Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Ven 18 Nov 2011 - 17:46

Supermarché.

Dan assistait, impuissant, à l'agonie du père de famille, alors que le tueur, qu'on qualifierait sûrement plus tard de fou, ne semblait pas se départir de son impulsion meurtrière. Il tua d'ailleurs de sang froid un homme qui avait voulu aider le père, agonisant toujours. Tant de sang froid... S'en était inhumain. Le juge en avait vu passer, des meurtriers, des assassins, tueurs en série... Mais un qui sache tuer avec tant de sang froid... Cela lui était totalement étranger. Cela lui semblait presque impossible. Il se devait de regarder en homme inutile la scène. Cela le glaçait d'effroi. Mais ce qui le glaça plus encore, se furent les paroles de l'homme. Une policière? Où ça? A suivre son regard, elle était quelques étalages plus loin. Puis les menaces, les éternelles menaces, si souvent en l'air. Mais il montra bien une bombe. Oulà, ce n'était pas bon du tout ça...


••Amorcée ou non?••

songea le brun, toujours plutôt bien planqué. Il regarda le tueur, qui venait d'attraper une nouvelle otage. C'était déjà la fête, mais cela allait en s'empirant... Il valait mieux que des renforts arrivent assez vite. Et encore, avec la ceinture d'explosif, il n'y avait pas de chances d'en réchapper..! Le juge Candel réfléchissait donc à plein régime, lorsqu'il vit une femme sortir de sa cachette. Il la reconnut aussitôt. Lusitania Wendel. Cette jeune femme avait-elle un penchant obsessionnel pour la mort? Cela relevait du suicide pur et simple! Il ne pouvait pas laisser faire ça. Mais il aurait du mal à réagir, en fait. Sur un coup de tête, il se montra.

«Un juge comme otage, ce n'est pas mieux qu'un simple agent de police?»

Bon, en fait, c'était lui, le suicidaire. Il sedemandait quand même qui de Melle Wendel ou du tueur allait le descendre mais... Bon bah il mourrait à nouveau, mais pour une bonne cause, cette fois. Car au delà de son cercle extra restreint de connaissances, il s'agissait de sauver des vies, et sûrement un paquet. Dans ces instants-là, on pouvait tout faire, sans réfléchir, et un calme de glace nous envahissait. Dan ne semblait même pas appréhender la situation, quoi qu'il puisse se passer, il allait franchement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden M. Wellington
ADMIN ♣ DEVIL'S TAIL OWNER
19 octobre 1974 - 23 avril 2007
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 7623
AVATAR : Josh Duhamel


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Dim 20 Nov 2011 - 17:38

FRESH OCEAN

**Jayden M. Wellington ne savait pas trop comment réagir à cette situation, mais une chose était certaine. Il ne pouvait pas laisser sa copine ou même sa cousine se faire tirer. Il tenait beaucoup trop à eux. En y repensant, si Aly se faisait tirer, elle ne mourrait que dans son monde et reviendrait ici, mais encore là, elle avait la chance de vivre encore.. Il ne voulait pas qu’elle le perd. Il était donc accroupis derrière un module de présentation et regarda sa copine ainsi qu’une jeune femme qu’il ne connaissait pas. Elle discutait avec la rousse et évidemment, il n’était pas pour la laisser se faire tirer. Il voyait dans les yeux de la mère qu’elle s’était inquiétée lorsqu’il avait été faire du repérage au supermarché, au moins, il ne s’était pas fait voir. Jayden répondit alors avec essoufflement. Il ressentait son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine.**

J’ai pas tout vu, mais en restant quelques secondes, j’ai vu qu’ils baignaient dans leur sang. Je pense que le mari était vivant vu qu’il tremblait, mais sinon, les autres semblaient raide morts.. Je pense qu’on ne devrait pas rester dans la magasin trop longtemps. La police ne devrait pas tarder, mais en même temps si ce cinglé arrive jusqu’ici, on a pas la chance de partir trop longtemps. Il va tirer dans le tas et je suis certain qu’il y aura des gens qui n’y survivront pas.


**L’homme serra les dents. Il leva un peu la tête. On ne voyait pas ce qui se passait là-bas dans le supermarché, mais l’écho du silence qui résonnait à travers le mail montrait très bien que le tueur avait le dessus. C’est alors qu’il entendit l’homme dire Boom, mais pourquoi donc ? Il ne pouvait pas voir de la boutique ce qu’il cachait sous sa veste. Il retourna la tête vers les deux femmes.**

Il faut simplement espérer que ce fou n’est pas venu accompagné, parce que dans ce cas-là, nous sommes mal barré !

**Jayden s’adossa sur le mur et tourna à nouveau tout son corps pour garder en ligne de mire le couloir, en espérant qu’ils puissent trouver un plan d’évacuation et vite. Ils se trouvaient dans le centre du magasin, donc pas de sortie avant un moment. Il vit alors Alyson quitter sa cabine d'essayage jusqu'à la vitrine. Elle hurla le nom de son mari, ce qui créa un frisson chez l'homme qui ne voulait pas que sa cousine fisse amener le tueur vers ici. Il se leva et s'approcha d'elle.**

Aly... ne fait pas ça, je suis sur qu'il est correct ton mari ! Il doit s'être cacher à quelque part. Si jamais tu y vas, tu risques d'y laisser ta vie ! Tu as peut-être une seconde chance, mais à quoi bon l'user de cette manière. Attend au moins de voir ce qui se passe avant d'agir....

_______________


Revenir en haut Aller en bas
http://perfect.forum-canada.net/
avatar
Alyson L. Walker
04 mars 1981
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 15/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 218
AVATAR : Katherine Heigl


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Dim 20 Nov 2011 - 19:26

Alors là c’était mal connaitre sa chère cousine ; allait-elle laisser son mari croupir dans une telle situation alors qu’elle avait la chance d’arriver à le sortir de là sans même disparaître du monde des morts? Non, pas du tout, elle se battrait jusqu’à en perdre sa vie s’il le fallait, pour ne pas perdre l’homme de sa vie, il avait fait tant pour elle, elle se devait donc de lui rendre l’appareil à nouveau et personne ne pourrait l’en empêcher. Pousses toi Jayden. Dit-elle calmement, mais laissant entrevoir une pointe d’agressivité, sentiment qu’elle n’avait guère vue jusqu’à aujourd’hui. Je dois faire quelque chose, tu comprends ? Ajouta finalement la blondinette afin de détendre un peu plus l’atmosphère ( chose difficile à accomplir puisqu’un tireur fou les guettaient apparemment, mais tout de même… ) Évidemment elle espérait qu’il la laisserait agir, qu’il finirait par comprendre son geste ; il aurait forcément fait de même pour Holly dans la même situation… elle en était persuadée.

Posant délicatement sa main sur l’épaule de son cousin et meilleur ami d’enfance, la blondasse démontra sa détermination; elle n’en resterait pas là. Puis elle laissa sa main glisser le long du bras de l’homme qui craignait présentement pour sa vie pour finalement se rendre à l’ouverture du magasin, là où se faisaient inévitablement les entrées. & puis dans un dernier élan de compassion elle se retourna et accorda un sourire à son cousin avant d’ajouter ; Et de quelle manière veux-tu que je l’utilise cette chance? Questionna sans réellement s’attendre à une réponse la belle blonde perfectionniste avant de se remettre en marche et de traverser les deux parois grise du magasin Fresh Ocean. Elle y était, un bon pas était fait…mais pourquoi diable un bruit aussi perçant raisonnait dans ses oreilles ? Choquée elle effectua un tour complet sur sa personne ; la robe de soirée qu’elle portait comportait une étiquette…inévitablement il y avait un système d’alarme dans ce somptueux magasin ; pourquoi n’y avait-elle pas pensé plus tôt? Maintenant un bruit immonde sonnait à travers les quatre murs du centre d’achat complètement sous tension… félicitation Alyson Lilas, tu viens de signer ton arrêt de mort.

_______________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Afterlife
Entendez-vous la mort qui vous interpelle ?
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 228


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Dim 20 Nov 2011 - 19:58

SUPERMARCHÉ

**Johnny McRay venait d’interpeller la policière au loin, mais ce n’était pas simplement cela, il venait également de faire deux autres victimes et avait démontrer au grand public qu’il possédait une bombe attachée à son torse. L’homme fit un sourire suite aux paroles de Lusitania. Il alla ouvrir la bouche, mais un autre homme s’avança désirant se faire prendre au lieu de la flic. Il se disait être juge, ce qui n’importait peu au jeune homme. Il voulait tuer tout simplement.**

Oh, mais si vous souhaitez mourir à sa place, je n’ai rien contre cette idée !

**Johnny leva le bras et braqua son pistolet vers l’homme, mais soudainement une alarme se mit à résonner à travers tout le centre commercial. Il se demandait si ce n’était pas à cause des flics, mais ça ne semblait pas venir de partout, mais seulement du couloir. Il laissa tomber l’homme et marcha vers le couloir où une jeune blonde se tenait là, dans une robe de soirée. Sans doute qu’elle venait de l’essayer et qu’en sortant de la boutique, l’alarme de sécurité s’était déclenché.**

COULOIR ENTRE LE SUPERMARCHÉ, LE FRESH OCEAN ET LE CINÉMA

**John souriait de pleine dent. Il se sentait plutôt amusé par cette scène.**

Petite idiote, tu viens de me déranger pour ça ! En plus, cette robe ne vous va pas bien du tout. Vous devrez essayer une autre couleur ! Mais j’y pense, avec quelques trous à l’intérieur, ça pourrait être joli, vous ne trouvez pas, vous, ceux qui se cachent dans la boutique ?

**L’homme pointa son arme vers la blonde, accompagné d’un grand sourire au lèvre. Il se tenait à une bonne place pour être certain que personne lui sauterait par derrière et de toute manière, si on l’attachait, il savait qu’il pourrait quand même activer la bombe.**

PENDANT CE TEMPS À L’EXTÉRIEUR

**Les flics avaient encerclés la façade du centre commercial. Un long ruban entourait chaque sortie, ce qui empêchait tout le monde d’accéder à l’intérieur du centre. Un policier s’avança de la bande de personne installé à l’extérieur.**

Reculez ! Personne ne peut entrer ni sortir de l’établissement tant que le ou les tueurs ne seront pas dévoilés et les gens hors de danger ! J’annonce officiellement que le centre commercial du centre ville du Skyline est mis sous quarantaine. Reculez maintenant !

_______________
Revenir en haut Aller en bas
http://afterlife.forum-canada.net
avatar
Lusitania J. Wendel
On mérite tous de mourir
01 Janvier 1983 - 13 Mai 2010
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 18/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 596
AVATAR : Genevieve Cortese-Padalecki


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Lun 21 Nov 2011 - 10:45

Supermarché

J'étais sur de mourir tout de suite, je m'étais proposé d’emblée mais je n'étais plus aussi sur que ce soit la meilleure idée que j'ai eu de toute ma vie de morte. Alors que je pensais que le tueur allait pointer son pistolet vers moi pour faire feu, une personne interpella le tireur. Et cette voix je la connaissais. Mais qu'est ce que le juge Candel pouvait bien faire ici?Il se proposa à ma place, disant que je n'étais qu'un simple petit agent de police. Bon, il voulait peut être me protéger mais de là à dire que je n'étais qu'un petit agent, il y avait des limites. Je crus que mon coeur allait s'arrêter de battre quand le tireur pointa le juge avec son pistolet. Mais pourquoi je réagissais ainsi alors qu'il avait détruit ma vie? Bref, au même moment, une alarme se déclencha dans le couloir de la galerie. Qu'est ce qui se passait. Je ne pus retenir un sentiment de soulagement et un petit soupir quand le tireur se détourna de Dan. Depuis quand était il devenu Dan d'ailleurs? Bon, la question n'était pas là. Le tireur parti, je me dirigeais d'un pas ferme vers le juge, l'arme à la main enclanché mais le cran de sécurité enclanché.

"Nan mais vous êtes fou?! Vous n'êtes qu'un p****n de civil alors vous n'avez pas à traiter avec un fou furieux armé et surtout bombé! Et je refuse que vous me refassiez ce genre de peur alors vous allez vous asseoir dans un coin et vous ne bougez plus!"

Laissant le juge derrière moi, je repartis à la recherche du fou furieux, espérant qu'il n'avait pas fait de nouvelle victime.


Dernière édition par Lusitania J. Wendel le Lun 21 Nov 2011 - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Linda Williams
Destin Tragique
27 mars 1973 - 13 Avril 2011
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 07/05/2011
PROCHES EN DEUILS : 7859
AVATAR : Elizabeth Mitchell


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Lun 21 Nov 2011 - 14:12

Linda et Jessy avaient rejoint Jayson qui n’était pas seul. Les deux femmes étaient perdues et ne savaient que faire. C’était la grande blonde qui avait eu cette grande idée. Pourquoi ? Elle ne savait pas trop mais Jay était un homme qu’elle connaissait donc ça la rassurait. Puis selon elle à plusieurs ça serait plus facile de trouver quoi faire. C’était sûrement un acte désespéré ou idiot mais bon chacun avait ses réactions plus ou moins rationnelle. Jessy ne pensait pas que c'était LA solution car en gros groupe ils seraient plus voyant, peut-être avait-elle raison ? La situation empirait apparemment. Chaque personne gérait cela différemment. Linda était stressée car elle ne savait pas le fin mot de cette histoire et des innocents voyaient leur vie finie … En même temps elle se sentait pleine de courage et elle était motivée à se barrer de là. Elle avait peur aussi car elle savait que c’était dangereux et que peut-être ça serait la fin … Tellement de choses se passaient dans sa tête la belle gardait un air apeuré tout de même car elle entendait ce qui se passait et cela semblait plus que grave. Elle ne dit pas un mot pour ne pas gêner ceux avec qui elle se trouvait. Elle regarda Jessy qui elle aussi n’était pas insensible à tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Lun 21 Nov 2011 - 17:19

EXTERIEUR:

A l’extérieur, c’était la cohue. De nombreuses personnes attendaient devant le supermarché. Certains possédaient quelques proches coincés dans l’endroit. D’autres venaient pour assouvir leur curiosité histoire de raconter ce potin à leurs amis ou leurs voisins afin de gagner en popularité. La police était présente sur les lieux. Elle recouvrit la façade d’un ruban comme le voulait la coutume. La foule était importante et les flics ordonnèrent à tous de reculer. Cette action mit un temps fou à s’effectuer car tout le monde n’était pas coopératif. Le centre commercial était mis en quarantaine. Cassie Williams s’inquiétait grandement pour sa sœur: Linda. Elle était bloquée au supermarché. Était-elle encore vivante? Il fallait attendre la résolution du problème, donc attendre que le tueur fasse plus de victimes? Cela devait cesser! La police mis en place un dispositif pour joindre le cambrioleur. Une femme: June Donovan avait appelé les flics juste à l’instant. Ils se servirent de son numéro pour joindre le tueur. Il appelèrent donc la femme qui répondit de suite. Heureusement son portable était en silencieux. C’était culotté de la part de ces policiers de risquer la vie d’une personne. Or, ils avaient tenté. Ils demandèrent à la brunette de filer son téléphone au tueur. Leur plan semblait foireux. Or, le lieutenant en charge de l’affaire n’avait jamais connu un tel cas. June allait-elle suivre les instructions de cet homme?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
June Donovan
Death kills me
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 04/11/2011
PROCHES EN DEUILS : 4896
AVATAR : Maggie Siff


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Lun 21 Nov 2011 - 18:12

Supermarché :

June était toujours là seule dans son maudis rayon. Le belle était en stress. Elle tentait d’être discrète. Elle avait ramassé son portable qui était tombé par terre et elle vit qu’on l’appelait mais ce numéro n’était pas inconnu c’était celui de la police qu‘elle avait appelé il y peu pour les prévenir du massacre. La brunette se devait de répondre. Elle décrocha tout en tremblant de peur. Qu’allaient-ils lui demander réellement ? Pourquoi la rappelaient ils ? C’était une vraie situation dangereuse et June ne tenait pas à se faire remarquer. Elle avait tout de même hésité à décroché mais il en valait de la survie de tous.

- Allo, dit-elle d’une voix hésitante et tremblante.

- Allo Madame Donovan. C’est bien vous ? C’était un flic avec le ton grave et la voix sure.

- Euh … oui mais pourquoi vous m’appelez ? Je … je suis …

- Voulez vous bien, en étant la plus prudente possible, donner votre téléphone à ce tueur fou ? On a à lui parler. Il coupa la brune qui n’avançait pas la conversation.

- Je veux bien … mais…. Je sais pas quoi faire. C’est risqué. June pensait à tout ce que ce geste pouvait encourir. Le fait de se faire voir et d’annoncer cela.

- June, vous devez le faire. Pour tout le monde, on fera en sorte que tout s’arrange.

June enleva le téléphone de son oreille et se décida à exécuter les ordres de ce flic, même si elle n’était pas du tout à l’aise dans ce rôle de navette. La belle ne pensait pas avoir les épaules pour faire cela. Elle passait de la femme seule et cachée, presque invisible, dans cette situation, à celle qui détenait un rôle bien plus important. Elle versa une larme qui signifiait on ne savait trop quoi et elle l’essuya de suite. La brunette se décida et elle sortit de son allée avec une démarche traînante, tel un zombie. Elle était contrainte de faire une chose qu’elle redoutait tant. C’était comme l’envoyer au bagne. La femme marchait sans but, avec stress. Elle remis le téléphone en direction de son oreille et dit :

- Je vais vous le passer …

La belle s’approchait du lieu où se trouvait ce fou et elle lui sema de ne rien faire. Elle était si effrayée. Elle tremblait de plus en plus et sa voix aussi:

- Ne faites rien s’il vous plait … je vous passe la police … elle … elle doit vous parler.

June s’approcha et mis son téléphone bien en évidence. Elle pensa à l’erreur qu’elle faisait car il se dirait sûrement qu’elle ne méritait pas de vivre plus que ça car elle avait prévenu la police de son propre chef. Elle l’avait dénoncé. Tant pis, elle était déjà là face à lui et elle lui fila ce portable en vitesse. Il était menaçant et la belle ne savait que faire. Se retourner et partir en courant était sa solution mais elle fit mine d’être moins apeurée que ça et elle recula en marche arrière et lentement, tout en le regardant. La brune tenait à voir ses moindres faits et gestes. Elle se tourna vers Lusitania deux secondes et elle reprit son attention sur l’homme. La peur était à son summum. Comment réagirait-il ? Il n’avait pas trop de patience apparemment et en plus il était en train de parler à une femme qui avait fait sonner un portique par mégarde. La pauvre, elle aussi devait être stressée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Lun 21 Nov 2011 - 20:57

FRESH OCEAN

Ce calmant de son mieux, la brunette essayait de penser clairement. Même si Norris avait une capacité d'acceptation plus haute que la moyenne cette histoire ne la laissait pas de marbre était le moins qu'on pouvait dire. Elle se croyait presque dans un film de guerre vu comme tout le monde était caché et accroupi derrière les diverses cachettes que fournissait le Fresh Océan. Même le propriétaire du Devi l's Tail avait l'air d'y goûter. De même que sa copine qui semblait par contre le prendre beaucoup plus mal. Tracy attendit la réponse du brunet avec appréhension et elle ne tarda pas à l'entendre en ayant un coup au coeur. Reprenant tout de suite espoir, elle remplaça son air dépité par un air qui se voulait sûr d'elle.

- Eh merde, je n'ai vraiment pas envie de me prendre encore des balles, mais je dois trouver un putain de moyen d'aller aider ce pauvre type. De plus je suis d'accord avec toi on ne doit pas traîner ici... Par contre moi je ne fais pas trop confiance aux policiers... On est beaucoup trop ici c'est vraiment risquer.

La femme soupira de désespoir. Il y avait un ou même plusieurs blessés à quelques pas seulement d'elle et elle ne pouvait strictement rien y faire. En plus, si elle daignait bouger pour aller les aider elle se ferait voir à coup sur. Un frisson lui parcourra l'échine en attendant le mot "Boom" sortir de la bouche du tireur. Elle lança un regard vers les deux personnes qui l'accompagnaient et remarqua l'expression de Jayden qui voulait dire qu'il avait entendu lui aussi. À l'habitude la jeune femme ne parlait pas comme ça, mais dans ce genre de situation elle ne pouvait tout simplement pas s'en empêcher.

-Saloperie de tueur à la con, ils pourraient pas nous foutre la paix deux secondes! Y'a assez de notre vivant ou y en a partout maintenant ils doivent venir nous chercher dans la mort!

Bien sûr, la brunette ne visait nullement son jeune meurtrier, car elle savait éperdument que le garçon n'avait pas fait exprès. Quel saut fit Tracy quand quelqu'un se mit à crier le non d'un homme. Elle porta sa main à son coeur qui battait déjà la chamade, bien avant son sursaut. Ensuite tout se déroula très vite, Jayden qui essaya d’empêcher la personne de traverser, l'alarme... L'alarme ! Eh merde, voila que le tueur rappliquait vers ici. Norris regarda la scène avec stupeur et s'appuya sur une étagère pour mieux voir ce qui se passait. Elle s'adressa ensuite à Jayden en murmurant.

-Reviens ici, ça ne sert à rien de te faire voir toi aussi !

Elle vit alors une fille se rapprocher du tueur avec un téléphone et serra les dents en attendant la réaction du tueur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alyson L. Walker
04 mars 1981
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 15/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 218
AVATAR : Katherine Heigl


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mar 22 Nov 2011 - 19:43

Fresh Ocean

Merde, merde merde ! Se répéta le jolie blondinette en robe de soirée et en talon haute gamme ; elle n’avait pas la mauvaise habitude de sacrer, c’était ingrats et mal polie, simplement elle n’avait nul autres mots qui lui venait à l’esprit pour le moment…elle venait de mettre tout le monde dans le pétrin…au moins Jayson n’aurait rien pour le moment, m’enfin s’il n’était pas déjà tiré par le tueur qui s’approcha dangereusement de la propriétaire du Vintage Hotel, fusil bien en vue devant lui, ne la lâchant pas des yeux.

Le cœur de Leigh se serra ; elle semblait même son cœur disparaître, non ce n’était pas le temps de retrouver son corps, pas tout de suite, elle voulait aider le plus possible…surtout après avoir commis une erreur aussi monumental…

Se reprenant Aly avala sa salive et ferma ses paupières tandis que l’homme armé critiquait son habillement ; franchement, cette robe était magnifique, il ne devait pas connaître un tantinet peu la mode à le voir aller, seulement Alyson n’osait pas s’obstiner sur le sujet, surtout pas avec ce qu’il venait d’ajouter au sujet des trous décoratifs…

Mais tirez, je n’ai rien à perdre voyez-vous ? Répliqua la médium au fou qui ne semblait pas ressentir le moindre remords de ses gestes affreux. Pourquoi lui avait-elle dit une telle chose ? Pour laisser un peu de temps aux autres…évidemment s’il pointait son arme sur elle, personnes d’autres n’étaient en danger, enfin pour quelques minutes…ou secondes, tout dépendrait du degré de follerie de cet homme étrange. Lilas senti ses mains se mettre à trembler sous la peur qui ne voulait apparemment pas déguerpir de son cœur frêle ; Tirez ! Dit-elle afin de capter de plus belle l’attention de l’homme, simplement ont vint l’intercepter… quoi? S’étonna mentalement la blonde alors qu’une brunette s’approchait avec un téléphone portable… Il va la tuer, seigneur pardonnez tous mes pêchés ! Se mit à prier la jeune femme alors qu’elle lui tendait le mobile ouvert… Qu’allait-elle faire ?

Couloir

Puis elle prit une chance; elle ne craignait rien hormis de disparaître pour quelques minutes…c’était mieux que rien. La blonde se mit à courir, évidement la scène n’était pas la plus réussi; faire le marathon en talon aiguille n’était pas conseillé dans ce genre de cas, mais pourtant elle avançait bel et bien…Doux seigneur, faites que Jayson n'ait rien... ne restait plus qu’à prier pour cette jeune brunette…

_______________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Afterlife
Entendez-vous la mort qui vous interpelle ?
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 228


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mar 22 Nov 2011 - 19:51

SUPERMARCHÉ

**Johnny regardait la femme vêtue de noir. Elle le mettait au défi de tirer et évidemment John avait comme but de faire le plus de victime possible. L’homme était sur le point de tirer sur la jeune femme, mais à ce moment-là, une jeune femme sortit de la façade du supermarché avec un téléphone portable à la main. Quel idiote pensa t-il. Au moins, il ne savait que c’était un flic qui l’avait appelé pour lui tendre le téléphone. Pour qui se prenait ce flic ? Ce n’était pas dans les procédures habituelles, plus incompétent que lui, c’est impossible. L’homme se retourna vers le sourire lorsqu’elle lui proposa l’appel. Il braqua son pistolet directement devant la brune et fit quelques pas vers l’avant. Il était en train d’assister à une scène beaucoup plus hilarante que la femme de riche de l’autre coté du couloir qui prit course d’une façon plutôt amusante dès qu’il eut le dos tourné. L’homme dit alors en riant.**

Que vois-je, non, mais ce n’est pas la femme qui va tous vous sauver ! Tout le monde, allez, applaudissez ! J’adore, sérieusement, vous devriez embrasser ce flic pour vous avoir proposer cette solution.

**Mais dès qu’il eut terminé sa parole, il tira en direction de la femme. BANG ! L’homme ajouta un sourire à ses lèvres. La balle toucha directement June au niveau de l’épaule ce qui la fit tomber sur le sol, le sang débordant à grande quantité. Quoi de mieux que de voir un tas de sang. Il s’avança de la brune et écrasa avec sa botte le téléphone mobile qui était sur le sol. **

Un autre personne a envie d’entretenir une conversation avec moi ? Ne soyez surtout pas timide, je l’ai été dans ma vie assez longtemps, c’est le temps pour moi de vous montrer mon savoir !

_______________
Revenir en haut Aller en bas
http://afterlife.forum-canada.net
avatar
Jayson O. Walker
07 septembre 1979 - 29 juillet 2010
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 15/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 208
AVATAR : Seth Rogen


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mar 22 Nov 2011 - 20:03

SUPERMARCHÉ

**Jayson Walker avait été le premier à contacter la police, mais depuis cela, beaucoup de temps s’étaient écroulés et le tueur fou s’était révélé encore plus coriace qu’imaginable. Il avait fait déjà beaucoup de victimes et avait dévoilé une bombe qu’il possédait autour du torse ce qui inquiétait encore plus l’homme d’affaire. Il se tenait toujours derrière le stand de fruit en petit bonhomme. On pouvait faire le haut de ses pantalons noirs remontés, laissant paraître ses chaussures noirs ainsi que des bas longs. Il serrait les dents, en ne disant rien. Il regardait de temps en temps Julia, en surveillant la conversation. C’est soudainement que l’alarme d’une boutique s’enclencha. Walker sursauta, comme à chaque fois que cet homme avait tiré. **

Que se passe t-il ?

**Demanda t-il à Julia. Il tourna la tête et regarda l’entrée du supermarché, mais l’homme ne pouvait pas voir la scène de l’endroit où il se trouvait. Il commençait à se demander. Après quelques minutes et un bout de conversation manqué, l’alarme coupa. Jay se tourna vers deux femmes qui s’approchèrent d’eux. Il y avait Linda, la professeur de son fils. Il hocha la tête en l’observant et dit sur un ton plutôt soulagé de voir une personne qu’il connaissait, même si ça ne voulait rien dire. Il n’ajouta rien à leur arrivé, étant beaucoup trop stressé. C’est lorsqu’il entendit la voix de sa femme en fond, proposant au tueur de la tirer qu’il se leva de sa cachette, laissant les trois femmes ensembles. L’homme poussa même un léger « Aly ! » Le propriétaire du vintage hôtel redressa ses pantalons et prit course vers le couloir, mais dès qu’il arriva à l’intersection il entendit un coup de feu, ne comprennent pas trop ce qui se passait. Ses yeux se remplirent aussitôt d’eau. Alyson venait d’être tirée... Il n’arrivait pas à y croire, sa femme venait de mourir. Son coeur était en miette. Il ne pensait même pas que la belle blonde était une médium dans un monde de mort et qu’elle aurait une seconde chance, mais ça n’expliquait pas la panique qu’il ressentait en ce moment. Il ralentit la cadence, mais continua la course pour foncer droit dans Alyson qui entra dans le supermarché. Walker l’observa, les yeux bien ronds, le coeur toujours battant par l’émotion. Il n’arrivait pas à y croire. Il agrippa le visage de sa douce, les lèvres tremblantes pour lui échanger un baiser rapide.**

Ma chérie, j’ai eu tellement peur... Vite, viens avec moi !

**Il lui prit la main pour marcher rapidement jusqu’à sa précédente cachette. Il y avait Linda, Jessy et Julia. Jay racla sa gorge qui lui faisait mal tellement l’émotion avait été forte. Il tourna la tête vers sa femme en lui tenant toujours les deux mains.**

Tu.. tu as vu la personne qu’il a tué ma puce ?

_______________

DarkSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.showtime.forum-canada.net
avatar
Holly M. Westley
ADMIN † QU'ON LUI TRANCHE LA TÊTE
04 mars 1984 - 19 juin 2010
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 29/04/2011
PROCHES EN DEUILS : 6238
AVATAR : Alyson Hannigan


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mar 22 Nov 2011 - 21:11

Putain! S’exclama alors la rouquine alors que Jayden se leva pour s’approcher de sa cousine qui sortait à son tour de la cabine d’essayage. Apparemment elle avait les nerfs en boules ; se faire tirer une première fois avait été l’expérience la plus traumatisante de sa vie et maintenant, revivre se souvenir n’arrangeait en rien les choses, Holly se sentait trembler par en dedans, elle voulait se montrer bien plus forte qu’elle ne l’était réellement, comme à habitude… Jayden merde ! Seulement il disparut comme il venait d’arriver ce qui la plongea dans une colère noire.

Quoi?! S’étonna soudainement la rousse alors que sa partenaire de magasinage venait de parler de balle qu’elle ne voulait pas prendre à nouveau ; t’as déjà vécu ce scénario toi aussi ? S’empressa de répliquer la jeune femme alors qu’elle se leva du sol pour tenter d’apercevoir ce qui se passait de l’autre côté lorsqu’une alarme se fit ressentir ; oh chiotte… Alyson venait de faire une belle boulette en franchissant les portes vitrées du Fresh Ocean… et personne n’avait pensé à la robe qu’elle portait bordel ? Il va tous nous tuer putain d’merde ! S’affola finalement la grande rouquine qui se planqua les mains sur le visage, elle n’en pouvait plus de vivre autant de tragédie alors qu’elle était supposée reposer en paix comme l’indiquait sa pierre tombale du monde des vivants. RAWWW ! S’écria finalement Holly tout en se projetant sur le comptoir caisse afin de peser sur la sonnerie du système de sécurité, mais trop tard…

Le tireur se tenait là, face à la blondinette qu’elle venait à peine de rencontrer. Fasciné Holly écarquilla les yeux, puis les posa sur son copain, il était évident qu’il paniquerait à la vue de cette scène, qui ne le ferait pas? Soudain, un long silence se fit retentir… que ce passait-il ?
Westley s’approcha tranquillement, jetant un coup d’œil vers la brunette dans laquelle elle avait préalablement rentrée alors qu’elle magasinait puis s’arrêta enfin. Alyson se précipita vers l’épicerie, là où se trouvait probablement son mari, inévitablement, seulement quelqu’un d’autre se trouvait face au tueur; une seconde jeune femme… AHH ! S’écria machinalement Holly alors que l’homme leva le bras et tira illico dans l’épaule de la brunette qui avait pris la place de la blonde…

J’en ai plein l’cul de ces histoires ! Gueula de plus belle la rousse, alors que la brunette s'écrasait sur le sol, se foutant carrément de ce que ferait l’homme armé.

_______________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wantmore.forumactif.com
avatar
Caleb Landsher
Monsieur Parfait
22 janvier 1977 - 14 août 2011
JE SUIS : Masculin J'AI : 28
ENTERRÉ LE : 14/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 1478
AVATAR : Henry Cavill


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mer 23 Nov 2011 - 7:04

    Fresh Ocean


    Lorsque les coups de feu avait retenti, le policier avait sursauté. L'espace de quelques secondes, secondes pendant lesquelles tout s'était mis en branle, où tout, dès le départ, avait foiré, à cause de réactions irréfléchies ou disproportionnées, il s'était retrouvé projeté dans la fin de sa vie. Le bruit des détonations résonna dans son corps, réveillant les blessures disparues qui avaient meurtri sa chair et ôté sa vie. Il était resté tendu, fixe, perdu dans le vide, et s'était réveillé presque instantanément. Beaucoup de gens, dans la bande, étaient partis. La plupart des personnes présentes avaient commencé à converger vers les coups de feu. Mais qu'est-ce qu'ils foutaient ? Il y avait des coups de feu, et ils accouraient pour observer ?! L’Écossais détestait la curiosité malsaine des badauds qui s’agglutinaient toujours pour se gargariser d'avoir observé la douleur des autres. Dans le cas présent, ils étaient non seulement odieux, mais surtout inconscients. Ils auraient dû sortir, sans se bousculer, prendre leurs distances, laisser le criminel et ses victimes derrière eux, et laisser la police faire son travail dans un environnement plus dégagé. Ils auraient ainsi limité les risques d'effusions et de débordements. Mais non, ils étaient décidément stupides. Une mort ne leur suffisait pas. Tant pis pour eux. Se remettant de ses émotions, Caleb sortit son téléphone portable d'une main tremblante.




    Couloir près du supermarché


    Il alla s'isoler et composa un numéro d'urgence de la police. A bonne distance, il avait une vue limitée sur les évènements, mais, en s'élevant sur un pot de fleurs, il put avoir une vue imprenable sur les tentatives complètement déplacées de Lusitania, et la mise à mort d'une nouvelle victime. Bien sûr, Caleb aperçut l'otage. Son coeur fit un bond, et il eut des sueurs froides. Mais il se devait d'attendre, de coordonner ses efforts avec des gens adaptés. Plusieurs officiers de police avaient une formation de négociateur, ce que Lusi et Caleb n'avaient pas. Ces types étaient de fins psychologues, ils sauraient peut-être comment agir.
    Il donna son nom et sa situation, et fut rapidement redirigé vers un numéro de portable. Les parasites étaient nombreux. Le lieutenant Moore était en chemin, avec une équipe de négociation, un convoi de véhicules, et un fourgon d'intervention. Sans cérémonie, il demanda des détails, que Caleb lui transmit de manière concise, ajoutant quelques commentaires utiles.

      « J'ignore si le criminel a fait davantage de victimes, mais je l'ai vu sortir, plus tôt, des bureaux du centre commercial. L'otage est terrorisé, mais réagit de manière excellente, il n'a rien tenté qui pourrait mettre sa vie et celle des autres en danger. Je ne peux pas en dire autant de la plupart des autres personnes présentes dans le centre commercial. »

    Dans le combiné, Moore semblait impassible. Il signala qu'ils venaient d'arriver, et qu'ils bouclaient le centre commercial. Caleb signala la présence de nombreux badauds, mais Moore ne voulait entendre. Ils avaient eu tout le temps de sortir au lieu d'aller s'exposer à un tordu armé, et, maintenant, il ne pouvait les laisser sortir sans risquer d'ouvrir une échappatoire pour le suspect.
    Malgré les réticences de l’Écossais, Moore le persuada d'ignorer les badauds et de travailler étroitement avec lui. La présence de Caleb, qui ne s'était pas encore signalé, leur donnait une chance. Il y avait peut-être possibilité de négocier. Mais cette possibilité s'évanouit dans la minute, lorsque l'assassin ouvrit le feu, une fois dans le couloir, sur une nouvelle personne ; June. Caleb serra les dents. Ce type était cintré. Moore réclama de lui qu'il abandonne toute tentative de négociation et ouvre le feu. Mais l'otage, c'était Len ...

      « Je refuse d'ouvrir le feu. A cette distance, je vais aussi blesser l'otage. »

    Moore explosa dans le combiné, perdant soudain son sang froid, mais le lieutenant de police ne se dégonfla pas.

      « Je me débarrasse de mon arme. Si vous refusez de négocier avec lui, je le ferai. »

    Moore jura, mais Caleb coupa la conversation. Ça lui vaudrait sans doute sa plaque, mais Lusitania, Helen, et de nombreuses personnes étaient en danger. La situation échappait à tout contrôle, des gens hurlaient, prenaient des décisions complètement stupides. Il fallait agir avec calme. Seul quelqu'un qui n'avait pas peur de se faire trouer et saurait se montrer impassible saurait, peut-être, calmer le jeu. Caleb trembla un instant, un frisson parcourut son corps. Le vieux souvenir des balles dans sa chair le torturait, mais la vie de Len était en jeu, et il n'avait pas le droit à l'erreur. Il inspira profondément, se calma. Puis, il prit son arme et, depuis son poste d'observation, se mit en évidence et la posa à terre. Le temps que le criminel le remarque, il avait déjà poussé l'arme, du pied, dans sa direction, et dévoilé, sous ses vêtements, sa plaque de policier. Il était complètement terrorisé, à l'intérieur, mais la peur pour Len et les autres lui permettait de rester de marbre, et même de parler de manière déterminée et ferme.

      « Ce petit jeu a assez duré, monsieur. Vous parlez de savoir, mais, moi, je ne vois qu'un imbécile qui se rapproche un peu plus d'une exécution avec lavage de cerveau à chaque coup tiré. Si vous voulez avoir une chance de vous en sortir, il va falloir faire un choix et accepter de discuter avec moi. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
June Donovan
Death kills me
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 04/11/2011
PROCHES EN DEUILS : 4896
AVATAR : Maggie Siff


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mer 23 Nov 2011 - 10:46

Dans le hall:

June était terrorisée. Elle ne savait pas comment cette situation tournerait mais en tout cas là elle se trouvait face à un homme dangereux, capable du pire. La belle tremblait comme une feuille car elle avait littéralement peur de s’être mise en avant tant que ça. La brune était plutôt du genre discrète à ne pas se faire remarqué dans les situations qui mettaient mal à l’aise mais là elle ne pouvait faire autrement. Elle était ici sous la demande de la police qui tenait à négocier, via le téléphone de la brunette, avec l’homme armé. Elle avait donc l’impression que c’était un devoir pour elle de faire ce que les hommes de lois lui demandaient. Jamais, elle n’aurait pensé vivre cela mais à croire que la mort n’était pas de tout repos comme on pouvait si populairement le penser … Non la vie de la belle June avait bel et bien changé. C’était devenu un calvaire. La femme ne supportait le fait d’être partie si tôt avec sa famille. En tout cas, ce qui se passait là était un scénario digne des plus grands films Hollywoodiens. June savait qu’elle faisait sûrement une erreur. Elle n’aimait pas le visage de cet homme, pleins de rage, de méchanceté, d’arrogance…
Il présenta automatiquement son flingue. June fit un bond de surprise et mis sa main en direction de cet objet, dans le vide, comme pour dire « Non ne faites pas ça !». L’autre main tenait le portable avec au bout du fils le policier qui attendait de parler avec le tueur. L’homme avançait et June reculait de peur. Il avait un sourire déconcertant qui mettait bien mal à l’aise. Ça faisait stresser. June pensait qu’il ferait mieux d’être enfermé. Il avait des airs de psychopathe, ça faisait froid dans le dos. Il se moqua publiquement de cette action complètement absurde selon ses dires. Elle n’aimait pas qu’il dise cela. Elle se sentait ridicule et limite une moins que rien. Une envie féroce de le frapper l’envahissait mais elle ne pouvait pas à cet instant car elle risquait de mourir.
Sans qu’elle s’y attende, June n’eut le temps de rien faire, la belle reçut une balle en plein son épaule. Elle cria car elle fut surprise et elle se sentit bien vite mal. Elle vint s’écraser sur la sol rapidement et tomba inconsciente. Son sang se déversait fortement. Sûrement que ce fou était fier de son geste. La police n’avait pas bien fait son travail mettant autrui en danger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lusitania J. Wendel
On mérite tous de mourir
01 Janvier 1983 - 13 Mai 2010
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 18/08/2011
PROCHES EN DEUILS : 596
AVATAR : Genevieve Cortese-Padalecki


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mer 23 Nov 2011 - 11:18

Supermarché

Alors que Lusitania cherchait le tueur dans le supermarché, un coup de feu troua le silence. Et il venait du couloir. Arrivant au bout d'un rayon, la jeune femme se mit à quatre pattes et sa glissa entre deux caisses pour pouvoir jeter un coup d'oeil sans être vu dans le couloir qui séparait le supermarché de la galerie marchande. Une brune se trouvait au sol, inconsciente, avec du sang qui s'écoulait à flot d'un trou qu'elle avait à l'épaule. Au moins, n'était elle pas morte... Mais si personne ne lui portait assistance, cela ne saurait tarder. Mais son instinct de conservation lui disait de ne pas y aller, qu'elle pourrait être la suivante à se prendre une balle. Mais son devoir lui disait d'y aller. Dur dilemme que celui qui s'offrait à la jeune femme.

Alors qu'elle était décidé à aller, une voix se fit entendre. Et cette voix, elle n'avait pas besoin de voir à qui elle appartenait pour savoir qui parlait: Caleb. Lusitania jeta quand même un coup d'oeil pour voir ce que faisait son partenaire. Il n'avait plus d'arme et montrait sa plaque de policier au grand jour. Elle était persuadé qu'il allait se faire tirer par le tueur fou rien que parce qu'il lui tenait tête. Et après, le tueur n'aurait qu'à faire exploser la bombe pour tuer encore un grand nombre de personne. Profitant que le tueur avait la tête ailleurs, elle s'avança vers la blessée pour essayer de contenir l'hémorragie. La déplacer pouvait aggraver sa blessure mais elle ne pouvait pas rester ici, à découvert, un endroit où la jeune femme pouvait facilement se faire canarder. Lusitania entreprit donc de déplacer la jeune femme.


Dernière édition par Lusitania J. Wendel le Jeu 24 Nov 2011 - 2:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zachary O'Brien
I Think Everybody's NUTS
18 Mars 1973 - 01 Janvier 2000
JE SUIS : Féminin J'AI : 27
ENTERRÉ LE : 16/09/2011
PROCHES EN DEUILS : 5392
AVATAR : Johnny Depp


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mer 23 Nov 2011 - 11:36

EXTÉRIEUR

Tout cela commençait à exaspérer Zachary. Pour une fois qu'il venait au supermarché il se passait une tragédie, mais il ne savait absolument pas quoi ! Il serait bien parti, mais il se sentait concerné tout de même... Peut être qu'il connaissait quelqu'un à l'intérieur, il ne pouvait donc pas s'en aller et faire comme si de rien n'était. Il s'approcha alors d'un flic et lui demanda :
Je peux savoir ce qui se passe ?
Une prise d'otage, c'est tout ce que je peux vous dire... Reculez maintenant ! lui ordonna le gars. Zach recula alors de quelques pas et fixa le centre commercial... Si il était arrivé quelques minutes plus tôt, il aurait été à l'intérieur du magasin... Il du reculer encore un peu pour se coller à une voiture et remettre ses idées en ordre. La foule se pressait contre les barrières de sécurité. Il regarda autour de lui mais ne vit personne de sa connaissance... Rester la était aussi ridicule que de partir, il ne savait vraiment plus quoi faire !
Revenir en haut Aller en bas
http://popcorn.nouslesfans.com/
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mer 23 Nov 2011 - 15:47

Le tueur le menaça de le faire mourir. Une fois de plus, où était le souci? Il fallait arrêter de croire qu'une fois mort on continuait d'avoir peur de ce qui nous était déjà arrivé. Mais une sonnerie retentit. Dans le feu de l'action, le tireur se rendit là-bas, pour voir ce qui se passait, tandis que Lusitania l'apostrophait. Et quoi? Il essayait de se racheter et elle le prenait comme ça? Bon, OK, le simple petit flic ne devait pas être très bien passé mais... Ce qui l'étonnait le plus, c'était qu'elle avait demandé à ce qu'il ne lui fasse plus jamais une telle peur. En quel honneur? Pourquoi une si vive réaction alors qu'elle aurait pu vouloir qu'il meurt, après l'avoir fait mourir? Il fronça les sourcils, la regardant avec un certain étonnement. Il n'allait rien dire, il lui demanderait lorsque tout le monde serait sorti de cette situation de dingues.
Lorsqu'elle lui demanda de s'assoir, il se sentit bouillir. Sans même faire mine de protester, il resta en place, tandis qu'elle partait. Il regarda autour de lui. Le tueur n'avait laissé aucune chance à ses victimes. il n'y avait pas eu de survivant. Le juge pesta, la mine assez mauvaise. Il ne cherchait plus spécialement à se cacher. Il se baissa néanmoins quand il chercha à se rapprocher de l'action. En entendant un nouveau coup de feu, il se raidit un instant avant de reprendre la route vers la source de la détonnation. Il vit Lusitania, baissée, en train de tirer un corps, profitant de l'inattention du tireur. Sans réfléchir, il la tira en arrière et tira ensuite le corps, qui se vidait de son sang. Il n'avait pas laissé le temps à la policière de réagir, préférant une fois de plus la protéger du danger. Il était sûr qu'elle le massacrerait, s'ils en sortaient tous vivants. Mais pour le moment, son regard était braqué sur le tireur. Un policier lui faisait face, l'insigne sortie. Mais tout le monde était suicidaire, à Skyline, ou quoi? Il secoua la tête en retrouvant le couvert. Son attention était maintenant sur la jeune femme inanimée. Dan enleva sa veste, qu'il posa sur elle, pour éviter la baisse trop brutale de sa température, qui aurait été inévitable. Il enleva aussi son pull, su'il utilisa pour appuyer sur la plaie. Et dans tout ça, il se retrouvait avec un simple tee-shirt, frissonnant à moitié car, en cas de crise comme celle-là, chauffage et climatisation étaient coupés. Il tourna la tête vers Lusitania.


«C'était pour quelle raison, cette fois?»

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jared Z. Lee
JE SUIS : Féminin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 10/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 1648
AVATAR : Jeffrey Dean Morgan


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mer 23 Nov 2011 - 20:10

Cinéma

Alors là la situation dégénérait plus que rapidement…Alice s’était mise à parler une autre langue entre l’espagnole et l’italien, Jared n’aurait su dire, lui qui n’avait pas pris l’option langue alors qu’il était au secondaire, Lindsay tant qu’à elle s’était cachée là pour sa copine l’avait conseillé et Aaron…où était Aaron? Red se retourna vivement; entre lui et son petit frère tout n’était pas rose, (oh oui ca il aurait grandement apprécier, le rose étant sa couleur favorite… ) seulement il n’allait pas permettre à qui que ce soit de lui causer du tort, encore moins du mal et encore moins le tuer. Il se retourna donc vivement afin de le repérer, ce qu’il fit assez rapidement. Comme il l’eut pensé son petit frère s’était accroupit au sol, tenant de toutes ses forces la cuisse de la jeune femme qui lui plaisait apparemment bien… Aaron… chuchota Red tentant de capter l’attention de son petit frère. Simplement ça n’avait pas l’air de chambouler quoi que ce soit… Lee pris donc la manière forte. Il s’approcha à grand pas puis se pencha vers le rouquin tremblotant. Aaron, lèves toi merde! Obligea l’homme grisonnant envers le roux qui apparemment ne se contrôlait plus.

Red mit un temps avant de comprendre ce qui s’était produit dans la tête de son frère, amis le déclic arriva d’un bond comme une panthère sur un cerf ; les coups de feu…pourquoi n’y avait-il pas songé avant? Aaron en était complètement traumatisé c’était sûr et certain, étant donné sa propre mort… Red fronça les sourcils…qu’allait-il faire?

Lice, bébé y’a bien des portes de secours dans les salles de ciné?
Questionna hâtivement le trentenaire alors qu’il se relevait péniblement de parterre. Simplement il n’avait pas le temps d’attendre une réponse, il était évident qu’il y avait des sorties de secours dans les pièces, c’était même une obligation… Aaron, debout j’ai dit merde! Répéta finalement le grand frère au rouquin tout en l’empoignant par le bras comme un petit enfant. J’te promets que j’vais te sortir de là… évidement il ne pouvait guère en être certain à 100 %, simplement il tentait d’y croire le plus fort possible…

Go go go ! Chuchota l’homme alors qu’un second coup de feu se faisait retentir dans le centre commercial, il n’y avait pas de temps à perdre… Lice, amènes toi! Dit-il, allongeant son bras afin qu’elle attrape sa main battît pour ensuite quitter la salle de regroupement.

_______________

❝Just promise me you will stay❞
will you stay Even if it hurts Even if I try to push you out Will you return? And remind me who I really am Please remind me who I really am Everybody's got a dark side Do you love me? Can you love mine? Nobody's a picture perfect But we're worth it You know that we're worth it Will you love me? Even with my dark side?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jonathan Williams
01 juin 1967 - 09 aout 2004
JE SUIS : Masculin J'AI : 26
ENTERRÉ LE : 07/05/2011
PROCHES EN DEUILS : 445
AVATAR : steve carell


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Mer 23 Nov 2011 - 21:38

extérieur

Jonathan regardait les gens autour de lui. Il se demandait ce qui se passait réellement. Les alarmes de polices résonnaient partout dans la ville, mais il s’exclama de surprise lorsqu’il remarqua qu’ils se dirigeaient au centre d’achat où ils étaient tous. Jo fit de gros yeux et regarda sa soeur. Elle lui avait dit que leur autre soeur Linda était en dedans, ce qui l’inquiétait beaucoup. Il désirait savoir ce qui se passait là-dedans. Des voitures arrivent et Jo vit un policier arrivé. Quelques minutes plus tard, il s’approcha d’eux et leur demanda de reculer. Ce qui énerva un peu plus le fermier. Il voulait savoir plus que tout ce qui se passait à l’intérieur. On lui dit qu’en réalité, un homme était débarquée armée dans le centre et avait tiré sur des gens. Ils ne savaient pas si il y en avait d’autre ou si ils avaient d’autres tueurs, mais une chose était sur, ils ne voulaient pas prendre de risque. Jo toussa de surprise. Tu veux dire que tous les clients du mail sont en danger ?? Linda, mon dieu, il faut faire quelque chose cassie ! En bon frère protecteur, le brun voulait aller aider la blonde à l’intérieur. Williams posa sa main contre son visage. Il frota même sa peau calcinée. Parce que Jo n’était pas le plus belle homme. Il avait subit de violente brulure durant la soirée au bar et il avait été brulé à un très haut niveau. Maintenant, on le traitait parfois de monstre, ce qui l’attristait beaucoup, mais ce n’était pas l’histoire du moment. Il s’inquiétait pour sa soeur. Il recula et dit au petit groupe. On ne peut pas laisser faire ça ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Jeu 24 Nov 2011 - 8:49

EXTERIEUR:



Pour les flics, la situation était affolante: un tueur fou super armé décidait de la vie d’innocents et il les avait fait prisonnier dans un lieu de divertissement de coutume… . Aussi le plan du policier chargé de rétablir une communication entre l’homme et son équipe avait lamentablement échoué. Par le biais du téléphone de June, le policier avec entendu la brunette respectait son engagement à la lettre: tenter de donner son cellulaire au tueur, avant de se faire tirer dessus. Quelle catastrophe! Le flic s’en voulait à mort. Or, il devait trouver un autre moyen de joindre l’homme armé car le téléphone de Stone avait été cassé apparemment. Plus tard, Moore, un ami et collègue de l’incompétent, lui dit que Caleb Lansher les avait joint car il avait un plan. Que faire? Valait mieux que ce policier sans expérience arrête les frais donc il acquiesça.
La foule était de plus en plus agitée à l’entente de ce nouveau coup de feu. Il pensait tous à leurs proches. « Et si…. Il (elle) n’était plus là », « Et si… c’était lui (elle) que le tueur avait visé », voilà ce qui se disait dans la tête de la plupart des gens. Jonathan Williams était aussi dévasté que sa petite sœur qui s'inquiétait grandement pour Linda. La femme se retrouvait bloquée dans le supermarché. La situation ne pouvait pas être pire. Cassie l’avait eu au téléphone juste avant l’arrivée du tueur et tout allait bien. Pourquoi? Pourquoi ce fou avait-il décidé t’emmerder son monde? John souhaitait sauver sa sœur. Mais c’était impossible…
.

- Il faut attendre. On ne peut rien faire Jo. La blondinette soupira. Elle resta plus éloignée du groupe en compagnie de son grand-frère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Jeu 24 Nov 2011 - 9:49

SUPERMARCHE:

Etre en groupe restait une chose plutôt rassurante, bien que dangereuse. La présence d’autrui permettait de relativiser la situation juste un tout petit peu en se disant que la solitude n’était plus de mise. Chaque personne partageait la même problématique. Jayson était partie retrouver une femme, certainement son épouse. Il revint plus tard en sa compagnie. Heureusement pour eux, ils ne leur étaient rien arrivés. La peur dictait les impressions de Jessie. La jeune femme stressait au plus haut point. Son cœur s’emballait à chaque seconde. Elle avait l’image de la famille massacrée qui resterait à jamais gravée dans son esprit.

Jessie Blacks eut une stupide idée qui lui passa par la tête. Le supermarché était certainement composé de plusieurs armes: couteaux, etc. Tout objet pouvait servir dans cette situation. Or, ce ne serait certainement pas judicieux de se mettre ainsi en danger. Cela impliquait le fait de se rapprocher du tueur. Avec le coup de feu qui avait suivi, faire ce geste serait sûrement d’une inconscience pure. Pourquoi la police ne faisait rien? Des gens perdaient la vie et d’autres se terraient de peur d’être tué. Combien de temps ce massacre allait-il durerait? C’était tellement injuste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helen Cosovic
† Feelings're intense; Words're rival †
14 janvier 1980 - 20 octobre 2009
JE SUIS : Féminin J'AI : 29
ENTERRÉ LE : 21/07/2011
PROCHES EN DEUILS : 6756
AVATAR : Stana Katic


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Jeu 24 Nov 2011 - 16:02


SUPERMARCHE


N'avait-elle donc nullement réagi à toutes les actions de ces dernières minutes ? Certainement. Figée, elle avait vu se jouer plusieurs scènes. Les menaces du tueur étaient là. Le taux de mortalité jouait au yoyo alors que ceux qui restaient dans le centre commercial cherchaient comment survivre. Bien avant l'instant présent, le fou avait frappé, encore. Que quelqu'un intervienne, n'importe qui ! Cela avait été les seules pensées d'Helen. Un vœu ne se réalisait jamais seul. Jamais elle n'aurait soupçonnée que Lusitania se tenait non loin. Que dans un même temps, la policière surgisse et un autre homme dont elle ignorait l'identité ne décide d'agrémenter le tout la seconde suivante. Un détail peut-être … le tueur possédait pire qu'une arme à feu. Devait-elle trembler devant la constatation ? Le tout était de savoir s'il serait capable de s'en servir et si, vraiment, ils pouvaient signer leur arrêt de mort. L'analyse psychologique relevait d'une maîtrise toute autre que la sienne mais, un peu de jugeote suffisait à lui faire admettre que cet homme quel qu'il fût, dans un passé proche ou lointain, n'avait plus rien à perdre. Un mauvais point pour tous les innocents coincés à cet instant avec lui !
Bien sûr, lorsque la brune avait remarqué June, dans un coin, au téléphone, un léger soulagement l'avait pris. Sûrement avait-elle la présence d'esprit de se cacher ainsi pour parler aux policiers qui devaient se trouver à l'extérieur. Elle penserait sans doute à la remercier si ceux-ci intervenait à temps, avant tout autre exécution.
Assistant à l'une de ces scènes dont on ne croit l'existence valable que dans les mauvais polar, la jeune femme crut bien avoir un sursaut lorsqu'une alarme se déclencha. Le Fresh Ocean … quelqu'un allait mourir, Helen ne voulait pas voir ça. Le tireur accourut à la source du bruit, laissant le supermarché dans un calme quasi plat. Le contrecoup de cette menace sans doute. Tandis que certains reprenaient leur souffle, d'autres s'enquirent de la santé de leur voisin d'infortune. Helen observait. Quoi faire d'autre ? Courir après le tueur au risque d'y perdre la vie. Le suicide ne faisait pas partie de ses souhaits futurs, plus ou moins proches. Avisant June, toujours au téléphone, la brune la suivit des yeux et fronça les sourcils. Pourquoi se dirigeait-elle donc du coté du tireur ? N'avaient-ils pas … non … personne ne serait stupide pour envoyer une jeune femme à une mort certaine. Le fou n'en ferait qu'une bouchée ou plutôt qu'une seul tir d'elle ! Sa famille, sa vie, tout cela pouvait disparaître. Ce n'était qu'une coïncidence. Les policiers ne sont pas aussi bêtes ! Et pourtant, c'était bien dans la direction du Fresh Ocean et du cinéma que se dirigeait June, exactement comme le tireur quelques minutes plus tôt. La brune se surprit à vouloir la suivre. Elle était son amie.


LE HALL


Après un temps de silence dans le couloir qui paraissait bien moins accueillant, Helen repéra le tueur, quelques mètres plus loin, prêt à tirer sur une jeune femme. Un regard peiné pour cette personne et quelques respirations plus tard, on put entendre la femme-ci répliquer que la mort l'indifférait. Une folle, une suicidaire ! Et June ? Se n'était pas mieux ! Que faisait-elle à tendre le téléphone à l'assassin. Il allait la tuer à coup sûr. Helen avança encore d'un pas, prête à bouger si la menace grandissait. Une avait déjà prise le large ! La jeune femme blonde qui avait été menacée plutôt, fuyait maintenant. Pouvait-on lui reprocher de vouloir sauver sa vie ? Certainement pas. Mais peut-être que si June devenait la cible de ce fou parce que la blonde avait disparue, il n'en serait pas de même. C'est ce qui fit de l'instant, une événement catastrophique et horrible. Le tireur parla. Un bruit résonna. June tomba. Elle était encore en vie mais la souffrance devait être terrible. Cet homme était un monstre ! Mais, encore une fois, Helen n'intervint pas. La peur paralysait. La surprise et l'horreur faisaient de même. Caleb faisait son apparition. La brune crut un instant que son coeur avait cessé tout mouvement comme dans l'expectative d'un revirement de situation mais aussi, sûrement, dans la terreur la plus totale. Une peur non pas centrée sur elle actuellement mais sur lui. Que faisait-il là ? Pourquoi était-il désarmé ? Annonçait-il la cavalerie ? Autant de questions qui ne trouvèrent pas réponse dans les mots qu'il prononça à l'égard du meurtrier. Il ne comprenait pas ! Cet homme allait le tuer ! Il n'en avait rien à faire de mourir. La bombe qu'il avait en était la preuve. Caleb était entièrement à porté de tir. Une cible parfaite. Non, pas lui. S'il perdait cette vie-ci, s'en serait fini. Une fin définitive.
Accompagné d'un énergique mouvement négatif de la tête, Helen scrutait le visage de Cal. La détermination perçait. Une peur aussi. Elle le connaissait. Malgré son statut de policier, il ne devait pas être serein, loin de là. Sa mort avait été si semblable ! La remémoration devait le perturber.
Surprenant un mouvement léger près de June qui était inconsciente, la brune remarqua Lusitania. Elle lui portait secours. Pourvu que rien ne lui arrive. Un homme celui qui avait surgi en même temps que Lusitania venait de la rejoindre. Bien que précaire, June semblait maintenant en sécurité. On s'occupait d'elle. Reportant toute son attention sur Caleb et le tireur, elle attendit. Réagir à cette nouvelle situation était risquée mais pouvait-elle laissée Cal, seul et désarmé en plein dans la ligne de tir de ce sombre fou ! Pour le moment seul un geste lui parut raisonnable. Veillant à être invisible au tueur ou tout du moins être dans son dos, Helen reprit ses mouvements énergique signalant un non. Caleb ne devait pas continuer dans cette voie. Sa vie surtout, mais aussi celle des gens alentours dépendaient du bon vouloir de l'homme. Mieux valait ne pas le brusquer. La phrase de Caleb pouvait lui faire ressentir un certain stress. C'était très négatif. La brune entreprit alors de mimer des « non » et des « arrête » ou encore des « c'est dangereux ». Elle pouvait paraître folle avec ses grands gestes sans réelle signification mais c'était vraiment le cadet de ses soucis, comme celui de tout le monde. Seul comptait le fait d'avertir de la menace que le fou représentait et que Caleb sous-estimait apparemment. Cal verrait sans doute ses signes. Les comprendrait-il ?

_______________


Dernière édition par Helen Cosovic le Ven 25 Nov 2011 - 16:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Riley
la vie ne tien qu'à une respiration
13 juin 1986 - 25 novembre 2006
JE SUIS : Féminin J'AI : 21
ENTERRÉ LE : 12/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 2373
AVATAR : Lea Michele


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Jeu 24 Nov 2011 - 20:30

Cinéma

Alice n’en pouvait plus de voir l’homme tirer sur n’importe qui. Une brunette, téléphone cellulaire en main, tendit l’appareil au tireur fou, en lui précisant qu’un policier était à l’autre bout. Mais quel manque de professionnaliste de la part de l’officier, pensa Riley, intrigué par le geste. L’homme se mit aussitôt à rire de la situation. Il pointa son arme sur la demoiselle, appuya sur la gâchette et toucha la femme dans l’épaule. Cette dernière s’écroula au sol, son épaule en sang. La new-yorkaise voulut s’interposer entre le tireur, mais elle fut stopper par Jared qui ordonnait à son frère de se lever. Près du couple se tenait Lindsay et Aaron. Ce dernier était terrorisé et de ce fait, c’était cacher derrière la frisé. Bien malgré leur querelle, son copain et son ‘’beau frère’’ avaient un lien indestructible. Aucun des deux ne laissait l’autre au beau milieu du danger. Cette fois, c’était Lee le plus compétent pour sortir les gens d’ici. Le brunet demanda à Lilice s’il y avait des portes de secours dans les salles de représentations. Bien sur qu’il y en avait, c’était obligatoire dans tous les commerces de Skyline. La jeune femme ne répondit pas, car elle savait pertinemment que son copain avait posé cette question par pur réflexe. Il savait qu’il y avait des portes de sécurités.

Ali fut étonné de voir Zachary promettre à l’infirmer Aaron qu’il allait le sortir du cinéma. Depuis que le couple se fréquentait, jamais l’homme n’avait parlé de son frère, mais voilà que le lien qu’unissaient les deux frangins était très fort. Un second coup de feu se fit entendre en plus des cris et des pleurs habituels. Bien que Lice n’ait pas un caractère robuste comme son petit ami, la demoiselle faisait de son mieux pour ne pas montrer ses émotions. Elle voulait se montrer à la hauteur, mais ses yeux étaient humides et elle se mit à verser quelques larmes : la peur l’avait gagné. Bien que sa mort ne fut pas relié à une arme comme celle de Webber, elle n’aimait aucunement la présence d’une arme dans son entourage. Riley pris la main de Jared pour ne et le suivit. Et elle dit à Lindsay de les suivent : elle ne voulait pas que son amie meurt dans cette tragédie…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron T. Webber
13 octobre 1979 - 20 avril 2008
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 10/06/2011
PROCHES EN DEUILS : 777
AVATAR : Michael C. Hall


† AVIS DE DÉCÈS †
RAISON DU DÉCÈS:
AVANT LA MORT:
APRÈS LA MORT:

MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    Jeu 24 Nov 2011 - 20:46

CINEMA

**Aaron Thomas Webber n’arrivait plus à respirer. Son regard restait fixe sur l’horizon, ne sachant même pas comment réagir à cette histoire. Il avait vécu cette enfer qui lui faisait encore faire des cauchemars de temps à autre, mais maintenant, c’était plus que réel. Il y avait une seconde fusillade que Webber risquait de mourir une autre fois. Il ne méritait pas cela et surtout, ne voulait pas de cette vie. Il ne pourrait jamais continuer dans cette voie. Il le savait très bien. Aaron restait attacher à la starlette qui l’amena derrière le comptoir. Le rouquin la suivit, mais ne fit rien de plus, aucun son ne sortit de sa bouche, même pas un clignement d’oeil n’attend son visage pétrifié. C’est lorsque Jared vint le chercher derrière le comptoir, qu’il se réveilla un peu. Après plusieurs appels, il leva les yeux vers le haut, fixant son frère sans n’ajouter rien encore. Le rouquin qui, à son habitude avait la maligne manie de toujours parler et s’empresser dans les détails n’avait pas la chance de sortir le moindre son de sa gorge. Il se fit ainsi trainer sans qu’il le souhaite réellement par son frère, qui pour une fois prenait la bonne décision. Le rebelle avait au moins un coeur, mais Aaron n’était pas apte à réfléchir à ça. Ses bras tremblaient, il avait de la difficulté à tenir la main de son frère. Le petit groupe continua à marcher vers une salle de cinéma. La seule sortie possible du secteur. Évidemment, c’était le genre de truc obligatoire en cas d’urgence et par chance, aujourd’hui, il s’agissait d’une urgence. Espérant simplement, ne pas à avoir affaire avec le tueur, sous peine que Webber s’évanouirait surement. Il passa un regard à Jared, marchant mollement et n‘ajoutant encore une fois aucun mot.**

_______________
Revenir en haut Aller en bas
http://wantmore.forumactif.com/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid    

Revenir en haut Aller en bas
 

[TOPIC DE GROUPE #2] De sang froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † THE BIG BANG BOULV. :: † CENTRE COMMERCIAL-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit