandales noires recouvraient son corps. Riley s’attacha les cheveux en toque pour dégager son cou. Elle prit son sac à main et son sac de plage pour se diriger à la mer.

Quand Alice était sur terre, s’asseoir sur le sable d’une plage était un grand luxe. Sa bombonne d’oxygène devait la suivre partout. Maintenant que la mort était sa vie, elle n’avait plus de complications respiratoires. Mais bon, elle n’allait quant même pas penser à ça en cette superbe journée ; mieux vaut en profité. Une fois arrivé sur la plage, Lilice se choisit un endroit où les gens étaient peu présents. Elle installa sa serviette et s’assit pour regarder à l’horizon. Riley pensait à Jared qui lui manquait. Elle ne savait pas ce qui l’attirait vers lui, mais c’était fort. C’est penser fut arrêter quand des hommes de son âge lui faisait les beaux yeux. Elle se retournant, ne voulant pas leur montrer de faux espoirs.

Cela faisait déjà une bonne demi-heure qu’Alice trainait sur la plage. Que c’est bon de prendre du soleil, pensa telle. La jeune femme s’allongea sur le ventre et détacha son haut de bikini pour se faire bronzer. C’est alors que quelqu’un, qui passait par là, tira sur le haut de la brune pour lui enlever. Sur le coup, Ali se leva mais se reprit en prenant la serviette pour l’entourer autour d’elle. Mais qui pouvait bien faire ça ? Elle voyait, un peu plus loin d’elle, un gamin se promenant avec son maillot. **

Mais qu’est-ce qu’il lui prend ?

**Tout en disant cela, la demoiselle courut à la recherche de l’enfant qui lui avait fait ce coup et en même temps, parler à ses parents. Laissant tout ses trucs de côté, elle couru frustrer de se tour. **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Dim 21 Aoû 2011 - 12:36

    Une journée de repos avait été donnée à Caleb, après un gros nombre d'heures sup' prises à la suite d'un gros accident de la circulation. Il y avait eu une vingtaine de blessés, et quatre morts. On lui avait expliqué, tout en posant les dépouilles sur des civières pour les embarquer au frais, que les morts avaient le choix de revenir. Certains oubliaient tout de leur passé et devenaient des individus complètement neufs. D'autres, au contraire, se souvenaient de tout. On les surveillait, parce qu'on n'était jamais sûr qu'ils ne cherchent pas à se venger d'un hypothétique assassin, ou bien que le souvenir de leur mort ne leur fasse pas craquer un fusible. L’Écossais avait écouté et avait hoché la tête, mais il avait du mal à prendre ça avec détachement. D'accord, même si ça avait l'air dingue, les gens pouvaient revenir, ici, et même choisir comment. Mais, en attendant, ils étaient morts, une fois de plus !
    C'est en se demandant s'il deviendrait un jour aussi insensible à la souffrance et au décès d'autrui qu'il entamait cette journée de congés. Il s'était levé plus tard que d'habitude, et avait pris le temps d'un bon petit déjeuner. Il avait lu le journal, avait avancé l'installation de sa petite maison de ville, et salué quelques voisins. La matinée lui avait permis de bien avancer. Mais, en allant préparer un déjeuner rapide, Caleb prit conscience de la chaleur qui croissait et atteignait des sommets en ce milieu de journée d'été. Était-ce le même temps que quelque part sur Terre ? Une sorte de moyenne, ou un mix ? Il devait faire sacrément chaud, là-bas, si c'était le cas. Une nouvelle canicule était peut-être en cours. Les arrivants allaient se multiplier sous peu.

    Mais l'essentiel n'était pas là. Il faisait beaucoup trop chaud pour continuer à travailler dans la maison. Malgré les ventilateurs installés et tournant à plein régime, il faisait lourd, et, s'il se mettait à travailler là-dedans, la température allait grimper et l'atmosphère devenir étouffante. Il ne pouvait pas non plus travailler dehors. Le petit jardinet avait bien besoin d'un petit nettoyage, mais il faisait bien trop chaud. Remettant à plus tard ses plans d'emménagement, le policier envisagea ses options, qui étaient nombreuses, car il était là depuis peu et avait bien des endroits à visiter.
    Finalement, après avoir fait un petit tour sur le net ~ qui avait été branché avant l'eau, c'est dire les priorités des gens des fois ... ~ pour voir ce qu'il pouvait faire, l’Écossais considéra que cette journée était peut-être bonne pour aller faire un tour à la plage, et découvrir la vie de lézard dans l'outre-monde. Skyline, c'était un peu l'endroit où tout était pareil sans l'être vraiment. Les gens étaient jeunes et ne vieillissaient pas une fois la croissance terminée, ils étaient pour la plupart bien portants, et même les moins assurés s'étaient pris en main après leur mort, débarrassés d'une tare qui les pesait, ou les limitait.
    Si les handicapés savaient, sur Terre, comme il était simple de guérir et vivre la vie à laquelle ils rêvaient, les suicides seraient vraiment légion ...

    Un peu plus tard, le voilà à la plage. Soleil bleu et sang nuage, sable chaud et ondées estivales, mer d'une platitude bouleversante ... L'eau était-elle polluée, à Skyline ? Les requins revenaient-ils hanter les océans de l'au-delà ? Ou bien était-on ici à l'abri ? Bercé de traditions chrétiennes comme beaucoup d'Européens, Caleb se demanda, comme bien des gens avaient dû le faire au moins une fois, s'il s'agissait du Jardin d'Eden, mais version vingt-et-unième siècle.
    Bien des gens parlaient, des enfants criaient ; une scène de plage somme toute très commune, jusque dans la mode vestimentaire. Caleb ignorait quel âge pouvaient bien avoir certaines personnes présentes ici. Certaines devaient avoir des siècles, et, pourtant, elles portaient le bikini ou le short, marchaient en tongs et portaient des costumes à deux boutons lors des soirées mondaines. C'en était presque perturbant, de réaliser à quel point la mode pouvait paraître si naturelle dans le monde des morts, alors qu'on faisait tant de cirque autour du passé et de la vestimentaire sur Terre.
    Deux voix attirèrent l'attention de Caleb, qui tourna la tête et vit un garçon courir en riant à gorge déployée, agitant en l'air un trophée : un haut de bikini, fraîchement arraché du corsage d'une jolie dame. D'ailleurs, la propriétaire outrée devait être cette jeune femme qui lui courait après, empêtrée dans sa serviette de bain. A ce niveau-là, tant qu'à faire, elle pouvait tout aussi bien laisser la serviette où elle était, elle irait plus vite. Au moins, elle serait de retour plus vite pour éviter que quelqu'un n'en profite pour fouiller son sac, laissé en arrière.
    Avec un soupir de résignation, l’Écossais attendit, et fit un croche-pattes salop au gamin alors qu'il passait. Le môme alla manger un tas de sable, et se releva directement en pestant. Caleb eut juste à dire Police pour que le malfaiteur se fige. Une rapide leçon donnée plus tard, le petit était tétanisé et au bord des larmes, alors même que la damoiselle arrivait à leur niveau. Quand elle fut assez prêt, le petit lui mit brutalement le fruit de son méfait dans la main, s'excusant en pleine panique. Jurant qu'il ne voulait pas et qu'il ne le referait plus, il disparut ensuite, en courant en direction de l'endroit où devaient être ses parents. Caleb se tourna alors vers la jeune femme et sourit, haussant les épaules.

      « Ils sont si impressionnables à cet âge-là ; j'aimerais avoir des bandits pareils tous les jours. J'espère que vous allez bien ? Vous devriez retourner à votre emplacement pour vous assurer que personne n'a fouillé votre sac. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Mar 23 Aoû 2011 - 15:09

**Alice était venu à la plage pour profiter de la belle et chaude journée qui s’imposait dans le Skyline. Plusieurs femmes se faisaient bronzer faisant la même chose que la brunette : détacher leur haut de maillot. Beaucoup de gens étaient présent dans l’eau, cherchant à tout prix à se rafraichir le coco. D’autres étaient sous un parasol lisant quelque chose et les enfants mangeaient des glaces. Sauf un qui avait eu la brillante idée de jouer un tour à la jeune femme : lui voler son top pendant qu’elle se faisait griller. Le petit avait pris ses jambes à son cou et se faufila entre les hommes et les femmes. Évidemment, Ali n’allait pas le laisser filer comme ça. Elle entoura donc sa serviette autour d’elle, laissant en plan son sac à main et celui de plage pour courir après le petit. Ce gamin courait vite pour la belle qui s’essoufflait. Il était temps pour elle de faire un peu d’exercices temps ses temps libre. S’excusant à tout bout de champs en accrochant toutes les personnes qui se trouvaient dans son chemin, Alice perdais de vu le fugitif.

Soudainement, un homme aux cheveux bruns et à l’allure robuste fit un cloche pied au jeune garçon. Ce dernier s’étendu de tout son long sur le sol en pleurant. L’homme était policier à ce que Riley remarqua car il venait à l’instant de le souligner. Le gamin se releva tétanisé par la présence du policier, remit brutalement à la demoiselle son haut de maillot, s’excusant de son méfait et repartit en pleur. Lilice ne savait pas si elle devait dire merci au gueuler l’homme pour ce qu’il avait fait. Il l’avait aidé, ce qui était un point pour le merci, mais il avait fait peur au garçon…Bof, le gamin lui avait fait un sal coup, bon débarras pour lui. Le sourire aux lèvres elle dit : **

Merci monsieur l’agent ! Je croyais que vous étiez son père. Venez donc avec moi.

**Ils marchèrent donc jusqu’à l’endroit où était installée la jeune femme. Une fois arrivée sur place, le sourire de la brunette fut vite effacer. Il fallait bien qu’Ali remette son maillot, mais elle vit au loin la fil qui se dessinait face à la porte des toilettes. Ne sachant quoi faire, elle regarda le brunet d’un aire un peu gêner pour lui demander de tenir la serviette pendant qu’elle allait mettre son haut. Indiquant au policier qu’il devait se placer devant elle, elle lui dit : **

Ça ne sera pas très long et pouvez-vous remonter la serviette je vous pris.

**Alice trouvait que la serviette descendait un peu trop à son goût. Une fois son maillot en place, elle reprit son serviette et remercie le policier en lui donnant la main.**

Je me nomme Alice, Alice Riley et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Jeu 25 Aoû 2011 - 14:24

    La demoiselle l'avait remercié, mais, sans le vouloir, elle lui avait mis la pire baffe qu'on puisse mettre à un trentenaire célibataire et sans enfants sûr de paraître plus jeune : elle l'avait prise pour le père du gosse. Oh ! la claque. Caleb resta coi un instant, ne suivant pas tout de suite. Il resta con, à la regarder partir dans l'autre sens comme si de rien n'était. Et puis, réalisant qu'après tout, il n'avait pas grand chose d'autre à faire, il se mit à la suivre, sa virilité, son assurance et sa fierté brisés et durement entamés. En le traitant de papa, c'était toutes ses illusions qu'elle brisait, et sa vie de célibataire endurci fêtard et indépendant qu'elle avait effacé des esprits. C'était fou, comme quelques mots pouvaient détruire un homme de trente ans passés.

    Ils arrivèrent bientôt à l'emplacement qu'avait choisi la jeune femme. Mais celle-ci sembla tracassée. Un problème ? Non. Elle ne pouvait pas remettre son haut sans être cachée de tous. L’Écossais dissimula sa surprise et son antipathie face à tant de pudeur. Il ne s'agissait que de seins nus. Une foule de femmes étaient seins nus, et on ne les observait pas avec perversité, on ne venait pas les ennuyer non plus. Néanmoins, il s'agissait de sa vie, de son corps. Alors, comme demandé, l'homme prit la serviette et la tendit pour la dissimuler entre elle et son corps. Il ne jeta même pas un coup d’œil pendant qu'elle se rhabillait avec précipitation. Même s'il avait été d'humeur à draguer, une fille qui paniquait à l'idée que sa serviette soit trop basse alors qu'elle la cachait bien annonçait bien des tracas et des ennuis. Et puis, une fois tout fini, elle reprit sa serviette et lui tendit la main.
    Elle lui tendait la main ?!
    Ce devait encore être une Américaine ! Les Américains qui visitaient la France croyaient souvent que les Européennes étaient des coquines, car elles saluent en faisant la bise. En fait, il avaient surtout un gros problème avec les témoignages d'affection. A côté, même les codes de bienséances saoudiens n'avaient pas l'air si terribles.
    Le policier soupira doucement, et serra la main de la jeune femme d'une poigne vigoureuse.

      « Caleb Landsher. Enchanté. Et bien, tout est là, je vais donc vous laisser, si vous n'y voyez aucun inconvénient. »

    Plutôt sûr de lui, il lâcha la main et se recula d'un pas, saluant comme un policier britannique, une déformation professionnelle qui le poursuivait. Il sourit, tourna les talons et s'éloigna d'un pas lent, soulagé. Ce qu'il ne savait pas, c'était que la fille pouvait très bien décider de le faire revenir, en lui demandant d'attendre. Il ne réalisait simplement pas que, à priori, la jeune fille ait eu envie de passer du temps avec lui. Elle ne le désirait pas, et lui ne la désirait certainement pas. Alors ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Lun 29 Aoû 2011 - 22:44

**Elle l’avait pris pour le père de ce gamin. En une fraction de seconde, quand Alice dit cela, le visage de l’homme changea en un instant. Il était agent de la loi plutôt que d’être le géniteur du jeune malfrat. La demoiselle riait intérieurement de son erreur ce qui n’était pas le cas pour le brunet. Elle avait l’impression que cette phrase n’avait pas dut sortir de sa bouche. Elle savait que la virilité des garçons était leur joujou précieux et qu’il ne fallait pas le briser, mais là c’était quelque chose. La jeune femme invita l’homme à la suivre à son endroit où elle était située. Rien n’empêchait ce dernier de refuser l’offre d’Alice et c’est sans parler il l’a suivi.

Une fois l’inquiétude du maillot de bain régler, Riley récupéra sa serviette et tendit la main vers le brunet. Et encore une fois la jeune femme crut ne pas avoir agit correctement face à l’homme. Il lui donna une poigne vigoureuse en se nommant et lui dit qu’il ne trainerait pas. Alice ne désirait pas l’homme et c’était réciproque, mais l’idée de rester seule ne l’enchantait pas particulièrement. Lilice s’avait très bien que le gamin n’allait pas se re-pointer, mais pourquoi ne pas faire causette un brin de temps ? **

À ce que je peux voir vous êtes seul. Pourquoi ne pas vous joindre à moi ?

**Alice pris ses trucs pour les mètrent dans son sac, mit seulement son short et commença à marcher pour faire face à se certain Caleb. Elle savait très bien qu’il pouvait la rejeté à tout moment, mais ca ne lui faisait pas grand-chose. Peut-être avait-il mieux à faire que de trainer avec la brunette? Qui sais ! **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Mar 6 Sep 2011 - 9:54

    Alors qu'il avait décidé de filer, Caleb stoppa net lorsque Alice l'interpella. Il se retourna immédiatement, visiblement perplexe. En effet, il était seul. Pourquoi se joindrait-il à elle ? Là était une bonne question. Depuis que Len l'avait gentiment remis à sa place, l’Écossais n'avait guère envie de compagnie féminine. Pour un petit temps, il risquait d'avoir du mal à supporter les rapports avec le sexe opposé dans sa vie privée ; mais il avait l'habitude des choses qui foiraient, et ça n'était, à ses yeux, qu'une autre affaire à surmonter. En tout cas, c'était ce qu'il tentait de se dire.
    Voyant Alice ranger ses affaires et se diriger vers lui, il serra les dents. Apparemment, elle tenait à taper la causette et à avoir de la compagnie, quitte à devoir le suivre où bon lui semblerait. Ben, dites donc ! Il n'y avait plus que ça pour le rendre définitivement irritable, mais il sut prendre sur lui et ne rien laisser transparaître. Il n'aimait pas les pots de colle, mais il ne pouvait pas décemment l'envoyer chier comme une merde. Le fait est que, là, il ne saurait pas la renvoyer poliment. Alors il ne dit rien. Il se contenta de l'attendre, et de marcher, la laissant le suivre jusqu'à un endroit de la plage où, il le savait, il y avait moins de monde, et pas de gosses. Bien souvent, les parents, les bras chargés et les enfants excités, paraient au plus pressé et prenaient le chemin le plus direct. Cette portion de plage à l'écart des parkings était tout simplement désertée par les familles et leurs brailleurs. Le policier l'avait repérée lors d'une ronde l'autre jour.

    Finalement, il choisit un endroit où s'installer. Sans dire mot, il étendit sa serviette de bain sur le sable et entreprit de s'y installer, s'allongeant sur le dos les mains derrière la tête. A côté de lui, Alice semblait avoir suivi, pour une obscure raison. Après un bref soupir, qui aurait bien pu passer pour un signe de soulagement et de détente, et une fois la jeune fille installée, le policier reprit enfin la parole.

      « Et qu'est-ce que vous faites dans la vie, mademoiselle Riley ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Sam 10 Sep 2011 - 20:55

**Alice Riley prit ses cliques et ses claques pour rejoindre Caleb qui c’était retourné vers la jeune femme. À ce qu’elle voyait, rien ne dérangeait l’homme que la demoiselle le suive. Mais elle n’avait pas le talent de télépathe car, le brun s’aurait fait un plaisir de l’envoyer promener. Habituellement, Lilice ne suivait pas les gens comme un chien de poche ou comme un pot de colle mais, elle voulait de la compagnie. Elle suivit l’homme, se contentant de tenir le silence entre eux. La partie où se dirigeaient les deux âmes n’était pas infester de gamin avec leurs parents. Il installa sa serviette et Ali fit de même, le silence durait toujours. La jeune femme sortit de son sac une casquette de couleur violette et l’a mit sur sa tête pour se cacher du soleil. Elle s’étendit sur sa serviette et regarda autour d’elle, en se passant les mains sur ses jambes. Elle voyait au loin, des hommes d’environ son âge se lancer un ballon de football américain et même un sauveteur entouré de nanas qui fantasmaient. Ce ne fut que lorsque le policier s’allongea sur le tissu, après avoir fait un soupir, qu’il prononça une phrase. Le silence avait finalement tombé. **

Je travail au cinéma, tout ce qui est des plus banales. Mais laisser tomber les mademoiselle Riley, on peut se tutoyer. À moins que cela ne cause problème.

**Riley n’aimait pas vouvoyer ou même être vouvoyé. Une femme n’aimait pas être vieillit mais, plutôt rajeunit. Bien sur, ci Caleb s’opposait au tutoiement, Ali ne le frustra point. Elle s’accommodera à la décision de l’homme, bien que cela ne lui plaise pas. Soudainement, elle entendit crier mais, elle n’eut pas le temps de réagir qu’un ballon vienne frapper la tête de la demoiselle. Un peu sonner, elle se frotta la région frapper, prit le ballon et le lança de toutes se forces. Ce coup lui avait fait un de ces mal. Caleb, qui se tenait à côté d’elle, riait de plus belles. Alice ne pouvait pas vraiment l’empêcher de rire car, si cela aurait arrivé à l’homme, c’est ce qu’elle aurait fait. Donc à la place de critiquer le brunet, la New-Yorkaise ria en cœur. **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Lun 24 Oct 2011 - 19:33

    La jeune femme répondit plutôt vite, expliquant qu'elle travaillait au cinéma, et que ça n'avait rien d'exceptionnel. L’Écossais n'était pas d'accord, mais il ne se sentait pas vraiment la force de débattre de la question des métiers et de leur degré de nobilité. Et puis, elle était déjà passée sur un sujet qui semblait lui tenir plus à cœur dans l'immédiat : le tutoiement. Le policier prit acte, hocha la tête, et puis, pendant une ou deux secondes, se mit à chercher le prénom qu'il avait déjà oublié. Voilà qui était bien bête, mais il fut sauvé par un ballon qui alla frapper la tête d'Alice - Alice, c'était ça, son prénom, bien sûr ! - et qu'elle renvoya avec l'expression de quelqu'un qu'on venait de vexer. Il trouva ça tellement drôle sur un visage adulte qu'il éclata brutalement de rire, un rire franc et clair comme celui d'un enfant qui aurait vu un de ses camarades glisser sur la glace. Sur le moment, il craignait qu'elle prenne mal cet élan incontrôlable, mais non, elle rit avec lui de bon cœur. Autour d'eux, on les regarda brièvement, mais l'attention revint bientôt aux choses plus concrètes, comme des magazines people ou des mots croisés.
    L’Écossais parvint finalement à arrêter son rire, gazouillant et tressautant sur place pendant un petit instant, avant de soupirer et de s'arrêter pour de bon.

      « Pardon, Alice, mais c'était juste trop drôle. On ne voit ça que dans les films américains à l'eau de rose. »

    Il sentait qu'il aurait peut-être dû rajouter d'où il venait, mais peu importait. Elle était peut-être ici depuis trop longtemps pour se soucier encore des affaires de nationalité ou de la géographie du monde des vivants. Et puis, il avait réussi à relancer sur le cinéma, aussi embraya-t-il.

      « En tout cas, je ne trouve pas que ce soit banal de travailler dans un cinéma. Il n'y a pas tant de gens qui ont cette chance. Si vous êtes une passionnée du septième art, c'est la planque idéale, en plus ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Mer 26 Oct 2011 - 21:26

La demoiselle reçu un ballon de football américain en pleine tête. D’un petit aire vexé, Alice Riley lança le ballon aux hommes qui se tenaient là, pas trop loin d’elle. Ces hommes riaient tellement, même que quelques uns se roulaient littéralement sur le sable chaud de la plage. Et voilà que plusieurs personnes regardaient la charmante jeune femme qui rougit à voir toute l’attention des autres. Cela était gênant de se faire vexé comme ça. Et oui, elle avait reçu quelque chose sur la tête ! Riez-en un bon coup. C’est ce que fit l’homme qui se tenait au côté de la brunette. Caleb qu’il s’appelait. Un homme gentil, avec un léger accent britannique à ce que Lilice pouvait voir. De plus, il était policier, elle n’avait même pas eu besoin de lui demander. Quand le petit garçon avait volé le top de bikini à la jeune femme. Caleb lui avait clairement démontré qu’il était flic. Une chose de fête, se disait-elle. Le brunet éclata de rire, laissant un petit peu de surprise la New-Yorkaise. Elle regarda le policier un court instant. Elle le croyait sérieux, mais voilà qu’un autre côté de lui sortit. Alice ne put s’empêcher de rire elle aussi. Il était toujours mieux de rire de la situation que d’en pleurer ou de cirer après tout le monde ici présent. L’âme aux côtés de Riley s’excusait d’avoir rit de ce qui venait de ce passer. Avec un large sourire et le visage d’une teinte un peu plus rosé qu’à la normal, Lilice répondit.

Tu n’as pas t’excuser. Si c’est toi qui aurais mangé le ballon sur la tête, j’aurais éclaté de rire instantanément.

Alice était sérieuse sur ce point. Bien que plusieurs personnes la trouvaient très sérieuse par ses faits et gestes, la jeune femme ne refusait jamais un instant pour rire un bon coup. Après avoir retrouvé le souffle et l’esprit, Caleb prit la parole et remit sur la table les paroles de la jeune femme sur son travail au cinéma du coin. Lilice aimait bien les films, mais elle adorait beaucoup plus la lecture.

J’aime bien écouter des films, mais je suis plutôt passionné de bouquins. À m’entendre, on dirait une nerd.

À cette dernière phrase, la brunette ria. Elle s’imaginait avec des lunettes, les cheveux en queue de cheval, habillé de brun et pleins de bouquin qui l’entourait. Effacez cette image de votre esprit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Lun 31 Oct 2011 - 11:57

    Caleb ne doutait pas qu'elle aurait ri également si les rôles avaient été inversés. Il ne pouvait guère en être autrement. Se formaliser pour de telles choses était déplacé, à moins que leurs conséquences aillent au-delà de la bosse, bien entendu. En tant que flic, malheureusement, l’Écossais avait eu droit à plus d'une histoire où une situation parfaitement banale avait mal tourné. C'était un risque omniprésent dans la vie, aussi valait-il mieux en rire. Des Anciens disaient que sourire à la vie était une façon d'éloigner les mauvais esprits.
    Puis la discussion en était venue au cinéma. Apparemment, Alice préférait la lecture. C'était vrai qu'elle avait l'occasion de voir n'importe quel film à l’œil, mais les voir et les revoir sans arrêt devait être pesant. En plus, elle avait sans doute eu accès libre au cinéma depuis toujours. En repensant du coup à ses longues années d'enfermement et de contraintes, il eut un sourire indéchiffrable, à la fois cynique, rassuré et compatissant. Il ne savait jamais lui-même à quoi il pouvait bien penser dans ces moments-là. C'est vrai qu'il enviait et jalousait les gens qui avaient eu la vie facile. D'un autre côté, il plaignait leur insouciance et leur ignorance.

      « Je te comprends. Il faut dire que, quand j'étais jeune, je n'allais jamais au cinéma. Pour moi ça a encore le goût de la nouveauté. Je suis toujours impressionné quand je vais au cinéma. »

    Il s'arrêta là. Il semblait nostalgique, mais il était davantage morose. Il valait mieux repousser ces souvenirs et en revenir à quelque chose de moins formel. En tout cas, il avait évité de parler de son passé trop clairement pour de bonnes raisons. Il reprit sur un ton soudain plus enjoué.

      « En tout cas, j'aime aussi beaucoup les livres. Je lis beaucoup ; moins qu'avant, mais beaucoup. Est-ce que c'est vrai qu'un nouveau Dune serait en préparation ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Ven 4 Nov 2011 - 23:32

Le soleil plombait sur la magnifique plage du Skyline. Les jeunes enfants, comme les personnes âgées, s’amusaient et prenaient du bon temps avec ceux qu’ils aimaient. Pour sa part, Alice Riley était en présence d’un homme au cheveu brun, qui était policier et charmant. Les deux âmes c’étaient rencontrés lors d’une petite blague faite par un gamin envers la jeune demoiselle. Ce dernier avait stoppé le petit garnement qui avait volé le haut de bikini de la brunette. Bref, elle avait presque couru, les seins nus, sur la plage à la recherche de son top de maillot. Une chance qu’elle avait pensée à s’envelopper dans sa serviette. Sinon, elle aurait eu l’aire d’une vraie cruche, non ?

Depuis déjà un bon moment, la New-Yorkaise rêvait d’ouvrir son propre commerce qui serait spécialisé pour les livres de tous genres. C’est à ses seize ans que Riley découvrit la magie que les romans nous apportaient. Quand elle lisait, un film se déroulait dans sa tête et qui mettait en vedette les personnages décrit sur les feuilles de papiers. Son style de romans préférés étaient les romances, car elle adorait que la femme soit mit en valeurs. Mais à bien y penser, les policiers était tout autant son style favori. Elle adorait ne rien savoir sur la personne qui avait tué. Lilice pouvait faire pleins d’hypothèses et être surprise à la fin du livre. À ce que Caleb disait, il aimait beaucoup lire et il demanda à la brunette s’il y avait un nouveau Dune en préparation.

Hum…Je ne peux pas vraiment dire oui ou bien non, mais j’en ai entendu parler. Je crois qu’il serait en préparation. Oh et avec mon job au cinéma, j’entends souvent des primeurs avant les journalistes et il paraîtrait qu’il y aurait un Dune au cinéma en 2012.

Alice avait beaucoup de scopes grâce à son travail. Elle pouvait savoir les nouveautés avant les journalistes, ce qui était géniale.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Dim 6 Nov 2011 - 17:50

    La jeune femme devenait d'un coup plus intéressante. Oh, non, ce n'était pas du genre de l’Écossais d'envoyer paître les gens qui ne l'intéressaient pas. En revanche, comme tout le monde, il lui arrivait d'être ennuyé par certains. Heureusement, son petit entourage ne le laissait jamais s'ennuyer. Même le caractère assez fort de Lusitania, qui l'avait irrité les premiers jours, avait fini par lui plaire. Il avait appris à l'apprécier et à découvrir d'autres faces de sa partenaire ; y compris celui de la flic exemplaire.
    Elle lui avait répondu qu'elle ignorait si un nouveau livre était en préparation. C'était dommage, car le policier adorait cette série de livres. Quoi qu'il en soit, il avait tout de même assez de lecture à sa portée pour s'occuper. Les nouveautés intéressantes, ça n'était pas ce qui lui manquait. Par contre, elle aborda un point qui l'intéressa d'autant plus qu'il était plein d'espoir à cette idée-là.

      « Une autre adaptation ? En 2012 ? »

    Il sourit amèrement. Il avait encore en tête le souvenir de l'adaptation de David Lynch et du dépit qui l'avait envahi. Il se souvenait aussi du téléfilm, plus proche, mais, malheureusement, toujours très loin d'effleurer le niveau de l'expérience vécue pendant la lecture. C'était toujours si frustrant ...

      « En tout cas, j'espère que le réalisateur saura au moins rester fidèle à l'histoire. Sur ce point-là, je suis sûr que nous sommes d'accord. En matière d'émotions et d'immersion, rien ne vaut un bon livre. Je n'ai pourtant pas l'air d'un nerd non plus. Je dois dire que j'en suis même plutôt loin. »

    A ces derniers mots, alors qu'il la fixait du coin de l’œil, un sourire en coin fendit son visage, et il rit brièvement, comme à une vieille blague. Ça, non, il était loin du premier de la classe. Il se demandait d'ailleurs, parfois, comment il avait pu se cultiver à ce point en prison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Sam 12 Nov 2011 - 22:16

Malgré la malchance d’Alice depuis le début de ce après-midi ensoleillé ( le gamin qui li prend son haut de bikini et le ballon de football américain sur la tête) Riley aimait quand même sa journée. L’homme avait un point en commun avec la jeune demoiselle : la lecture. La brunette adorait plus que tout les histoires vraies. Ne lui demander pas pourquoi, c’est comme ça, c’est tout. Mais voilà qu’elle ne savait pas trop quoi dire pour la rumeur concernant Dune. Cependant, grâce à son travail au cinéma, Lilice savait qu’une nouvelle adaptation de ce roman allait être à l’affiche en 2012. Bien qu’elle ne puisse, en aucun cas révéler les parutions (ce qu’elle ne faisait aucunement en ce moment) la jeune femme ne pouvait s’en empêcher. Elle ne faisait pas cela sur une base régulière, seulement quelques fois. Un petit sourire osa se montrer sur le visage de Caleb. Il n’avait pas l’aire d’apprécier l’idée d’une nouvelle adaptation.

Oui oui ! Mais chuuut…Ne le répète pas à qui que ce soit.

Sourire aux lèvres, Ali se fichait que le brun raconte cela à qui mieux mieux. Rien de tout cela ne la metterait en ‘’danger’’ pour son travail. Depuis le tout début de leur conversation, la new-yorkaise avait perçu un accent au son de la voix de Caleb. Bien qu’elle parlaut anglais, l’homme n’avait pas le même accent que la brunette. Cela ce voyait très bien. La façon donc le policier s’exprimait ressemblait beaucoup plus aux européens qu’aux américains ; Alice en était certaine.

Hum, désoler de couper la conversation, mais est-ce que tu viens d’Angleterre ?

Riley voulait en être sur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Mar 13 Déc 2011 - 17:59

    Le policier ne fit aucune remarque quand elle lui demanda de ne rien dire. Il voyait bien qu'elle s'en fichait un peu. Elle le taquinait. S'il avait été un peu différent, il aurait pu penser qu'elle le draguait en l'invitant à s'asseoir avec elle et en s'amusant ainsi. Mais Cal avait de toute façon d'autres choses en tête ; à commencer par Len.
    Il avait eu beaucoup de petites amies vers la fin de sa vie. Il ne sortait jamais avec. Disons qu'il lui arrivait de faires des heures supplémentaires quand il passait une bonne soirée avec une d'entre elles. Il en avait nourri une certaine culpabilité ; plus encore après qu'il ait appris que les morts vivaient encore, et que Len était là. Mais, en même temps, la façon dont elle l'avait rejeté lui avait fait se poser bien des questions. Dans le fond, peut-être qu'il n'avait pas à s'en vouloir d'avoir couché si souvent pour l'oublier.

    Et pourtant ! pourtant ! il avait envie d'autre chose. Il ne voulait plus des coups d'un soir ou des histoires sans intérêt. Il avait envie de quelque chose de plus sérieux. Vu à quel point Len hantait ses pensées, surtout la nuit, autant dire qu'il était devenu abstinent.

    Mais il fallait laisser ces histoires de côté. Son sourire devint une moue faussement outrée. Il prit l'air de quelqu'un de profondément vexé quand elle lui demanda s'il venait d'Angleterre. Un instant, elle eut l'air d'avoir peur, mais il se radoucit très vite et rit à nouveau.

      « Oh God ! Non, Dieu merci. Je suis de Grande-Bretagne, mais je suis Écossais. Vous ne faites pas la différence entre les accents ? »

    Apparemment, non. Caleb était surpris, mais il resta doux et décida de lui donner une astuce.

      « Quand ça sonne assez rude, comme pour moi, c'est l’Écosse. Les Irlandais ont tendance à rouler les R. Vous ne pouvez pas les louper, leur accent est assez trainant. Les Gallois, eux, ne se vexeront pas si jamais vous vous trompez, alors ce n'est pas grave. Dans le doute, dites Breton. Je sais qu'il y a une région française qui s'appelle Bretagne, mais les premiers Bretons, ce sont ceux de Grande-Bretagne. »

    Il avait pris un air très digne sur ces derniers mots, mais un sourire vint tourner en dérision son faux nationalisme. Il s'en moquait pas mal, après tout. Mais il savait que certains compatriotes n'étaient pas vraiment du même avis que lui sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Mer 14 Déc 2011 - 14:41

Si quelqu'un passait devant les deux âmes et qu'il portait attention aux paroles dites par Alice, il pourrait penser que la demoiselle faisait les yeux doux au jeune homme, mais c'était loin, très loin d'être le cas. Riley était de nature curieuse, ce qui pouvait jouer, dans certaine situation, contre elle. Elle n'avait aucune intention d'aller plus loin avec cet agent de police, car bien qu'il soit beau gosse, la brunette était déjà amoureuse. Jared hantait ses nuits depuis cette fameuse soirée au Devil's Tail. Les deux âmes s'était revu un après-midi au Déli-cieux, et bien que la fin fut magique, le début avait été difficile...Passons ces détails voulez-vous? Même encore, Lee et Lice était encore à un stade de leur relation qu'il ne parlait pas de tous et de rien. il fallait bien cerner Red pour réussir à lui sortir les vers du nez.

Donc, Alice venait tout juste de demander à Caleb s'il venait d'Angleterre. Sa réactuon fut forte,car la demoiselle au quelque peu peur par son manque de savoir, mais l'aire du brunet changea du tout au tout. e dernier lui donna quelques astuces pour reconnaître les accents des différents pays d'Europes. Lice n'était pas vraiment du genre à savoit d'où venait son interlocuteur par la perseption de leur accent. Elle s'avait seulement différencier les personnes provenant des Amériques et ceux de l'Europes, cra il ne parlent pas de la même manière. Riley aquieça aux paroles de Landsher et elle rit, lorsque l'homme prit un aire digne. Elle trouvait Caleb marant avec ce petit aire content de son coup. Une sourire vit le jour sur le visage du brunet ce qui entraîna un petit fou rire à Lice.

Alors tu es de Grande-Bretagne, mais en plus Écossais. C'est bien (petit rire). Moi je suis née à New-York, mais j'ai des origines québécoises et italiennes.

En disant cela, Ali pensa à sa mère qui était maintenant seule sur terre. La pauvre, elle devait s'ennuyer de son mari et de sa fille...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Lun 19 Déc 2011 - 14:46

    Caleb garda son sourire en entendant Alice commenter ses propres origines. Le mélange était plutôt contrasté, en tout cas. Il comprenait mieux l'air très méditerranéen derrière ce côté très américanisé. L'Italien de la famille devait avoir eu une grosse influence sur elle au vu de son caractère. C'était un peu cliché, comme commentaire, mais on ne se refaisait pas. Les Italiens avaient, après tout, leur réputation. Elle était ce qu'elle était et, quoi qu'on en dise, elle s'avérait d'autant plus vraie que les Italiens eux-mêmes nourrissaient généralement un amour de leurs racines peu commun. L’Écossais songeait à la jeunesse de l'état italien en lui-même, et trouvait ironique qu'un pays si jeune ait des habitants si attachés à son identité pourtant construite sur des divisions ancestrales.

      « Je suis Écossais ... avant tout. »

    Caleb pointa le détail par simple chauvinisme. Quand on connaissait les rapports de l’Écosse avec l'Angleterre et les circonstances de l'union de la Grande-Bretagne, on pouvait comprendre. Il doutait, néanmoins, qu'elle comprenne cela ; même en prenant en compte ses racines québécoises. L'histoire québécoise était bien différente de celle de l’Écosse. Mais on s'emportait sur rien, là. Caleb choisit de mettre fin à cette discussion en s'emparant de sa crème solaire. Il souleva la bouteille et se prépara à l'ouvrir, lorsqu'il la jeta soudainement en criant plus loin dans le sable. Il s'était levé brutalement et restait tétanisé, les yeux rivés sur le récipient. Un petit crabe apparut bientôt en-dehors du sable. Il y resta un instant, avant de se réfugier à nouveau dans l'agrégat minéral, à la recherche de fraîcheur et d'humidité.

      « Bloody Hell ! Je déteste ces trucs ! »

    Le policier reprit ses esprits et regarda autour de lui. Il y avait beaucoup de gens amusés. Il se sentait soudain bête. Il alla récupérer la crème solaire avec une grande précaution, et revint s'asseoir, l'air renfrogné. Il n'aimait pas avoir à avouer qu'il n'aimait pas les petits bêtes ; un crustacé moins encore qu'une araignée bien velue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Jeu 22 Déc 2011 - 18:40

Alice adorait son côté italien. Tout ce qui était plats à cuisiner, ce qui faisait la renommé des mamas italiennes, Lice l’avait apprit. Quand le policier dit être Écossais avant tout, un sourire se dessina sur les lèvres de la charmante demoiselle. Lui aussi à l’aire fier d’être ce qu’il est, se dit Lice. Et il le fallait! La brunette savait ce qu’était de ne pas être fière de ce que nous sommes, et ce n’était pas la meilleures des sensations…Bref, il ne fallait aucunement croire que nous ne sommes pas meilleures qu’un autre.

Caleb passe vite à un autre sujet, ce qui créer un petit silence entre eux. Alice regardait au loin, voyant une femme essayant de draguer le sauveteur qui n’en avait rien à foutre. Par cette petite situation, Riley se remémora certains bouts de films qui parlaient de l’amour pendant un été. Du coin de l’œil, la new-yorkaise vit que l’Écossais prenait sa bouteille de crème solaire, mais aussitôt qu’il l’eu entre ses doigts, le pot fit un vol plané pour atterrir un peu plus loin des deux âmes. La jeune femme se retourna, faisant face au policier, mais ce dernier était debout, l’aire terrorisé. Alice, déconcerté, ne bougeait plus. Mais que lui prenait-il à lancé al bouteille au bout de ses bras ? se demandait-elle. Un petit crabe fit son apparition, ce qui donna le fou rire à la brunette. D’autres âmes, qui avaient eux aussi vu la scène, s’amusait de la rire. « Bloody Hell! Je déteste ces trucs.» Caleb reprit le pot de crème solaire et revint s’asseoir sur sa serviette, les joues rosé. Alice ne pouvait s’empêcher d’avoir un sourire qui lui fendait le visage.

Désoler de rire, mais c’est trop drôle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Ven 23 Déc 2011 - 9:41

    Comme tout à l'heure, Caleb ne fit aucun reproche à Alice. Lui-même aurait beaucoup ri si les rôles avaient été inversés. Il était bon de rire, dans la vie. Une vie sans rire, c'était un peu comme un cookie sans pépites de chocolat. Et le fait qu'ils soient déjà morts ne changeait rien à la règle. Ils continuaient de vivre, même dans la mort, et le rire devait suivre. Sinon, à quoi bon s'acharner à rester ? L'humour donnait de la saveur à la gravité de l'existence. L'inexistence, c'était arrêter de rire.
    Il n'était quand même pas à l'aise après s'être mis ainsi en scène. Il s'étala la crème solaire avec dignité ; même un peu trop de dignité, ce qui rendait sa réaction fière et mesurée parfaitement comique, elle aussi.
    Il ne pouvait visiblement s'empêcher d'être un cirque ambulant, aujourd'hui. Peut-être aurait-il dû rester chez lui. Et en même temps, il ne s'ennuyait pas, ce qui n'était pas plus mal au bout du compte.

      « Je crois qu'on va arrêter les frais. Aujourd'hui, j'ai encore moins de cervelle que le chien qui se ballade, là-bas. »

    Il pointait du doigt un animal qui passait devant eux. C'est lorsque celui-ci se rapprocha un peu qu'il vit qu'il s'agissait non pas d'un chien, mais d'un chat, probablement venu ici pour vérifier si un bout de jambon était tombé d'un sandwich assez récemment. L’Écossais eut un moment d'arrêt. Son visage était crispé et immobile. Il venait de confondre un chat avec un chien. Sa main finit par venir se coller sur son visage, comme s'il voulait se cacher.

      « Je crois aussi que je vais rentrer tôt ... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Ven 23 Déc 2011 - 13:01

Rire et rire encore, c’était tout ce que la demoiselle pouvait faire à ce moment. Cela faisait tellement de bien de lâcher son fou quelque fois, ça détendait. Jamais elle ne riait autant en un laps de temps aussi court. Caleb était un vrai clown en cette journée magnifique. Riley voyait au loin de vieilles dames qui gesticulaient beaucoup. Mais que leur prenaient-elles ? Devenaient-elles folles par le soleil qui les aveuglait ? Alice n’en savait rien, mais tout ces scénarios lui remit un sourire aux lèvres. La brunette adorait les enfants, et elle en vit trois qui s’amusaient à faire un immense château de sable. Si elle aurait eu des gosses, Lice se serait rouler dans le sable, se serait fait enterré et tout le tralala que nous pouvions faire sur une plage.

Caleb s’étendait de la crème solaire comme si de rien n’était. Il disait même qu’il avait moins de cervelle que le chien qui se baladait au loin. Mais quand l’animal s’avança peu à peu, la new-yorkaise remarqua que le chien en question n’en était pas un : un chat! C’était un chat que le policier avait pointé. La jeune femme se fit tomber sur le dos, éclatant de rire. C’était rare que l’on mélangeait un chien et un chat, mais là c’était le bout de la farce. Alice se releva, regardant toujours le chat que l’Écossais avait pris pour un chien. J’adore cette journée, se dit la jeune femme, que de plaisir par-dessus plaisir. Mais Caleb n’avait pas l’aire alaise avec sa petite erreur.

Ne sois pas gêner (petit rire) ça arrive à tout le monde.

Le brunet allaot partir tout à ce qu'il disait. Lice ne voulait pas qu'il part tout de suite, ils s'amusaient, mais si c'était ce que le policier voulait, alors elle le laisserait aller à son gré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Ven 23 Déc 2011 - 17:19

    Il n'était pas vraiment pressé de partir, mais il ressentait déjà de la fatigue. Il remarquait bien qu'il tournait un peu au ralenti. Le soleil n'arrangeait pas la situation, d'ailleurs. Il s'était peut-être sous-estimé ? Il est vrai qu'il avait beaucoup travaillé pour s'adapter, et cette journée de congés aurait dû être utilisée à meilleur escient, pour se reposer et récupérer des derniers jours. L’Écossais sentait qu'il serait exténué avant le coucher du soleil, aussi songeait-il à prendre bientôt son départ. Il était bien accompagné, mais il ne recherchait rien de particulier, et il devait penser à lui avant tout. Il se fit un devoir de l'expliquer.

      « C'est vrai, Alice, merci. Mais je dois avouer que je me sens fatigué. Les derniers jours ont été rudes, entre la mort, l'arrivée, le nouveau boulot ... J'ai un peu trop tiré sur mes réserves, et ça commence à se sentir. Je n'aurais pas dû sortir, en fait. Il va falloir que je rentre pour récupérer avant demain. »

    Il adressa un sourire amical à la jeune femme et se gratta une épaule, qui venait d'être piquée, mais il ne le savait pas, par un petit moucheron. Sa crème solaire était antimoustiques, mais il l'avait mise trop tard. Il était désolé pour Alice, mais elle était venue seule, et elle avait eu de la compagnie pendant un petit moment. Avec un peu de chance, elle en retrouverait avant la fin de la journée.

      « En tous les cas, je ne regrette pas, crois-moi. Notre rencontre est grandement appréciée. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 22
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   Mer 4 Jan 2012 - 11:26

La compagnie du policier avait été grandement appréciée par la jolie brunette prénommé Alice. Bien qu’elle soit arrivée seule à la plage, elle ne voulait pas passer une heure de plus avec sa petite personne. Non, la new-yorkaise voulait plutôt parler avec quelqu’un, rire et s’amuser. Caleb avait été cette personne. Pendant une belle heure, presque et demie, les deux âmes avaient rigolé, parlé et encore rigolé. Mais voilà que le temps de se dire au revoir sonnait. Landsher ne se sentait plus d’attaque pour continuer à être sur la plage. Avec la mort, son arrivé, le boulot, la fatigue apparu rapidement que disait l’homme. La demoiselle comprenait parfaitement les dires de cette âme, rien ne le retenait. Alice prit son sac qui était posé à sa droite, y sortit une bouteille d’eau et but du liquide incolore. Que c’est rafraichissant, pensa la jeune femme. Tout en remettant le contenant dans son sac aux multiples couleurs, Riley répondit aux paroles du brunet.

Bien sur! Je crois que nous étions pas mal tous comme ça lors de notre arrivé ici. Reprend des forces et fait attention à toi.

Lilice avait vécu elle aussi une baisse d’énergie lors de sa venue au Skyline. Cela avait été dur de laisser sa famille derrière elle, sans pouvoir leur dire au revoir. Mais bon, c’était chose d’un autre temps.

Je ne regrette pas non plus. J’espère qu’on pourra se revoir et rigoler encore.

Ali avait un large sourire en repensant à cette heure passer avec ce charmant jeune homme. Le bikini voler par un gosse, elle qui croit que Caleb est le père de l’enfant, Riley reçoit un ballon sur la tête, l’homme prend peur à cause d’un crabe et qu’il prenne un chat pour un chien (ou vis versa). La jeune femme vit l’homme prendre ses affaires, et partir. Elle replaça donc sa serviette, se coucha et se fit griller une deuxième fois, mais sans détacher son maillot cette fois. Alice se perdit dans ses pensés, rêvassant à son amoureux Jared. Après ça petite journée à la plage, peut-être irait-elle le voir?..
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Erreur sur la personne...sorry ! CALEB & ALICE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † CLOUD STREET :: † PLAGE & LAC-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit