Bienvenue Invité dans le Skyline
AFTERLIFE fête ses 1 an !
Venez découvrir les résultats du Gala Award 2012
Inscription pour le topic de groupe ici
Statistique du forum et commentaires des membres après un an d'ouverture ici

Partagez | 
 

 Renouveau.(Adam & Jane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Renouveau.(Adam & Jane)   Jeu 22 Déc 2011 - 16:41

Jamais Adam n’aurais pu prédire ce qui venait de lui arriver, tout s’était dérouler tellement rapidement autour de lui, il n’avait rien pu voir venir, c’est comme si en un mouvement il s’était retrouver au sol après un coup placé en pleine mâchoire, le genre de coup qui vous étale par terre durant une éternité, croyant que jamais plus vous ne pourrez-vous relevez, c’est comme si le temps s’arrêtait tout autour de nous, comme si l’on plongeait le tête sous l’eau et que l’obstruction de nos conduis auditif nous donnait l’impression de pouvoir entendre le silence même. La collision avait fait projeter la Mercedes au-dessus de trois autres voitures jusqu’à ce qu’un dernier tonneau arrive à lui faire passer les grilles de sécurités du Golden Gate Bridge, et là, ce fut sans doute le moment le plus long d’une vie, comme si tout ce que vous aviez accomplis jusque-là avait finalement été vain, comme si vous preniez conscience à cet instant précis que votre existence même à travers ce monde n’avais rien changer, que vous n’étiez pas la donne au finale mais simplement une carte, que votre passage passerait inaperçu.
Puis plus rien… Enfin… Comme une libération subite de tout son corps et de son esprit, la paix avec lui-même au sens le plus littérale qui soit, comme si le fait d’une existence n’impliquait rien d’autre qu’un long et continuel flot de légèreté.
Adam était à terre, enfin sur le dos sur ce qui semblait être un sol, il ouvrit les yeux lentement obligeant ses pupilles à se dilatées afin de les habitué à l’éclairage ambiant, une lumière qui déchirait l’endroit. Le blanc aussi pur qu’il ne put jamais le voir, comme une synthèse additive parfaite de chaque couleur en parfait dosage. L’homme se leva, et se souvint comme d’une douleur mais sans pour autant la ressentir, il pouvait percevoir ce que son corps venait de subir comme une émotion et pris de panique il s’agitât, le sentiment de bien-être disparu très brusquement le laissant suffoqué, comme si ses poumon devaient s’habitués à un air différents. Bien qu’il essayait et donnait tout pour arriver à se calmer il ne le pouvait, jusqu’à ce qu’enfin, cela s’adoucisse tout aussi soudainement, un passage à la mort ?...

Enfin son corps se releva, quasiment de lui-même comme une simple évidence, il était temps, ses pas retentissaient de la même façon que dans un endroit clos, un tunnel. Percevoir la sortie était un bien grand terme, en effet cette lueur si intense, bien plus intense que celle du soleil ne lui permettait presque pas de distinguer là où il allait. Adam alla juste là où il pensait devoir allez, c’était comme un plan imprimé dans son inconscient qui guidait jusqu’à sa commande de liaison acéphale du fait même de marcher.
C’était maintenant la compréhension qui suivait un sentiment d’incertitude, où était-il ? Comment était-il arrivé là ? Ce dont il se souvenait avant d’avoir atterris ici ? Les questions se bousculaient alors que les réponses elles, tardaient à arriver lorsqu’enfin, une silhouette se dessina au creux de la puissante lumière. Adam chercha à mieux apercevoir la personne qui se présentait à lui en couvrant la source blanche a l’aide de sa main, seulement les rayons était trop violent pour qu’ils ne lui laissent voir le visage de l’inconnu face à lui toujours immobile. Enfin une voix perça le silence abyssal qui régnait jusque-là, une voix féminine et rassurante, calme et posé comme sur une intonation excellemment mesuré, un ange…

‘’ Tu m’as manqué’’

Alors Adam compris, prit d’une rage, d’une folie d’amour, il se mit à courir et embrassa celle qui n’avait rien été d’autre que sa raison de vivre autrefois, il sera sa femme de toutes ses force ne pouvant plus retenir ses larmes. Priant pour que cela ne soit pas un rêve, il aspirait jusqu’à la moindre bouffé d’air emplis d’un voluptueux parfum qu’il aurait sans aucun doute discerné entre mille, caressant ses cheveux si doux, ce moment il avait fait de nombreux cauchemars et si c’était le cas celui-ci était le plus beau qui lui ait été donné de faire.
Seulement quelque chose n’allait pas, lorsqu’Adam rouvrit les yeux ils n’avaient plus dans l’endroit où il se trouvait il y a à peine quelques seconde, un nouveau décor avait été planté, celle d’un appartement, celui qu’ils avaient habité ensemble auparavant, où ils avaient partagé tellement de souvenirs. Enfin alors que l’homme voulut dire un mot, sa bouche ne put s’ouvrir, et le corps qu’il serrait si fort s’en alla comme par enchantement, un corps désagrégé comme fait de cendre explosa dans ses mains tremblantes.


Que ce passait-il ? Quelle était cette épreuve si terrible qu’il se voyait forcé de subir ? Au moment où plus de questions encore s’enracinait dans son crâne, l’homme se retrouva projeter dans un nouvel endroit, une téléportation immédiate, son corps se mit à flotter puis à couler, Adam recouvra des sensations de son vivant, il était simplement en train de se noyé lorsqu’enfin il put reprendre le contrôle de ses bras et commencer à se débattre. Quelques longue vagues l’amenèrent s’échoué sur du sable proche de là. A bout de souffle, complétement désorienter, assommé par toutes les incohérences de cet endroit, Adam pris le dessus, tenta de se relever mais rien n’y faisait il était cloué dans l’écume comme un clou sur une planche, alors il leva simplement les yeux pour entrevoir le désastre de sa vie, une vision apocalyptique de l’échec, il admirait avec effroi des immeubles en ruines, sans aucun doute New York ? Tout du moins autrefois New York, aujourd’hui les cendres encore fumantes de gratte-ciels en morceaux.


Il y avait néanmoins quelqu’un là-bas, à quelques centaines de mètre, le dessin d’une enfant traversait les décombre et allait à sa rencontre. Un fantôme ? Une âme ? Un autre vestige de son passé tumultueux ? Qu’en était-il cette fois ci ?

Alors la gamine arriva bientôt devant Adam au bord d’une crise d’épilepsie, lui qui n’avait aucun antécédents médical, l’enfant l’attrapa par l’épaule et le tira des vagues sans aucunes difficultés, elle le laissa allongé par terre sur le sable en train d’agoniser sous les pâles rayons d’un soleil de synthèse, l’homme tremblotait et se débattait contre la douleur, ses yeux commençaient à se révulsés puis brusquement l’enfant posa sa main droite sur son front, à cet instant précis tout alla mieux, le malade fut emplit de la même sensation qu’il avait éprouvé lorsqu’il s’était trouver dans le tunnel avant cela.

‘’ Alors… c’est finit ce chagrin ? Tu sais il est temps d’y aller on est déjà en retards avec tout ça.’’

Complétement interloqué, Adam ne trouvait pas de réponse, tandis que la gamine commençait à s’enfoncer dans un décor post-apocalyptique de débris s’écrasants au sol, il la suivit tout simplement, sans dire un mot puisqu’il ne s’en sentait pas encore capable. Il pensa alors que ce n’était qu’un rêve étrange et que son inconscient cherchait sans doute à lui dire quelque chose, alors le Chirurgien suivait sa route à travers les décombres avec l’enfants qui le devançait toujours de quelques pas, enfin l’enfant… c’était en fait d’avantage une adolescente qu’une simple gamine, plutôt mignonne, besace autour du corps surmontant une veste en cuir rouge bordeaux, des cheveux longs bruns et lisses qui cachait quelque peu un visage fin parsemé de tache de rousseur en juste dose, elle avançait toujours sans rien dire.
Soudainement le duo se mit à croisé d’autres personnes et le fait de s’enfoncer dans les rues dévasté les rendait plus belles jusqu’au moment où tout semblait se raccordé, l’endroit se reconstruisait de lui mêmes pour finalement former les paysages d’une ville tout à fait ordinaire. Les deux déambulaient encore sans se parler, puis Adam du parler.

‘’Où est ce que nous allons ? Où allons-nous arrivé en retard ? ‘’

Sur ces mots, la jeune fille se stoppa et s’assis sur une chaise à un troquet au coin de la rue d’où ils arrivaient. Elle laissa à Adam le soin de la rejoindre, démarche qu’il entreprit prenant place à ses côtés, l’homme attrapa la tasse face à lui posé avant qu’il n’arrive, et regarda l’adolescente qui lui fit signe de boire avec un air complice, lui jeta un clin d’œil, il bu l’intégralité de ce qui avait le goût d’un café bien serré comme il avait autrefois l’habitude d’en boire.

‘’Alors tu es sur de ne rien savoir à propos de cet endroit ? Puisque toutes les choses que tu as réalisé dans ta vie coïncides avec cette ville il était normale que ta conscience t’y envoie faire un tour avant de rejoindre… disons l’autre rive. Tu sais chez beaucoup de populations on remarque que le fait d’apercevoir le flot complet de ce que tu as vécu correspond à ta mort, et alors on dit que c’est la fin. C’est en réalité en voyant tout cela qu’on se rend compte que ce n’est qu’un début, la genèse de toute chose se trouve ici, dans chaque mémoire, esprit ou conscience appel sa comme tu en a envie. Et nous somme dans la tienne, moi je ne suis que la représentation que se fait ton subconscient de l’accompagnateur de la mort, en somme ton ange même si pour être tout à fait exact je suis une faucheuse. Pourquoi moi tu vas encore me demander, Et simplement qui d’autre ? Avant de posé ces questions tu ferais mieux de réfléchir un moment car même ici tu ne perds normalement rien de ta perspicacité…‘’

Finissant de boire son breuvage, Adam écouta très attentivement la jeune fille qui désormais face à lui semblait lui rappeler quelqu’un, son visage si fin et la couleur de ses yeux ravivait en lui une forte impression de déjà-vu.

‘’ Il faut que tu comprennes qui je suis pour pouvoir accepter ta condition, pour faire simple, tu es désormais officiellement en retard à ton enterrement. C’est pas grave j’espérais secrètement qu’on raterait de toute manière, ce n’est pas mon moment préféré dans ce genre de moment. Enfin…

-Donc je suis mort … ‘’

Adam restât calme, c’était alors comme si il avait déjà accepté cela depuis un moment. Ce qu’il ne savait pas tout du moins ce qu’il croyait ignorer et qui l’inquiétait plus c’était l’identité de la dite ‘faucheuse’, en effet son interlocutrice d’apparence inconnue se trouvait en fait être quelqu’un qu’il aurait pu connaitre. Tout se mettais en corrélation dans ses pensées et Adam commençait à comprendre peu à peu, avant d’apprendre que sa défunte épouse soit stérile celle-ci avait fait une fausse couche, élément déclencheur de ce problème génétique, elle avait donc pu être à ne époque, capable de mettre au monde. Et la personne en face de lui était le portrait craché de celle qui avait partagé son amour, en somme c’était donc sa fille, celle qu’il aurait pu avoir dans une autre vie.

‘’Oui, ça y est, tu commences à y voir plus clair n’est pas ? Et ne t’inquiète pas, pour la dernière fois ce n’est pas ta faute. Tu peux commencer un nouveau périple désormais, seulement tu dois m’oublier, moi et maman, il était tout de même nécessaire que tu me rencontre pour pouvoir passé au-dessus de ses anciennes erreurs. Là, maintenant, il est clair que nous avons tout loupé, ton enterrement viens de se terminer, tu dois savoir que le temps passe plus vite ici mais que jamais tu ne perdras ton apparence. La mort est le chemin que tu dois emprunter afin de démarrer de nouveau une vie. Et c’est ici que tout se termine et que tout commence. Un sacré paradoxe, je sais que cela ne mettra pas quelques minutes à sortir de ta tête et que même dans la mort nous n’avons aucuns remèdes contre les larmes, l’acceptation et la résignation sont toujours nos meilleures armes afin d’aller de l’avant. ‘’

Adam était ébahis par la perspicacité des propos de la fille qu’il n’avait jamais pu élever, il était content et en colère de n’avoir jamais pu la connaitre, pouvoir être fier de voir en elle le reflet d’une éducation qui était sienne. Enfin la jeune fille lui sourit, son père partagea un rictus nerveux et enfin il avait compris, il avait fallu entrer dans les méandres de son cœur avec les souvenirs de son passé afin de démêlé ce qui le tourmentais tant, à présent libéré, il comprenait tout ce qui avait pu lui arriver pour en arriver là, ses erreurs ainsi que ses choix, pas toujours les meilleurs certes, mais à jamais ceux qu’ils croyaient bon et justes.

‘’Ais-je le droit de connaitre ton nom ?’’

‘’C’est celui d’une autre, je ne fais pas partie de ta vie même si je te dois d’être née, mon nom et mon passé appartiennent à d’autres que toi, il faut te détaché de la futilité de connaitre jusqu’à mes préférences et mes goûts. Va de l’avant maintenant que tu as compris cela car je sais pertinemment que tu as compris, je dois te laisser désormais, je te souhaite tout le courage possible pour la suite des évènements, crois-moi, ce n’est que le début ici, tu vas découvrir beaucoup de choses dont tu ne soupçonnais absolument rien. Ne pense plus à moi ou maman, ses vestiges ne font pas parties d cette vie-là. Adieux Adam, je suis heureuse de t’avoir vu.’’


Les rues se mettaient subitement à trembler, très bruyamment, des chocs tels des éboulements retentissait brutalement, le monde dans lequel ils se trouvaient semblait partir en lambeau, il était sans doute temps de changer de page et de commencer la lecture d’un nouveau chapitre à présent. Se forçant à rester calme et serein, Adam se prit à penser que mourir une seconde fois n’était pas possible, il se laissa aller et observa sa fille empreints à de nombreuses émotions, il se tenait droit et désirait lui laisser l’image du père qu’il aurait pu être pour elle, la jeune fille partageait ses penser et l’on sentait dans son regard qu’elle comprenait et qu’elle pouvait même avec ce détachement totale dont elle semblait faire preuve, éprouver de l’amour pour son père. Là tout implosa comme à la fin d’un rêve, et Adam se réveilla, retrouvant le chemin de la lumière, il se releva et marcha jusqu’à ce que ses yeux ne puissent finalement plus s’ouvrir.

Il venait de franchir les portes et était persuadé que tout pouvais désormais aller mieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Hansley
18 décembre 1975 - 7 Juillet 2005
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 22/10/2011
PROCHES EN DEUILS : 377
AVATAR : Jennifer Carpenter


MessageSujet: Re: Renouveau.(Adam & Jane)   Ven 23 Déc 2011 - 17:07

**Jane Julia Hansley était faucheuse depuis peu de temps déjà et tous les morts qu’elle avait accompagné dans le monde des vivants ne pourraient pas dire qu’elle était la personne la plus apte à faire cet emploi. En réalité, la brunette était très compétitive et dès qu’elle voyait un mort à l’horizon, elle se lançait sur son cas. La jolie demoiselle avait un franc parlé, très peu commun, usant la plus part du temps d’un langage très vulgaire et malsain. Elle était quelqu’un d’aisée et sympathique, mais ses paroles pouvaient souvent perturbés les gens, en particulier les nouveaux morts. JJ se trouvait à devoir expliquer la mort aux gens avant de les accompagner jusqu’au Skyline, mais souvent, lorsqu’on l’abordait d’un façon choqué ou découragé, la belle n’hésitait pas à envoyer promener le mort en balançant divers paroles souvent blessante, bref, Jane était une femme qui préférait s’amuser plutôt que de se concentrer sur les problèmes, ce qui poussait souvent les gens à être mal accompagnés jusque là-haut. C’est en cette journée d’hiver au Skyline que Jane Julia Hansley, communément surnommée JJ quitta le froid hivernale pour aller directement à Londres où là-bas une faible couche de neige avait marqué le sol. Hansley s’était déplacé en compagnie de son lecteur de musique où elle écoutait une chanson rythmée, ce qui l’a fit chanter à tue-tête et se déhancher en plein centre de la ville anglaise. La faucheuse n’avait jamais eu de problème avec la pensée des gens et même si ça aurait été le cas, Hansley était morte, donc personne ne pouvait la voir. C’est alors qu’elle sentit son pagette vibrée. Celui-ci était attaché à sa ceinture. Elle baissa la tête pour y décrocher le petit morceau de plastique. Elle y observa le message lancé par son employeur situé au tunnel blanc et c’est alors que la dame constata qu’elle avait reçu le message il y avait une bonne dizaine de minutes.**

Putain de merde, je vais me faire voler mon cas moi ! Shiote !

**C’est alors qu’elle se mit à courir vers le lieu où un accident avait eu lieu quelques minutes plus tôt. Selon ce qu’elle pouvait voir sur les lieux, il y avait déjà quelques faucheurs sur place, mais personne ne semblait avoir vu sa victime. Elle trouva le corps de Adam Blackwood, mais pas son âme. Où pouvait-il bien être. Elle s’empressa à faire le tour jusqu’à ce qu’elle trouva l’homme qui marchait hors du lieu de l’accident. Il devait sans aucun doute être désorientée. La jeune femme serra les dents et se mit à courir vers sa victime.**

Hey... Hey !! Putain attend moi Mec.. Hum... Adam !

**C’est lorsqu’elle le rattrapa qu’elle lui toucha l’épaule, retira son appareil musical de ses oreilles pour le mettre vulgairement dans la poche de son jeans. Elle prit le temps ainsi de bien rentrer la chemise carottée qu’elle portait à l’intérieur de celui-ci.**

À l’avenir, sache que quand on crève, on attend le faucheur d’acc !

**Au moins, elle l’avait interceptée avant qu’il se dirige seul jusqu’au tunnel blanc. Si il serait passé à l’accueil où il aurait rempli un tas de papier et eut une discussion avec une des secrétaires, Jane aurait sans doute perdue son boulot. Elle avait été choisis pour ce cas et si par malheur, celui-ci irait sans avoir été amené jusqu’au Skyline, ce serait un renvoi immédiat pour la pauvre fille de party.**

_______________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shotime.forum-canada.net
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau.(Adam & Jane)   Mar 3 Jan 2012 - 18:12

Alors qu’Adam reprenais ses esprit après avoir subis les affres de son inconsciences celui-ci complètement désorienté était resté quelques minutes au sol. Assis là au milieu de nulle part tout semblait s’écouler très rapidement, comme si ce qui l’entourais était voilé, son regard percevait le décor dans lequel il était mais sa perception quand à ce qui devait sans aucun doute être vivant était flou, il ne pouvait voir ni visage corps tout à fait distinctement. Comme si un monde parallèle à celui dans lequel il vivait il y a encore peu de temps venait de l’accueillir.
L’homme se leva et fut pris de ce qui semblait s’apparenté à une migraine, plus forte encore que ce qu’il n’avait encore pu connaitre de son vivant, en somme un lendemain d’une soirée alcoolisé avec excès. Adam commençait à déambuler en cherchant quelque chose ou quelqu’un de significatif, c’est à ce moment qu’il avait compris qu’il ne se trouvait plus dorénavant dans ses pensé, il ne dormait pas, si c’était le cas, une apparition aurait fait irruption et lui aurait expliqué rationnellement le fait de sa présence, hors ce n’était pas le cas, il était bien seul dans un new York peint par Monet, tout aussi magnifique et intriguant que terrifiant et angoissant.

*Je devrais sans doute me mettre en route… Mais où ?...*

Ne sachant que faire, Adam pris la direction du dernier endroit dont les méandres de sa propre mémoire pouvait encore clairement se souvenir, le lieu de son décès encore récent. Mais alors que ses pas se voyaient de plus en plus assurer bien que quelque peu désorganisés celui-ci se stoppa à l’arrivée d’une bien étrange personne. Il tendait l’oreille et pouvait percevoir au loin ce qui aurait pu être des pensés, puis il put très clairement apercevoir une personne, le seul profil que ses yeux semblaient avoir la capacité de reconnaitre, une silhouette svelte et féminine à en juger par les quelques mots qu’il venait d’entendre. Venant dans son dos, Adam ne bougea plus avant que celle-ci n’arrive à son niveau, une charmante jeune femme mais qui apparemment semblait complètement dépourvu de tact s’adressa à lui spontanément.

Citation :
« À l’avenir, sache que quand on crève, on attend le faucheur d’acc ! »


Blackwood resta quelque peu interloqué, certes sa mort n’était plus un secret, mais enfin l’approche de la demoiselle différait de celle dont il avait pu bénéficier jusque-là. Enfin il se tourna bien face à elle, secoua sa tête et de la même façon sa migraine qui lui donnait l’impression de s’effacer lentement, sans doute le choc post-mortem… Ce qui voulait dire pour le médecin que même après la mort les blessures ne pouvaient être évitées ? Tant de questions tourbillonnaient dans son crâne sans la moindre possibilité de s’en extirper. La jeune femme essouffler paraissait contrarié, visiblement Adam lui devait quelque chose et alors qu’elle se remettait de sa poursuite, le jeune décédé pris les devants.

« Et à qui ais-je l’honneur je vous prie ? »

Adam alors subitement remis des maux songea comme par habitude à aller chercher dans son veston son paquet de cigarette dans la poche intérieur droite. Il le prit dans ses mains et l’ouvris délicatement…

*l’Exact même nombre qu’avant…*

Le paquet avait traverser la vie avec lui, c’était intéressant, pris de curiosité il en oubliait presque la nouvelle venue sur les lieux et songeait à plusieurs question comme par exemple pourquoi portait -il toujours son costume, pourquoi ses cigarettes n’avaient-elle pas subitement disparus, après tout le but de la mort est bien une seconde chance en somme, alors pourquoi cette drogue n’avait -elle pas disparu avec le crash, cela aurait peut-être été une révélation après tout, une mise en garde. Ne sachant quoi pensée il fit ce qu’il avait fait tous les jours depuis le décès de son épouse et s’alluma l’une de cigarettes puis regarda de nouveau son interlocutrice attendant des désormais des explications quant à la procédure qu’il allait suivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Hansley
18 décembre 1975 - 7 Juillet 2005
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 22/10/2011
PROCHES EN DEUILS : 377
AVATAR : Jennifer Carpenter


MessageSujet: Re: Renouveau.(Adam & Jane)   Jeu 5 Jan 2012 - 18:26

**Jane Julia Hansley regardait l’homme avec insistance. Elle venait de risquer le renvoie et cette situation ne lui paraissait guère acceptable. JJ tenait à cet emploi. Elle s’amusait comme une petite folle à escorter les gens jusqu’au Skyline pour un assez bon salaire, ce qui lui permettait de payer son appartement et de sortir dès qu’elle n’en avait l’envie. En plus de ce job, la jeune brunette travaillait comme serveuse au Devil’s Tail depuis quelques semaines maintenant. Elle avait été engagée par sa nouvelle meilleure copine ; Holly M. Westley. La belle s’entendait à merveille avec la rouquine, ce qui était sympathique, bien que la femme trouvait en celle-ci une femme très attirante. Malheureusement pour elle, Holly n’était pas lesbienne et surtout, prise. C’est donc dans l’espoir de trouver une nouvelle conquête qu’elle profitait de la vie. Aujourd’hui, en fasse de son client, la jeune Hansley s’est mise à penser qu’elle aurait pu être réellement renvoyée. Sa vie aurait prit un gros choc, elle n’aurait sans doute pas réussis avec son salaire de barman à payer la totalité de ses dépenses parfois très exubérantes. La femme fixait l’homme qui semblait perdu à la base, mais lui demanda tout de même son prénom, ce qui la fit rire. Jane leva la main vers son cas et dit.**

Bordel, c’est pas à tous les jours que je crois un mort qui me demande mon nom, habituellement c’est plutôt dans le genre ; putain, qu’est-ce qui se passe… mais bon, tu es allé directement vers le tunnel… ça veut dire quoi ça ? Tu étais un wandering ou quoi Merde ?

**Jane croisa les bras et arqua un sourcil en observant l’homme qui n’avait pas attendu une seconde pour aller directement vers le tunnel blanc, ce qui n’était pas très habituel, sauf lorsqu’un médium mourrait, vu que pour lui, c’était quelque chose de naturel de faire cet allée-venue. La faucheuse fit un nouveau sourire et dit.**

Et pour ta question, moi c’est Jane et puis merde, JJ ça va faire l’affaire pour toi mon cher Adam !

**La femme regarda autour d’elle. Ils se trouvaient entre le lieu de l’accident et le tunnel. Elle se contenta tout de même d’observer l’impact qui semblait avoir été très violent. Avec tout ce qui s’était passé en arrivant, elle n’avait même pas eu le temps d’y jeter un coup d’œil.**

Ça s’est un de ces putains d’accidents mon gars ! Je comprends que tu sois crevé !

_______________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shotime.forum-canada.net
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau.(Adam & Jane)   Lun 16 Jan 2012 - 14:27

Visiblement mise en colère, la jeune femme fixais Adam, la pointe d’amertume qu’elle semblait éprouver tortorais légèrement l’homme qui cherchais les détails quant à la procédure post-mortem. En tout cas il était persuadé en être la cause bien que ne sachant comment cela le gênait, ce n’était pas dans son habitude de froisser les gens et il n’avait pas envie que ça le devienne après son décès puisqu’apparemment le chemin se prolongeait au-delà de cette immense planète dont il n’avait pas eu le temps de faire le tour.
Alors que Jane se présentait Adam ne put être curieux au sujet de la façon dont elle connaissait son nom, il cherchait, se triturais les méninges en vain afin de retrouver ne serais ce qu’un vague souvenir de ce charmant visage aux paroles de pierre. La jeune femme ne mâchait pas ses paroles, cela ne pouvait être perceptible d’après un premier regard mais c’était confirmer lorsqu’elle ouvrait ça bouge, ce n’était là pas le vocabulaire qu’il lui avait été inculqué, bien au contraire mais il passait outre cette apparence pour pouvoir enfin comprendre ce qui allait désormais se produire. Comme elle venait de lui annoncer, il semblait que sa propre démarche jusque-là différait-elle de la « bonne ». Aurait-il dû rester sur place ? Ce qui c’était produis n’était donc pas normal ?

« Je suis enchanter, je ne me présente pas puisque visiblement mon identité n’est un secret pour personne. »

Adam restât silencieux un moment, regardant autour de lui, cherchant ce qui différenciait ce nouveau monde de celui qu’il arpentait il y a encore quelques minutes. La jeune femme semblait relativement surprise par l’accident qui l’avait tué, pas étonnant, la violence des chocs était remarquable, ses accidents là sont rares Surtout sur le Golden qui depuis de nombreuses années était sécurisé de manière très sérieuse, les contrôles et renouvellements d’équipement étaient fréquents, malgré sa, une voiture avait tout de même réussi à franchir les limites de placements, à traverser le terreplein centrale et pour finir le tableau s’écraser dans la voiture d’Adam qui la puissance de l’à-coup avait terminer sa course dans le fleuve mythique. Tout à coup l’homme réfléchis et tenta de se souvenir d’un élément de l’action, du visage du conducteur qui l’avait heurté mais rien n’y faisait, un réel trou noir empêchait toute identification, cela était surement dû à l’alcool, ou bien encore à une drogue qui sais, peut-être simplement une maladresse….

« C’est malheureux c’était une belle voiture… Bien que j’ai été aux premières loges, j’ai loupé la majeur partie du spectacle, mais la finale devait effectivement être grandiose… »

Une voile noir s’abattit sur son visage, Adam passait par toutes les émotions, la colère envers lui-même de n’avoir pu anticiper l’accident, la tristesse d’avoir perdu un monde qui lui manquait déjà, bien qu’il y avait un moment qu’il avait cessé de vivre pleinement, il se rendait compte en un court instant ce qu’il venait de perdre d’un coup de volant. Le bonheur, oui un certain bonheur ou tout au moins une plénitude l’envahissait, il n’avait plus d’inquiétudes en somme et n’avait plus de préoccupation pressante si ce n’était celle de découvrir sa nouvelle vie de l’au-delà, et plus encore d’apprendre à connaitre cette première personne, celle qui dans sa tête portait le nom de faucheuse, puisqu’il devinait petit à petit son rôle ici.

« Et donc ? JJ ? Où va-t-on ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Hansley
18 décembre 1975 - 7 Juillet 2005
JE SUIS : Masculin J'AI : 25
ENTERRÉ LE : 22/10/2011
PROCHES EN DEUILS : 377
AVATAR : Jennifer Carpenter


MessageSujet: Re: Renouveau.(Adam & Jane)   Jeu 19 Jan 2012 - 20:30

**Bien que la conversation avec le jeune homme continuait, le regard de la belle se porta sur l’accident et l’impact que celle-ci avait crée sur la totalité des gens autour d’eux. Des ambulances, des voitures de polices et même de pompiers étaient sur les lieux. Évidemment, elle n’avait pas assisté à ce genre de scène une fois de plus, elle avait toujours adoré ces carambolages spectaculaires et à chaque coup, elle n’était sur les lieux de l’impact. Une fois, la faucheuse devait attendre la mort d’un paquet de gens suite à un accident, mais celui-ci s’était passé à quelques rues de l’endroit où elle attendait, quelle stupidité avait-elle pensée. La brune ne savait pas quoi penser, elle prit tout de même la peine de sortir son téléphone portable, de l’ouvrir et d’immortaliser ce moment avec un grand sourire. Elle tourna la tête, passant une main sur l’une de ses mèches qui s’était rabat sur le devant de son visage avec un air d’enfant.**

C’est lorsque je vais montrer ça à Jared, il va être fou de jalousie de ne pas avoir été sur les lieux de ce foutu accident pour ramasser un cas ! Putain que c’est la joie !

**Évidemment, l’homme qui l’accompagnait ne comprenait rien. La relation de la lesbienne et de ce charmant motard n’était pas des plus joyeuses, le duo passait leur temps à se voler leur victime et à démontrer qui avait reçu les meilleures cas, un petit jeu enfantin certes, mais pour les deux adultes, c’était une course très lourde, une fois, elle avait même reçue un coup de pelle en pleine tronche de la part de l’autre, mais bon, elle l’avait peut-être également mérité, elle lui avait lancé une pierre à la tête pour être certain d’obtenir la vieille qui venait de mourir. Jane gardait toujours son sourire amusé sur ses lèvres. Elle rangea son téléphone dans la poche de son jeans taille baisse et y replaça sa chemise carottée à l’intérieur.**

Tu es pas le seul à avoir louper l’accident, putain que j’aurais aimé voir ça... Mais bon, j’ai au moins vu la fin ! ... Merdique, mais mieux que rien.

**C’est alors que l’homme lui demanda ce qui se passait maintenant, ce qui fit sortir JJ de la lune. Elle arrêta de sourire, laissant l’accident de coté un moment pour se remettre dans le boulot, après tout, elle était payée pour ramener cet homme là-haut.**

Bah, maintenant que tu es mort, on va t’amener chez les morts, tu vas voir, un vrai p’tit paradis ! Pas la saloperie de religion ou de cliché qu’on entend toujours parler, on vit bien normalement, le boulot, les soirées, l’alcool.. Sauf que tu es dead ! Par contre, tu peux toujours venir à ta guise par ici, c’est sur qu’il y a un tas de p’tit truc sympa et différent, mais bon, tu vas vite t’y faire. Rendu dans la fin du tunnel... Je te laisse avec une p’tite bonne femme qui va te faire remplir un tas de papier, tu as le droit à ton compte bancaire... !

_______________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shotime.forum-canada.net

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Renouveau.(Adam & Jane)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Renouveau.(Adam & Jane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: † LE TUNNEL-
TOP PARTENARIAT

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit